Association canadienne du transport urbain (ACTU)

Association canadienne du transport urbain (ACTU)

23 mars 2016 15h14 HE

La modernisation du transport en commun une première dans un budget fédéral

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 23 mars 2016) - Dans le budget fédéral, dévoilé aujourd'hui par le ministre des Finances Bill Morneau, le gouvernement fédéral s'est engagé clairement à investir dans l'infrastructure de transport urbain. Le budget prévoit un montant de 3,4 milliards de dollars en fonds additionnels, somme qui sera étalée sur 3 ans et qui servira à moderniser les réseaux de transport en commun au Canada. Le gouvernement financera jusqu'à 50 pour cent du coût admissible des projets. Cette annonce a été combinée à un engagement ferme de mettre à exécution un plan d'infrastructure à long terme visant à élaborer des projets de transformation et de modernisation du transport en commun au cours des dix prochaines années.

« Ce budget révolutionnera la manière dont nous construisons nos villes » a indiqué Patrick Leclerc, président directeur-général de l'Association canadienne de transport urbain (ACTU). « La modernisation des systèmes de transport en commun améliorera la fiabilité du service, réduira la durée des déplacements et accroîtra la satisfaction des utilisateurs. Le gouvernement jette ainsi des fondations solides qui transformeront nos collectivités pour des générations à venir. »

Les fonds accordés dans le cadre de la phase 1 au titre du programme seront versés aux provinces et aux municipalités en fonction du nombre d'usagers. Ces fonds appuieront les projets qui accroîtront la capacité de l'infrastructure, amélioreront le service ou amélioreront les résultats du point de vue environnemental. Les projets pourraient comprendre des mises à niveau des voies de métro, des ponts, de la signalisation et des aiguillages, le remplacement du parc de véhicules, des travaux accélérés de conception, de mise en œuvre et de construction liés à de nouveaux projets à grande échelle.

« Le fait que le gouvernement fédéral assume désormais une part accrue du financement partagé fera une différence réelle au chapitre de la planification et de la mise en œuvre des projets de transport en commun au Canada, » a affirmé M. Leclerc. « L'ACTU travaillera en étroite collaboration avec le gouvernement du Canada pour élaborer la phase 2 du programme, qui sera axée sur des initiatives à long terme permettant d'offrir de nouvelles solutions de mobilité auxquelles les Canadiens s'attendent et qu'ils méritent. »

Au sujet de l'ACTU (www.cutaactu.ca)

L'ACTU est une association nationale représentant les réseaux de transport collectif, les fournisseurs de l'industrie, des organismes gouvernementaux, des particuliers et des organisations connexes au Canada.

Renseignements