Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

26 févr. 2014 10h36 HE

La MRC et l'ARC s'entraînent aux côtés de leurs partenaires internationaux

Les Forces armées canadiennes se livrent à un exercice de la flotte aux côtés de la garde côtière des États-Unis et de la marine allemande.

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 26 fév. 2014) - Ministère de la Défense nationale/Marine royale canadienne

Environ 900 membres de la Marine royale canadienne et de l'Aviation royale canadienne participeront, au large de la côte est, à un exercice d'envergure de la flotte qui débutera cette semaine et qui prendra fin le 14 mars 2014. Le navire de la garde côtière américaine, USCG Campbell, ainsi que le FGS Bonn, un navire de ravitaillement allemand de la classe Berlin, prendront également part à l'exercice.

En bref

  • Les unités canadiennes qui s'adonneront à l'exercice sont les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Iroquois, Preserver, Ville de Québec et Windsor, de même qu'un aéronef CP-140 Aurora de la 14e Escadre Greenwood et un hélicoptère CH-124 Sea King de la 12e Escadre Shearwater.

  • Des exercices navals de ce genre sont menés régulièrement. Ils ont pour objet de renforcer l'interopérabilité entre la MRC, l'ARC et leurs principaux alliés, ainsi que leur efficacité combinée.

  • Ces exercices ont aussi pour but de donner au personnel de la marine et de la force aérienne un entraînement réaliste dans des conditions environnementales difficiles et stressantes. Ce type d'entraînement développe les compétences requises pour offrir le soutien nécessaire lors de missions continentales et internationales variées confiées par le gouvernement du Canada.

  • Cet exercice particulier a également pour but de préparer l'équipage du NCSM Ville de Québec à de futurs déploiements.

  • La décision récente du Canada de moderniser notre capacité de ravitaillement de flotte selon le modèle de ThyssensKrupp Marine Systems, qui est similaire à celui utilisé pour la construction du FGS Bonn, suscite de l'excitation supplémentaire chez les membres de la MRC en ce qui concerne la participation du navire de la classe Berlin, car il pourront ainsi constater d'eux-mêmes certaines des capacités qu'offre cette classe de navire.

Citations

« La MRC procède régulièrement à des exercices interarmées internationaux avec ses alliés afin d'accroître la capacité du Canada à s'associer à des opérations et à des missions multinationales. Ce type d'entraînement développe les compétences requises pour offrir le soutien nécessaire lorsque le gouvernement du Canada en fait la demande. »

Vice Amiral Mark Norman, Commandant de la Marine royale canadienne

« Des exercices comme celui-ci ont pour but de maintenir la cadence élevée des équipages des navires dans des conditions environnementales difficiles et dans divers scénarios complexes. Pour les navires CSM, cet exercice servira de tremplin vers les déploiements opérationnels de 2014. »

Contre-amiral John Newton, Commandant des Forces maritimes de l'Atlantique

Liens connexes

Communiqué de presse : Conception sélectionnée pour les navires de soutien interarmées

Renseignements