Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

29 août 2014 12h52 HE

La présidente de l'IPFPC au Nouveau-Brunswick pour rallier les membres et exhorter les partis à réexaminer la réforme des pensions de la fonction publique

Aux directeurs de l'information et aux agents des affectations

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 29 août 2014) - Le prochain gouvernement du Nouveau-Brunswick doit comprendre les préoccupations de la fonction publique et y donner suite, selon la présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), Debi Daviau. La semaine prochaine, Mme Daviau rencontrera les membres de l'IPFPC à Fredericton et à Moncton et continuera à communiquer avec les partis politiques de la province pour leur demander de se prononcer sur les répercussions de la réforme des pensions sur ces membres.

Avant toute chose, Mme Daviau demandera aux chefs de partis de s'engager à revoir la décision du gouvernement Alward d'imposer le régime de retraite à risque partagé aux employés actifs et retraités de la fonction publique.

« Nos membres, en particulier, ont été durement touchés par les changements injustes apportés aux pensions par le gouvernement sortant, explique la présidente Daviau. Nous sommes convaincus qu'il est possible de trouver des solutions acceptables pour les deux parties en dialoguant, et nous allons continuer de recommander cette approche au prochain gouvernement néobrunswickois ».

Les réductions de programmes et services et la menace que fait peser la réforme des pensions du gouvernement Alward sur le recrutement et le maintien en poste des travailleurs de la fonction publique inquiètent aussi l'IPFPC.

En plus de rencontrer les membres à Fredericton (le mercredi 3 septembre à 18 h, au stade Grant Harvey, situé au 600, promenade Knowledge Park) et à Moncton (le jeudi 4 septembre à 18 h, au Moncton Press Club, situé au160, boulevard Assomption), la présidente Daviau restera en contact avec les chefs de partis et sera disponible pour les médias durant ces deux jours. Pour plus de détails, veuillez communiquer avec les personnes mentionnées ci-dessous.

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada représente près de 55 000 professionnels et scientifiques du secteur public canadien, dont environ 1300 employés provinciaux et fédéraux au Nouveau-Brunswick.

Renseignements

  • Ottawa
    Pierre Villon
    613-228-6319, poste 2228
    613 794-9369 (cell.)

    Fredericton
    Peter Bleyer
    613 292-6929