Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

16 déc. 2011 18h53 HE

La rénovation des principaux édifices du Parlement

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwire - 16 déc. 2011) -

Note aux rédacteurs : Quatre photos sont associées à ce communiqué.

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a annoncé aujourd'hui l'attribution d'un contrat qui fera avancer la rénovation de l'édifice Wellington, l'un des projets clés qui facilitent la réhabilitation des principaux édifices du Parlement.

L'édifice Wellington, situé au 180, rue Wellington, est un édifice du patrimoine dont la durée de vie utile est terminée. On rénove le bâtiment afin de prolonger sa durée de vie en modernisant ses infrastructures et ses systèmes de sécurité.

La rénovation et la modernisation complètes du bâtiment transformeront ses locaux administratifs en locaux parlementaires pour que l'édifice de l'Est et l'édifice du Centre puissent être libérés et entièrement remis en état.

La rénovation de l'édifice Wellington, qui fait partie de la Cité parlementaire. Grâce à la modernisation des structures de la Cité parlementaire, celles-ci pourront continuer d'être au cœur du système démocratique canadien pendant une grande partie du 21e siècle.

Les travaux sont réalisés en deux phases pour que le projet soit exécuté plus rapidement. La première phase du projet, qui a débuté en 2010, est axée sur les travaux de démolition à l'intérieur de l'immeuble, le renforcement parasismique des structures et la remise en état de l'extérieur. Le contrat de gestion de la construction dont il est question dans le présent communiqué porte sur la deuxième phase du projet, qui consistera à réaliser des travaux majeurs d'aménagement de locaux intérieurs, y compris 69 bureaux de parlementaires et 10 salles de réunion de comité, ainsi qu'à installer des nouveaux systèmes mécaniques, électriques et de contrôle. Les travaux devraient commencer en janvier 2012.

Le contrat de gestion de la construction a été attribué en fonction d'un processus concurrentiel axé sur le meilleur rapport qualité-prix. Le processus a été mené en deux étapes. Au cours de la première étape, sept entreprises ont été présélectionnées pour soumissionner; au cours de la deuxième étape, cinq de ces entreprises ont soumissionné.

Un surveillant de l'équité indépendant a observé l'ensemble du processus pour vérifier s'il avait été mené de manière équitable, ouverte et transparente.

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a attribué à EllisDon Corporation, d'Ottawa, en Ontario, le contrat de gestion de la construction pour la deuxième phase du projet en deux phases. Le coût total du contrat pour les travaux majeurs d'aménagement de locaux intérieurs et pour la mise à niveau des systèmes est évalué à 143 millions de dollars. Au moyen de la réhabilitation des édifices de la Cité parlementaire, le gouvernement du Canada stimule l'économie et crée des emplois, en particulier pour la main-d'œuvre spécialisée.

La rénovation complète de l'édifice Wellington doit être achevée en 2015.

This text is also available in English.

On peut également consulter les communiqués de presse de TPSGC sur son site Web, à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

DOCUMENT D'INFORMATION

Rénovation de l'édifice Wellington

Pour préserver notre patrimoine parlementaire, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) et ses partenaires parlementaires (la Chambre des communes, le Sénat et la Bibliothèque du Parlement) ont établi une démarche coordonnée pour la remise en état et la modernisation de la Cité parlementaire. L'édifice Wellington fait partie intégrante de cette approche.

Cet édifice sera entièrement rénové afin de pouvoir offrir des locaux essentiels aux parlementaires pour que l'édifice de l'Est et l'édifice du Centre puissent être entièrement remis en état.

Histoire architecturale

L'édifice Wellington a été construit de 1925 à 1927 pour La Métropolitaine, Compagnie d'Assurance-Vie. En 1959, un rajout de six étages a été construit à l'est et deux étages supplémentaires ont été ajoutés à l'édifice existant. Au fil du temps, les travaux réalisés progressivement à l'intérieur et à l'extérieur ont fini par altérer sa conception originale.

En 1986, l'édifice, un bel exemple du style Beaux-arts néoclassique dans la capitale du Canada, a été désigné bien du patrimoine national.

Travaux de rénovation

L'édifice Wellington doit faire l'objet d'une restauration pour remettre en état ses éléments du patrimoine, comme les ascenseurs, l'auvent et le hall du rez-de-chaussée. L'extérieur du bâtiment sera nettoyé et réparé, les fenêtres remplacées par des unités qui respectent mieux l'intention de la conception originale, le rez-de-chaussée de la façade de la rue Sparks sera reconstruit d'après la conception originale et les locaux commerciaux à louer seront remis en état.

On rénovera entièrement les six étages et les deux sous-sols de l'édifice Wellington afin d'aménager 69 bureaux parlementaires et 10 salles de réunion de comité.

Dans le cadre de la rénovation, un atrium de plusieurs étages sera créé au cœur du bâtiment. La partie supérieure de l'atrium abritera une bibliothèque de ressources, la partie médiane abritera de grandes salles de réunion de comité sans colonnes, et la partie inférieure abritera le hall d'entrée principal et les ascenseurs menant aux étages des salles de réunion de comité. Un puits de lumière permettra d'emplir l'espace de lumière naturelle.

Processus de passation de marchés

Un contrat de gestion de construction type a été attribué pour la supervision de la prochaine phase du projet de rénovation de l'édifice Wellington. On a retenu les services d'une société de gestion de la construction pour ce projet complexe et de grande envergure principalement pour permettre à plusieurs entreprises de construction de travailler simultanément à la rénovation du bâtiment.

Le processus d'appel d'offres pour la sélection des entrepreneurs comportait deux étapes.

La première étape consistait à présélectionner les entreprises intéressées. Les entreprises ont été présélectionnées en fonction des projets de valeur monétaire semblable qu'elles avaient menés auparavant, leur dossier en matière de santé et de sécurité au travail, leur capacité financière et leur capacité de fournir une caution et d'assurer le projet.

La deuxième étape du processus consistait en une demande de propositions (DP) faite à toutes les entreprises présélectionnées.

L'entreprise sélectionnée avait la meilleure combinaison des notes techniques et du prix. Cette combinaison déterminait la meilleure proposition.

Comme pour tous les contrats importants sur la Colline du Parlement, un surveillant de l'équité indépendant a supervisé l'ensemble du processus concurrentiel et a confirmé que le processus a été mené de manière juste, ouverte, concurrentielle et transparente.

Les photos associées à ce communiqué sont disponibles aux adresses suivantes :

http://www.marketwire.com/library/20111216-Wellington-1-800.JPG

http://www.marketwire.com/library/20111219-Image2_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20111219-Image3_800.jpg

http://www.marketwire.com/library/20111219-Image4_800.jpg

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819-956-2315