Société d'assurance-dépôts du Canada

Société d'assurance-dépôts du Canada

19 févr. 2014 15h31 HE

La SADC rappelle aux consommateurs que les monnaies numériques ne sont pas protégées

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 19 fév. 2014) - Vu l'essor des monnaies numériques comme Bitcoin, la Société d'assurance-dépôts du Canada (SADC) rappelle aux consommateurs qu'elle protège uniquement les dépôts en dollars canadiens auprès de ses institutions membres.

« Nous savons que les Canadiens ont recours aux nouvelles technologies pour effectuer leurs paiements. Nous tenons à leur rappeler que l'assurance-dépôts de la SADC ne couvre pas tout, de dire Michèle Bourque, présidente et première dirigeante de la SADC. Il est donc important qu'ils s'informent pour protéger leur argent. »

Mme Bourque ajoute que la SADC protège les dépôts assurables jusqu'à concurrence de 100 000 dollars en cas de faillite d'une de ses institutions membres, mais qu'elle ne protège pas contre la fraude. Pour en savoir plus sur ce qui est protégé et obtenir la liste des institutions membres de la SADC, rendez-vous sur le site sadc.ca.

La SADC est une société d'État qui encourage la stabilité du système financier canadien en fournissant une assurance contre la perte des dépôts assurables détenus par ses institutions membres en cas de faillite de l'une d'entre elles. Les dépôts assurables sont automatiquement protégés jusqu'à 100 000 dollars par catégorie d'assurance-dépôts, par institution membre. Sont membres de la SADC des banques, des coopératives de crédit sous réglementation fédérale, des sociétés de fiducie et des sociétés de prêt qui acceptent des dépôts, ainsi que des associations soumises à la Loi sur les associations coopératives de crédit qui acceptent des dépôts. La SADC ne reçoit pas de fonds publics et finance ses activités à même les primes que lui versent ses institutions membres.

Renseignements

  • Brad Evenson
    Directeur, Communications et Affaires publiques
    613.943.4395
    media@sadc.ca