Société d'assurance-dépôts du Canada

Société d'assurance-dépôts du Canada

06 déc. 2006 12h33 HE

La SADC tient sa première assemblée publique annuelle

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 déc. 2006) - La Société d'assurance-dépôts du Canada (SADC) a tenu hier sa toute première assemblée publique annuelle, à Toronto. Sous la houlette de Bryan Davies, président du conseil de la SADC, et de Guy L. Saint-Pierre, président et chef de la direction, l'assemblée a été l'occasion de présenter le mandat de la SADC, de même que les résultats et les activités de la Société pour l'année 2006.

" L'un des rôles les plus importants joués par la SADC est de contribuer à la stabilité du système financier au Canada ", de dire Bryan Davies, président du conseil d'administration de la SADC. " Cela rassure les Canadiens de savoir que l'institution financière avec laquelle ils font affaire est protégée par la SADC, de voir l'autocollant rouge et blanc à l'entrée de l'institution. Il faut pourtant savoir que, jusqu'à maintenant, la SADC est venue en aide à plus de deux millions de déposants en leur remboursant un total de 25 milliards de dollars en dépôts assurés confiés à des institutions qui ont fait faillite. "

A quoi Guy L. Saint-Pierre, président et chef de la direction de la SADC a ajouté : " Pour que la SADC contribue à donner confiance aux Canadiens dans le système financier du pays, il faut d'abord que les gens sachent qu'elle existe. Ils doivent aussi savoir ce qu'elle protège et ce qu'elle ne protège pas. "

La SADC s'est occupée à faire connaître la hausse du plafond d'assurance-dépôts - lequel est passé de 60 000 à 100 000 dollars par déposant, auprès de chaque institution membre - à un plus grand nombre de consommateurs canadiens, grâce à une campagne de publicité et à des activités de communication.

M. Saint-Pierre a indiqué que " l'année 2005-2006 avait été encore une année profitable pour la SADC. Nous avons enregistré de solides résultats et maîtrisé nos frais d'exploitation, qui restent stables pour une cinquième année consécutive. En outre, les primes que versent les institutions membres de la SADC sont à leur niveau le plus bas jamais atteint. Ainsi, les institutions membres les mieux cotées ont vu leur taux de prime baisser de plus de 90 pour 100 depuis 1999. "

" Les institutions membres de la SADC ont encore connu une forte rentabilité, l'année dernière ", d'ajouter Saint-Pierre. " Elles ont enregistré d'excellents résultats, une bonne qualité de leur actif et de solides ratios de fonds propres. Nous croyons qu'elles afficheront des résultats aussi favorables en 2006. "

L'assemblée a aussi été l'occasion d'annoncer que la SADC a reçu le titre d'organisme d'assurance-dépôts de l'année 2006, décerné par l'Association internationale des assureurs-dépôts. En début d'année, la SADC avait reçu le Prix d'excellence des rapports annuels des sociétés d'Etat du vérificateur général, dans la catégorie des grandes sociétés d'Etat. Pour en savoir plus sur ces prix, veuillez consulter www.sadc.ca .

Société d'Etat fédérale, la SADC fournit de l'assurance-dépôts contre la perte des dépôts que détiennent ses institutions membres, en cas de faillite de l'une d'entre elles. Les dépôts assurables sont automatiquement couverts jusqu'à concurrence de 100 000 dollars par personne, par institution membre.

Au 30 avril 2006, la SADC assurait 455 milliards de dollars de dépôts détenus par ses institutions membres. Sont membres de la SADC des banques, des sociétés de fiducie ou de prêt fédérales et des associations coopératives de crédit de détail fédérales. La SADC finance ses activités à même les primes que lui versent ses institutions membres et ne reçoit aucun crédit du gouvernement fédéral.

Renseignements

  • Société d’assurance-dépôts du Canada
    Sophie Roux
    Gestionnaire des communications et des affaires publiques
    (613) 995-6548 ou Cell: (613) 612-1068
    Courriel: sroux@cdic.ca
    Site web: www.cdic.ca