SOURCE: Aon Hewitt

Aon Hewitt

29 sept. 2016 15h18 HE

La santé des régimes de retraite s'est légèrement détériorée au Canada au troisième trimestre, alors que la volatilité persiste

Bien que le la solvabilité se stabilise, les régimes de retraite canadiens devraient se tourner vers la gestion des risques, révèle un sondage d'Aon

TORONTO, ON--(Marketwired - 29 septembre 2016) - La santé des régimes de retraite à prestations définies (PD) s'est légèrement détériorée au troisième trimestre de 2016, selon le dernier sondage trimestriel sur la solvabilité des régimes de retraite d'Aon Hewitt la division mondiale des solutions de gestion des talents, de retraite et de santé d'Aon plc (NYSE: AON). Dans un contexte de marchés boursiers assez robustes et de repli continu des taux obligataires (une conséquence du vote du R.-U. en faveur de quitter l'Union européenne), la solvabilité globale des régimes de retraite a diminué de 0,8 point de pourcentage dans les trois mois se terminant le 29 septembre. Cependant, la solvabilité demeure relativement stable, et une proportion croissante des régimes étudiés était entièrement provisionnée à la fin du trimestre. Qu'ils soient entièrement provisionnés ou non, tous les régimes devraient envisager des mesures visant à réduire les risques, car il semble que la fin de 2016 sera marquée par une volatilité et une incertitude accrues sur les marchés des titres à revenu fixe et des actions, et par des décisions potentielles qui auront une incidence sur le provisionnement au cours des prochaines années.

Le sondage d'Aon mesure l'actif des régimes par rapport au passif pour calculer leur ratio de solvabilité, repose sur les résultats d'un total de 438 régimes de retraite PD administrés par Aon dans les secteurs public, semi- public et privé; les données ont été calibrées pour tenir compte de l'expérience récente des régimes sondés. Le ratio de solvabilité médian au 29 septembre 2016 était de 84,6 %, en baisse par rapport à 85,4 % au 30 juin 2016. Cependant, 12 % des régimes étaient entièrement provisionnés à la fin du trimestre.

" L'incidence immédiate de Brexit ayant été discrète et la politique monétaire étant relativement stable, l'été s'est avéré être assez calme pour les régimes de retraite ", a déclaré Claude Lockhead, associé exécutif de la pratique Retraite chez Aon Hewitt. " Si nous examinons toutefois le trimestre de plus près, nous voyons qu'il y a eu de la volatilité à la fois du côté de l'actif et du côté du passif ".

La solvabilité des régimes de retraite au cours du trimestre a été soutenue par de solides rendements dans tous les principaux marchés boursiers, dont le Canada (4,1 % au T3, pour un rendement cumulatif depuis le début de l'année de 14,4 %), les États-Unis (5,6 % au T3, 2,5 % DDA), l'Europe, l'Australasie et l'Extrême-Orient (8,3 % au T3 et -3,2 % DDA) et les marchés émergents (12,2 % au T3, 11,6 % DDA). Les classes d'actifs non traditionnelles ont aussi bien fait; l'immobilier mondial a affiché un rendement de 4,4 % au T3, pour un rendement DDA de 6,8 %, tandis que les infrastructures mondiales ont progressé de 3,3 % au T3, pour un rendement DDA de 10,9 %. La dévaluation du dollar canadien par rapport à la plupart des devises a contribué à la hausse des rendements en dollars canadiens, par une moyenne de 2 % au cours du trimestre.

Pendant ce temps, les rendements des obligations à long terme ont diminué durant le trimestre, tout comme les écarts de crédit, poursuivant leur tendance vers des taux à la baisse. Combiné à d'autres facteurs, comme les vents contraires créés par la longévité qui ont soufflé sur les régimes de retraite, cette baisse a atténué l'incidence de marchés d'actifs assez robustes.

Bien que la solvabilité ait été relativement stable à la fin du trimestre, les possibilités que les régimes de retraite continuent d'espérer des gains dans les classes d'actifs axées sur le risque sont limitées. La robustesse des actions mondiales a rendu les évaluations de moins en moins attrayantes, en particulier aux États-Unis, et des risques considérables continuent de planer sur les profits, car la croissance économique est encore faible. Quant aux titres à revenu fixe, les marchés du crédit se sont bien comportés, mais le ralentissement économique met en évidence les risques; les obligations gouvernementales offrent encore moins de valeur, alors qu'elles continuent de se négocier à des sommets historiques.

" La question qui se pose est la suivante : Qu'arrive-t-il maintenant? ", a ajouté M. Lockhead. " L'économie mondiale et la politique monétaire semblent être entrées dans une période d'incertitude renouvelée, et nous voyons une volatilité accrue sur les marchés des titres à revenu fixe et des actions jusqu'à la fin de l'année. De plus, il reste peu de classes d'actif attrayantes, car les prix ont augmenté de manière généralisée, et les faibles rendements continueront à faire pression sur la solvabilité des régimes. Les régimes de retraite étant dans une position de force, il importe de se concentrer sur l'optimisation du risque. Une diversification intelligente - comprenant possiblement une exposition aux classes d'actifs non traditionnelles - est indispensable dans ce contexte, et des stratégies de couverture, y compris la couverture des devises lorsque les régimes sont largement exposés aux pays autres que les É.-U, doivent au moins être prises en considération ".

La volatilité accrue, en particulier à un moment où la solvabilité des régimes s'est améliorée, offre une occasion idéale pour les promoteurs de régimes de revoir leurs plans plus vastes de gestion du risque.

" Alors que nous nous dirigeons vers le T4, de nombreux promoteurs devraient réévaluer où ils se situent par rapport à leur plan de gestion du risque et tirer parti des occasions possibles à saisir dans le paysage de la retraite ", a déclaré M. Lockhead. " Non seulement les promoteurs devraient-ils se concentrer sur les risques du marché des capitaux, y compris le risque de taux d'intérêt, et évaluer les compromis à faire pour couvrir ces risques, mais ils doivent également se concentrer sur leurs stratégies de provisionnement, ce qui sera encore plus important pour les promoteurs de régimes enregistrés au Québec, alors que l'incidence de la nouvelle législation en matière de capitalisation se fera sentir. Pour bon nombre de promoteurs de régimes enregistrés dans d'autres provinces, les prochains trimestres seront d'une importance capitale pour leur stratégie de provisionnement, car beaucoup d'entre eux devront réviser leurs niveaux de cotisation pour les années à venir. De nombreuses options s'offrent à ces promoteurs, et leurs incidences variables devraient être évaluées dans le cadre de leur plan plus vaste de gestion du risque ".

Le ratio de solvabilité médian mesure la santé financière d'un régime PD en comparant l'actif total au passif total en supposant la cessation du régime. Il constitue la représentation la plus exacte et opportune de l'état financier des régimes de retraite PD canadiens, car il s'appuie sur une grande base de données et reflète les spécificités, les politiques de placement, les cotisations et les mesures d'allègement des déficits de solvabilité prises par le promoteur de régime. L'analyse des régimes dans la base de données tient compte du rendement indiciel des différentes classes d'actif, ainsi que des taux d'intérêt en vigueur, pour évaluer le passif sur base de solvabilité. Les données des évaluations actuarielles sont actualisées chaque année alors que de nouvelles évaluations sont déposées, faisant en sorte que la base de données demeure constamment à jour.

À propos d'Aon

Aon plc (NYSE: AON) est le leader mondial des services de gestion des risques, de courtage d'assurance et de réassurance, et des solutions et services d'impartition en resources humaines. Par l'entremise de plus de 72 000 employés dans le monde entire, Aon s'unit pour donner à ses clients dans plus de 120 pays les moyens d'atteindre les résultats escomptés au moyen de solutions innovatrices visant la gestion des risques et la productivité des effectifs. Pour en savoir davantage sur nos capacités et apprendre comment nous produisons des résultats pour nos clients, visitez : http://aon.mediaroom.com.

Suivez Aon Hewitt sur Twitter
Pour en savoir davantage sur Aon plc et vous abonner au Service de veille des informations.

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/3/21/11G088340/Images/Aon_Median_solvency_ratio_October_1_2016_Graph_FR-f0b0ed1fb133b365a7d544cf1a203b7e.jpg

Renseignements