Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

29 nov. 2012 09h15 HE

La SCHL publie ses résultats du troisième trimestre

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 29 nov. 2012) - La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a publié aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre de 2012.

Pour les neuf mois clos le 30 septembre 2012, le résultat net de la SCHL, déduction faite de l'impôt, s'est établi à 1,16 milliard de dollars, ce qui correspond au résultat net comptabilisé pendant la même période en 2011. Au cours des dix dernières années, le résultat net et l'impôt sur le résultat de la SCHL ont permis d'effacer plus de 17 milliards de dollars du déficit accumulé du gouvernement. De ce montant, 14 milliards provenaient des activités d'assurance de la Société.

La SCHL continue de gérer ses activités en respectant le plafond de l'encours d'assurance. À la fin du troisième trimestre de 2012, le montant total des contrats d'assurance en vigueur de la Société était demeuré sensiblement le même qu'au trimestre précédent.

L'encours d'assurance a atteint 575,8 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation inférieure à 2 % par rapport aux 566,5 milliards enregistrés à la fin de 2011. Les remboursements des prêts hypothécaires viennent contrebalancer le montant des contrats d'assurance en vigueur de la Société qui s'accroit à mesure que celle-ci fournit de l'assurance prêt hypothécaire aux acheteurs d'habitations admissibles.

Depuis le début de l'exercice, les volumes d'assurance de prêts pour propriétaires-occupants sont demeurés relativement stables en regard de l'an dernier. Les volumes de prêts assurés par la SCHL sont tributaires de l'économie, des marchés de l'habitation, des pressions de la concurrence et du contexte réglementaire. Au cours des trois mois clos le 30 septembre 2012, le volume des prêts achat assurés a régressé d'environ 6 % et celui des prêts de refinancement assurés de 22 % comparativement à la même période en 2011.

Pour les neuf premiers mois de 2012, les pertes sur règlements sont demeurées stables et de 5 % inférieures au Plan d'entreprise. Le taux de prêts en souffrance global de la SCHL s'établit à 0,34 % et s'est amélioré depuis le début de l'exercice. Les pertes sur règlements ont diminué de 19 millions de dollars (12 %) au troisième trimestre de 2012 par rapport au même trimestre en 2011, puisque le nombre de demandes de règlement reçues a fléchi d'environ 9 %.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité, ce qui favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.

D'autres faits saillants sont fournis dans le document d'information ci-joint.

Ce communiqué est également diffusé sur le site Web de la SCHL, sous la rubrique Salle de presse (schl.ca/Salledepresse).

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Suivez la SCHL sur Twitter au @SCHL_ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Statistiques clés

  • Au cours du trimestre clos le 30 septembre 2012, la SCHL a investi, au nom du gouvernement du Canada, 509 millions de dollars pour les programmes de logement, portant ainsi à 1,68 milliard le montant consacré depuis le début de l'exercice à l'amélioration des conditions de vie des Canadiens dans le besoin en leur fournissant un meilleur accès à des logements abordables, en bon état, convenables et durables.
  • La SCHL continue d'être le seul assureur hypothécaire pour les grands immeubles collectifs résidentiels, y compris les centres d'hébergement et les résidences pour personnes âgées. Ce soutien de la SCHL est important afin de favoriser l'offre et de maintenir la disponibilité d'un large éventail d'options de logement au Canada.
  • La SCHL est le principal assureur hypothécaire pour les logements situés dans les régions rurales et les petits marchés du pays. Au cours des neuf premiers mois de 2012, près de 46 % des prêts hypothécaires pour logements de propriétaires-occupants et pour logements locatifs qui ont été assurés par la SCHL visaient des marchés moins bien servis ou appuyaient des priorités particulières du gouvernement.
  • Pour la majorité des prêts hypothécaires assurés par la SCHL, le rapport prêt-valeur (RPV) est d'au plus 80 % en fonction de la valeur courante des propriétés. En ce qui concerne le portefeuille de prêts pour propriétaires-occupants assurés par la SCHL, l'avoir propre foncier moyen est demeuré stable à 45 % au 30 septembre 2012.
  • Selon l'analyse de la SCHL, environ 33 % des emprunteurs ayant contracté un prêt à RPV élevé assuré par la SCHL sont constamment en avance sur le calendrier d'amortissement prévu par une marge équivalant à au moins un versement par année, un chiffre qui grimpe à 64 % si l'on considère les emprunteurs qui sont en avance sur leur calendrier peu importe la marge.
  • Au 30 septembre 2012, le solde moyen des prêts pour propriétaires-occupants en cours de remboursement dont le rapport prêt-valeur était supérieur à 80 % au moment de l'octroi s'établissait à 176 838 $.
  • Le pointage de crédit moyen des propriétaires-occupants détenant un prêt hypothécaire à rapport prêt-valeur élevé assuré par la SCHL était de 726 au 30 septembre 2012. Ce pointage de crédit moyen élevé reflète la solide capacité des emprunteurs ayant contracté un prêt hypothécaire assuré par la SCHL à gérer leurs dettes.
  • La période d'amortissement moyenne au moment de l'approbation des prêts assurés par la SCHL pour des logements de propriétaires-occupants et des logements collectifs résidentiels est restée stable à 25 ans à la fin de la période close le 30 septembre 2012.
  • La SCHL suit les lignes directrices du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) au moment d'établir les niveaux de capital. Au 30 septembre 2012, les niveaux de capital de la SCHL correspondaient à plus du double du niveau minimal requis par le BSIF.

Renseignements