Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

30 mai 2017 10h01 HE

La SCHL publie son Rapport financier pour le 1er trimestre de 2017

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 30 mai 2017) - La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a publié aujourd'hui son Rapport financier pour le 1er trimestre de 2017, de même que des données complémentaires sur ses activités d'assurance prêt hypothécaire et de titrisation et les activités liées aux obligations sécurisées.

Faits saillants du 1er trimestre

  • La SCHL a engagé plus de 1,5 milliard de dollars dans les programmes de logement au nom du gouvernement du Canada.
  • Le budget de 2017 incluait de nouveaux investissements fédéraux de plus de 11,2 milliards de dollars sur 11 ans, ainsi que le maintien du financement du logement social et l'octroi de prêts à faible coût pour soutenir le logement abordable en vertu de la Stratégie nationale sur le logement. La SCHL est bien placée pour diriger l'élaboration de la Stratégie nationale sur le logement, une occasion unique d'aider les Canadiens à se procurer un logement conforme à leurs besoins et abordable.
  • L'assurance prêt hypothécaire facilite l'accès au financement de l'habitation pour les acheteurs d'habitations canadiens admissibles en soutenant la stabilité de notre système financier et la croissance économique. La SCHL a assuré des prêts hypothécaires pour plus de 48 000 logements à l'échelle du pays. Au 31 mars 2017, les contrats d'assurance en vigueur de la SCHL totalisaient 502 milliards de dollars, un montant nettement inférieur à leur plafond de 600 milliards de dollars fixé par la loi.
  • Les programmes de titrisation de la SCHL facilitent l'accès à du financement pour le crédit hypothécaire résidentiel. Les nouveaux titres cautionnés ont totalisé 34,2 milliards de dollars, soit 23,4 milliards de dollars de titres hypothécaires émis en vertu de la Loi nationale sur l'habitation (TH LNH du marché) et 10,8 milliards de dollars d'Obligations hypothécaires du Canada (OHC). Au 31 mars 2017, les cautionnements en vigueur de la SCHL s'établissaient à 457 milliards de dollars.
  • La SCHL exerce ses activités d'assurance prêt hypothécaire et de titrisation sur une base commerciale, sans avoir recours à du financement gouvernemental. Pendant le trimestre à l'étude, ces activités ont généré un résultat net de 370 millions de dollars.
  • Compte tenu de son rendement soutenu, la SCHL paiera un dividende de 145 millions de dollars à son actionnaire, le gouvernement du Canada. Historiquement, la SCHL avait affecté la totalité de son résultat net au capital.

Faits saillants sur le portefeuille d'assurance prêt hypothécaire

La qualité du portefeuille d'assurance prêt hypothécaire de la SCHL s'est améliorée durant les dernières années. Au 31 mars 2017, l'avoir propre foncier moyen s'élevait à 35,2 %, pour les propriétaires-occupants ayant contracté un prêt assuré par la SCHL, et le taux global de prêts en souffrance s'établissait à 0,32 %.

D'autres faits saillants sur le portefeuille pour les trois mois se terminant le 31 mars 2017:

  • Montant moyen des prêts : 260 826 $
  • Pointage de crédit moyen : 751
  • Rapport d'amortissement brut de la dette (ABD) moyen de 26,9 % et rapport d'amortissement total de la dette (ATD) moyen de 36,6 %.

Cadre de dividende

Dans l'avenir, la SCHL compte payer un dividende trimestriel au gouvernement dans la mesure où son niveau réel de capital est supérieur à sa cible de capital. La SCHL continuera d'affecter du capital à ses activités commerciales conformément à son profil de risque et aux exigences de capital réglementaire révisées du BSIF pour les assureurs hypothécaires. Historiquement, la SCHL a affecté la totalité de son résultat net au capital. Ainsi, la SCHL n'a payé aucun dividende depuis sa création en 1946.

La mise en place d'un cadre de dividende s'aligne sur la directive récente du gouvernement aux sociétés d'État fédérales ayant une mission financière. Selon ce cadre, la SCHL veillera à gérer efficacement son capital en tenant compte de ses risques et paiera un dividende au gouvernement lorsque son capital sera supérieur au niveau requis pour atteindre ses objectifs. Puisque les résultats de la SCHL sont déjà consolidés dans les comptes du gouvernement, le dividende n'aura pas d'incidence sur le déficit prévu par le gouvernement.

La SCHL prévoit aussi déclarer un dividende exceptionnel pendant l'exercice pour aligner son niveau réel de capital sur sa cible de capital immobilisé.

En qualité de société d'État, la SCHL est le seul assureur hypothécaire dont les résultats profitent à tous les Canadiens. Le paiement du dividende permettra de remettre le capital excédentaire au gouvernement du Canada tout en conservant un capital suffisant pour se protéger contre les risques liés au marché de l'habitation.

- Wojo Zielonka, chef des finances et premier vice-président, Marchés financiers, Société canadienne d'hypothèques et de logement

La SCHL aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement. En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, elle contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, elle vient en aide aux Canadiens dans le besoin et elle fournit des résultats de recherches et des conseils objectifs aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation. La SCHL exerce ses activités en s'appuyant sur trois principes fondamentaux : gestion prudente des risques, solide gouvernance d'entreprise et transparence.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter notre site Web ou nous suivre sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

Renseignements

  • Demandes de renseignements de la part des médias
    Audrey-Anne Coulombe
    SCHL, Relations avec les médias
    613-748-2573
    acoulomb@schl.ca