Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

18 mai 2016 08h15 HE

LA SCHL s'attend à un ralentissement des mises en chantier d'habitations en 2016 et en 2017, qui est attribuable aux importantes disparités régionales

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 18 mai 2016) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

L'édition du deuxième trimestre 2016 du rapport Perspectives du marché de l'habitation, Canada de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) fait ressortir d'importantes disparités régionales sur les marchés de l'habitation. Au niveau national, selon les prévisions, les mises en chantier d'habitations ralentiront en 2016 et en 2017, alors que les ventes MLS® croîtront sous l'effet d'un redressement de la croissance économique en 2016, avant de reculer légèrement en 2017.

Faits saillants du rapport

  • Le nombre de mises en chantier d'habitations devrait se situer entre 181 300 et 192 300 en 2016 et entre 172 600 et 183 000 en 2017.
  • Le nombre de ventes MLS® devrait s'établir entre 501 700 et 525 400 en 2016, avant de diminuer en 2017 pour se situer entre 485 500 et 508 400.
  • Le prix MLS® moyen devrait se chiffrer entre 474 200 et 495 800 $ en 2016 et entre 479 300 et 501 100 $ en 2017.
  • Il y aura d'importantes disparités sur le marché de l'habitation d'une province à l'autre. Une croissance plus faible de l'activité dans les provinces productrices de pétrole, telles que l'Alberta, la Saskatchewan et Terre-Neuve-et-Labrador, sera en partie atténuée par les hausses de l'activité observées en Colombie-Britannique et en Ontario.

En vue de s'adapter aux différents besoins des personnes qui se renseignent sur le marché de l'habitation, le Centre d'analyse de marché de la SCHL a entrepris un examen complet de ses produits et services. Dans le cadre de cet examen, la publication Perspectives du marché de l'habitation (PMH) de la SCHL subira une série de changements. L'objectif général est de présenter un éventail de résultats possibles pour mieux aider les lecteurs à prendre des décisions dans le contexte d'incertitude économique et financière que nous connaissons.

À l'issue de la première étape de cet examen, nous avons décidé d'inclure, à compter du présent numéro des PMH, des fourchettes de prévisions pour les variables du marché de l'habitation et une analyse plus détaillée des risques susceptibles d'infirmer ces prévisions.

Toutes les données des rapports PMH, à l'échelle du Canada et des RMR, sont disponibles ici.

Ce communiqué inclut une capsule vidéo.

Pour avoir accès aux publications futures du Centre d'analyse de marché de la SCHL, veuillez vous abonner à L'Observateur du logement en ligne, à partir du lien suivant : www.cmhc-schl.gc.ca/observateur.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL à www.schl.ca ou suivez-nous sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

CITATIONS

« Nos prévisions pour le marché de l'habitation du Canada font état de disparités provinciales importantes. Les hausses des mises en chantier d'habitations prévues en Ontario et en Colombie-Britannique seront plus qu'annulées par les baisses prévues dans les provinces touchées par la chute des prix du pétrole en 2016. Les ventes croîtront sous l'effet d'un redressement de la croissance économique en 2016 avant de reculer légèrement en 2017. »

Bob Dugan, Économiste en chef, Société canadienne d'hypothèques et de logement

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20160517-BobDuganB.jpg

Renseignements