Société canadienne de génie civil

Société canadienne de génie civil

23 juin 2008 12h06 HE

La Société canadienne de génie civil a élu à la présidence M. Guy C. Gosselin, P.Eng., du CNRC

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 23 juin 2008) - G.C. Gosselin, membre de l'ordre ontarien des ingénieurs, a été élu président de la Société canadienne de génie civil (SCGC) lors de sa 37e assemblée générale annuelle tenue à Québec le 12 juin 2008.

M. Gosselin a obtenu un baccalauréat en génie civil de l'Université d'Ottawa en 1979 ainsi qu'une maîtrise en génie des structures de l'Université de la Saskatchewan et un MBA de l'Université d'Ottawa. M. Gosselin est entré au service du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) en 1980.

M. Gosselin a connu une carrière fructueuse au cours de ses trois décennies au CNRC, touchant à plusieurs domaines tels que l'élaboration et de la commercialisation du Code national du bâtiment et autres documents analogues, la conduite d'enquêtes et de recherches en matière d'incendies, l'évaluation de produits novateurs en matière de construction et l'élaboration du Guide national pour des infrastructures durables. M. Gosselin est reconnu pour lerôle important qu'il a joué dans la création d'un solide partenariat entre l'industrie, le CNRC et les autorités provinciales/territoriales pour le financement et la réalisation de codes nationaux de construction au Canada. Il dirige en ce moment les relations avec l'industrie pour l'Institut de recherche en construction du CNRC.

M. Gosselin a aussi consacré beaucoup de temps aux sociétés regroupant les ingénieurs. Après avoir été trésorier honoraire de l'Institut canadien des ingénieurs (ICI) et de la Société canadienne de génie civil, M. Gosselin a été élu président de l'ICI en 2002. Il a également contribué à l'organisation du congrès de 2006 sur les technologies reliées aux changements climatiques, et il est membre du comité organisateur de deux congrès internationaux.

M. Gosselin s'est aussi mérité plusieurs distinctions pour ses réussites professionnelles. Il a été élu "fellow" de l'ICI et de la SCGC pour avoir fait preuve de leadership dans la promotion des intérêts de la profession.

Fondée en 1887, la Société canadienne de génie civil est une société savante nationale sans but lucratif. La SCGC offre aux ingénieurs civils des occasions de perfectionnement par le biais de la formation permanente, du réseautage, des représentations et des publications. En plus de son siège social situé à Montréal, la SCGC comprend 20 sections à travers le Canada, une section à Hong-Kong, et de nombreux comités techniques et interdisciplinaires. La SCGC est membre de l'Institut canadien des ingénieurs.

Renseignements

  • Société canadienne de génie civil
    Louise Newman
    Directrice des communications
    514-933-2634 poste 23
    514-933-3504 (FAX)
    louise@csce.ca