Société canadienne du sida

Société canadienne du sida

18 juin 2010 08h30 HE

La Société canadienne du sida revendique la justice sociale pour la réponse au VIH, en réunion sous le thème "liberté, droits et dignité"

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 juin 2010) - La Société canadienne du sida (SCS) place cette année la Tribune des personnes vivant avec le VIH/sida (PVVIH/sida) et son assemblée générale sous le thème de la justice sociale pour la riposte au VIH, en choisissant « liberté, droits et dignité » pour thème de ces rencontres.

Gerry McConnery, président du conseil d'administration de la SCS, explique : « À sa base, nous constatons que le VIH/sida est une question de droits de la personne et d'équité sociale. L'événement de cette année se concentre à habiliter nos membres et les PVVIH/sida à répondre aux principaux enjeux des droits humains, y compris en matière de besoins fondamentaux, d'accès aux soins de santé et services sociaux ainsi qu'à la vie privée. Cela est plus crucial que jamais, compte tenu de phénomènes actuels. Notamment, on observe un fossé croissant entre les nantis et les démunis; les cas de criminalisation du non-dévoilement de la séropositivité au VIH se font de plus en plus nombreux; le financement pour les programmes sociaux a connu une baisse; et la stigmatisation et la discrimination à l'égard des personnes vivant avec le VIH/sida persistent. »

Une cérémonie spéciale se tiendra au Parc Bronson d'Ottawa dès 13 heures le vendredi 18 juin : la SCS y invitera ses conférenciers pour l'occasion ainsi que les participants à rendre hommage aux leaders nationaux en matière de justice sociale dans le contexte du VIH, et aux gens qui ont contribué à des améliorations à la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH/sida au Canada.

Conférenciers invités :

Jeffrey Keller, Président du Comité des PVVIH/sida du Conseil d'administration de la SCS

Monique Doolittle-Romas, Directrice générale, Société canadienne du sida

Paul Dewar, député d'Ottawa-Centre

Irene Lindsay, Aînée des Premières Nations qui représente la communauté de la Première Nation Algonquin

Rév. Andrew Jensen, Église unie du Canada

En soirée, l'avocat et activiste pour les droits humains Douglas Elliott prononcera un discours lors du souper inaugural réunissant les participants à la Tribune des PVVIH/sida et à l'assemblée générale annuelle de la SCS, où celle-ci décernera son Prix annuel du leadership. Dans son discours, Notre périple vers la justice, dans la vie avec le VIH/sida, Douglas Elliott fera le point sur ses 27 années d'activisme pour la lutte contre le sida, dans la perspective du thème de notre rassemblement de cette année. Il nous rappellera les défis auxquels notre mouvement était confronté, aux premières années de l'épidémie, et les immenses progrès que nous avons accomplis dans la bataille pour nos droits humains. Doug considère que la vie avec le VIH/sida n'a jamais été qu'une question de survie, et qu'en effet il s'agit d'avoir la meilleure qualité de vie possible. Aujourd'hui, notre liberté est la cible de nouvelles attaques. Doug exposera à la fois les racines profondes de ces menaces et notre force pour y résister et pour vaincre.

Monique Doolittle-Romas, directrice générale de la SCS, affirme pour sa part : « Le travail des droits de la personne nécessite une implication active. Nous ne pouvions imaginer personne qui serait mieux placé que Doug pour inciter les participants à prendre conscience de leurs droits, à les affirmer et à répondre à la stigmatisation et à la discrimination, en dénonçant les violations de droits et en agissant dans la solidarité avec toutes les personnes vivant avec le VIH/sida. »

Le cabinet d'avocats de Me Elliott, Roy Elliott O'Connor, a reçu en 2009 le Prix du leadership corporatif de la SCS; de plus, Doug a lui-même été le premier lauréat à titre individuel du Prix du leadership de la SCS. Il a également vu son travail de plaidoyer pour les droits humains honoré par une Médaille du Barreau, que vient de lui décerner le Barreau du Haut-Canada.

Cette année, la SCS décerne son Prix du leadership individuel à M. Enrico Mandarino, pour ses dévoués services à la communauté du VIH. « Chaque année, le Prix du leadership de la SCS est décerné afin de reconnaître un exemple de dévouement exceptionnel au progrès du mouvement de lutte contre le VIH/sida au Canada, de même que l'excellence dans la sensibilisation au VIH. Cette année, nous félicitons Enrico Mandarino, pour son grand leadership à l'ampleur nationale », explique Monique Doolittle-Romas.

Biographie de Enrico Mandarino

Enrico Mandarino se dévoue depuis plus de 20 ans pour la riposte au VIH/sida. Il est un solide militant, aux paliers communautaire, provincial et national, pour la recherche sur le VIH/sida et l'accès aux traitements ainsi qu'un porte-étendard de la nécessité de renforcer la représentation des personnes vivant avec le VIH/sida (PVVIH/sida) dans des positions de leadership. Il est également un modèle et un mentor pour plusieurs membres du mouvement du VIH/sida.

Au Sunnybrook Health Science Centre, Enrico a mené des recherches sur plusieurs méthodes de test de la charge virale, en Ontario, un instrument diagnostique qui fait aujourd'hui partie de la norme de soins cliniques pour le VIH. Il a joué par ailleurs un rôle significatif dans l'établissement de politiques sur l'accès/équité et la non-discrimination, à l'AIDS Committee of Toronto, pour lequel il a été bénévole puis vice-président au conseil d'administration. Il a également siégé au conseil d'administration du Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements (CCSAT), à titre de représentant de l'Ontario. Il a en outre siégé au conseil d'administration de la Société canadienne du sida, à titre de représentant régional de l'Ontario, et de secrétaire; et été stagiaire auprès du Comité consultatif communautaire du Réseau canadien pour les essais VIH.

Son leadership au sein du mouvement l'a conduit à être nommé au Conseil consultatif  ministériel pour l'Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada. Depuis peu, il poursuit son travail communautaire en riposte au VIH, et auprès d'organismes de lutte au sida, dans le cadre d'un emploi au sein de l'industrie pharmaceutique.

Il a été chercheur et co-auteur de nombreux abrégés cliniques et traitant de politiques, dont un certain nombre a été présenté lors des 14e et 15e Congrès internationaux sur le sida.

Au sujet de la Société canadienne du sida

La Société canadienne du sida est une coalition nationale de plus de 120 organismes communautaires de lutte contre le VIH/sida, des quatre coins du Canada. Vouée au renforcement de la réponse au VIH dans tous les secteurs de la société, elle travaille aussi à enrichir la vie des personnes et communautés affectées par le VIH/sida. Elle accomplit sa mission en faisant valoir les droits et intérêts des personnes et communautés affectées par le VIH/sida, en favorisant le développement de programmes, services et ressources pour ses organismes membres et en offrant un cadre national pour la participation communautaire à la réponse du Canada au VIH/sida.

Les représentants des médias sont invités au Symposium. Notez que des restrictions sont en place pour les médias, en raison de questions de dévoilement touchant des personnes vivant avec le VIH/sida.

Renseignements

  • Pour planification d'entrevue ou visite à l'événement :
    Société canadienne du sida
    Tricia Diduch, conseillère aux communications
    613-230-3580 (#130)
    Cellu: 613-355-6098
    triciad@cdnaids.ca