Société d'assurance-dépôts du Canada

Société d'assurance-dépôts du Canada

22 août 2012 15h48 HE

La Société d'assurance-dépôts du Canada dépose son Rapport annuel 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 août 2012) - La Société d'assurance-dépôts du Canada (SADC) dépose aujourd'hui son Rapport annuel 2012 au Parlement.

Dans son Rapport annuel, la SADC explique de quelle façon elle fournit aux Canadiens une protection sur laquelle ils peuvent compter ; elle décrit notamment le travail qu'elle effectue avec ses institutions membres pour que, dans l'éventualité peu probable de la faillite d'une de ces institutions, les déposants aient rapidement accès à leurs épargnes. La SADC a également renforcé sa capacité à gérer les circonstances bien particulières de la faillite d'institutions de nature complexe en se dotant d'une nouvelle division.

« Nous avons concentré nos efforts sur le développement de nos systèmes afin de mieux protéger les épargnes des Canadiens et mieux encourager la stabilité du système financier canadien », d'expliquer Michèle Bourque, présidente et première dirigeante de la SADC.

Le Rapport annuel 2012 de la SADC résume aussi le fruit du travail soutenu qu'elle mène pour mieux sensibiliser les Canadiens au programme d'assurance-dépôts fédéral. Le lecteur y trouvera les grandes lignes de la nouvelle stratégie de sensibilisation du public de la SADC, laquelle mise sur les liens qui unissent les conseillers financiers à leurs clients pour rejoindre le grand public.

Le Rapport annuel 2012 de la SADC est affiché sur le site Web de la SADC, à l'adresse www.sadc.ca. La SADC est une société d'État fédérale qui fournit de l'assurance-dépôts contre la perte des dépôts que détiennent ses institutions membres, en cas de faillite de l'une d'entre elles. Les dépôts assurables sont automatiquement protégés de 1 $ jusqu'à 100 000 $ par personne, par institution membre. Sont membres de la SADC des banques, sociétés de fiducie et sociétés de prêt canadiennes qui acceptent des dépôts, et des associations de détail régies par la Loi sur les associations coopératives de crédit qui acceptent des dépôts. Au 30 avril 2012, la SADC protégeait 645 milliards de dollars de dépôts assurables détenus par ses institutions membres. La SADC finance entièrement ses activités à même les primes que lui versent ses institutions membres et ne reçoit aucun crédit du gouvernement fédéral.

Renseignements

  • Kristine Henry
    Gestionnaire, Communications
    613-992-7901
    khenry@sadc.ca