Société des relationnistes du Québec

Société des relationnistes du Québec

09 juin 2005 17h44 HE

La Société des relationnistes du Québec accueille une présidente avec un passé professionnel en journalisme

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 9 juin 2005) -

A la suite d'un exercice de repositionnement, les membres de la SRQ
adoptent un changement de raison sociale

Lors de son assemblée générale annuelle, la Société des relationnistes du Québec (SRQ) vient de procéder à l'élection d'un nouveau conseil d'administration qui sera présidé par une spécialiste en communication et relations publiques ayant une vaste expérience en journalisme, madame Carole Lewis, (ARP) agréée en relations publiques.

La nouvelle présidente devra diriger 18 comités et plus de 100 bénévoles. Elle soutient que la SRQ est déterminée à continuer d'être la référence en relations publiques au Québec et à servir à maints égards de modèle pour le reste du Canada.

Carole Lewis ajoute : "Tant les relations publiques que le journalisme ont un impact majeur sur les perceptions publiques et ultimement sur les choix de société. Ces deux professions offrent à leurs artisans des défis de taille puisqu'ils détiennent ce pouvoir d'exposer des réalités, d'influencer et de mobiliser les masses. De part et d'autre, ce pouvoir doit sous-tendre le respect de normes éthiques et un grand sens des responsabilités".

D'autre part, le conseil d'administration de la SRQ a également proposé à l'ensemble de ses membres un repositionnement stratégique qui débute par un changement de raison sociale.

La SRQ deviendra donc d'ici le 31 décembre 2005 la Société québécoise des professionnels en relations publiques.

Cette démarche de repositionnement, sous la responsabilité d'Anatole Pouliot, ARP s'échelonnera sur plusieurs mois. Elle s'appuie sur des phases de recherche et d'analyse reconnues, et vise l'élaboration d'une démarche globale auprès de publics ciblés à l'échelle provinciale et nationale.

Carole Lewis affirme : "Une recherche significative menée par la Chaire en relations publiques de l'UQAM nous a confirmé que moins de 1 % des personnes oeuvrant en relations publiques portent le titre de relationnistes. Par ailleurs, de nombreux conseillers expérimentés exercent des fonctions stratégiques et de gestion d'enjeux auprès des hautes directions et cette appellation ne correspond plus à leur réalité. Dans ce contexte, il ne fait aucun doute qu'une phase de repositionnement s'impose, et qu'elle sera positive pour l'ensemble de la profession."

Le conseil d'administration 2004-2005 a tenu à remercier tous les bénévoles qui travaillent au succès des activités et à la gestion de la SRQ. Le conseil sortant souligne les milliers d'heures de bénévolat qui ont été offertes à l'organisme depuis de nombreuses années. "Nos bénévoles sont une source de passion, d'expérience et de disponibilité inestimable" a précisé la présidente sortante de la SRQ, madame Martine Dorval, ARP.

A propos de la Société des relationnistes du Québec

Depuis 1985, la SRQ regroupe des professionnels des relations publiques au Québec et met en valeur leur rôle stratégique dans le développement des entreprises et des organisations. La SRQ compte plus de 700 membres agréés, réguliers, juniors, étudiants et retraités, ce qui la place comme le premier regroupement de professionnels en relations publiques au Canada.

Renseignements

  • Source : SRQ
    Stéphane Prud'homme
    2e vice-président
    ou
    Renseignements : Permanence SRQ
    Michèle Jean
    (514)845-4441
    info@srq.cq.ca
    ou
    SRQ
    Guy Versailles
    Comité affaires publiques
    (514) 744 -2142