La Société géographique royale du Canada

La Société géographique royale du Canada

01 oct. 2014 16h38 HE

La Société géographique royale du Canada : C'est le HMS Erebus!

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 1 oct. 2014) - La Société géographique royale du Canada (SGRC) offre ses félicitations au premier ministre Stephen Harper à la suite de l'annonce aujourd'hui que le navire du 19e siècle dont l'épave a été découverte le mois dernier par l'Expédition de 2014 dans le détroit de Victoria a été positivement identifié comme le HMS Erebus. Cette annonce marque une autre étape historique vers une meilleure compréhension du sort réservé à l'expédition britannique de 1845 dans l'Arctique menée par Sir John Franklin, a déclaré John Geiger, chef de la direction de la SGRC.

« L'Erebus était l'un des grands navires d'exploration de son époque, de n'importe quelle époque », a expliqué M. Geiger. « Le fait de le retrouver dans un si bon état de conservation représente un grand moment pour le Canada, pour la Grande-Bretagne et pour toux ceux dans le monde qui s'intéressent à la géographie et à l'exploration. »

M. Geiger, qui était membre de l'Expédition dans le détroit de Victoria, a louangé Parcs Canada, dont les archéologues sous-marins on identifié le navire. Il a également rappelé que l'organisme, qui relève de la ministre de l'Environnement Leona Aglukkaq, avait la responsabilité légale de protéger, de documenter et de préserver l'épave et qu'il jouissait d'une excellente réputation pour son travail de protection du patrimoine culturel et naturel du Canada : « l'Erebus est entre bonnes mains ».

« Franklin était à bord de l'Erebus, c'est sur ce navire qu'il vivait et c'est probablement là qu'il est mort. Le navire est au centre de cet immense mystère historique. L'état exceptionnel du navire et des artefacts en fait un trésor mondial », a déclaré M. Geiger, auteur de Frozen In Time: The Fate of the Franklin Expedition avec le professeur Owen Beattie de l'Université de l'Alberta.

Pour mener à bien l'Expédition de 2014 dans le détroit de Victoria, la SGRC a travaillé en partenariat avec Parcs Canada, la Marine royale canadienne, la Garde côtière canadienne et d'autres organismes du gouvernement fédéral, ainsi qu'avec le gouvernement du Nunavut et d'autres fondations et chefs de file de l'exploration et de la recherche dans le Nord, dont la Fondation W. Garfield Weston, l'Arctic Research Foundation, One Ocean Expeditions et Shell Canada.

La Société de géographie royale du Canada est au cœur de la géographie et de l'exploration au Canada. Fondée en 1929, la SGRC a pour mandat de promouvoir les connaissances géographiques par l'entremise de son programme éducatif, CG Éducation, et de mieux faire connaître le Canada aux Canadiens et au monde entier par ses publications, des prix, ses conférences et ses subventions à la recherche et aux expéditions.

Renseignements