SOURCE: La société Hydropothecary

medical marijuana thcx thc hydropothecary

02 nov. 2017 14h52 HE

La société Hydropothecary annonce ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de 2017 et pour l'exercice 2017

GATINEAU, QC--(Marketwired - 2 novembre 2017) - La société Hydropothecary (TSX CROISSANCE: THCX) (" THCX " ou la " Société ") a dévoilé ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice terminé le 31 juillet 2017. Les états financiers de la Société et les rapports de gestion connexes pour la période sont disponibles sous le profil de la société sur SEDAR à www.sedar.com. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

" À l'heure actuelle, Hydropothecary entame une nouvelle étape de son cheminement pour devenir une grande marque dans le secteur de la vente de cannabis, a déclaré Sébastien St-Louis, président-directeur général. À cet égard, nous souhaitons assurer nos actionnaires que nous continuerons à mettre l'accent sur la mise en œuvre, la qualité et le contrôle des coûts. Je tiens également à souligner notre engagement envers une utilisation sécuritaire et responsable du cannabis. Hydropothecary est consciente qu'une aussi belle occasion d'affaires implique de grandes responsabilités. "

La Société a le plaisir d'annoncer des produits d'exploitation de 4,1 M$ pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017, comparativement à 1,9 M$ pour l'exercice terminé le 31 juillet 2016. La Société a annoncé une baisse des produits d'exploitation, qui sont passés de 1,2 M$ au troisième trimestre de 2017 à 862 000 $ au quatrième trimestre, en raison des 14 jours d'arrêt des ventes.

Faits saillants de l'exercice 2017

Voici quelques faits saillants de l'exercice terminé le 31 juillet 2017 :

  • Les livraisons pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017 ont augmenté par rapport à l'exercice précédent, passant de 133 493 grammes à 404 158 grammes.
  • La construction de la nouvelle serre de 35 000 pieds carrés autorisée par Santé Canada en décembre 2016 et connue sous le nom de " bâtiment 5 ", est terminée. Par conséquent, la capacité de production annuelle a connu une hausse, passant de 600 kg à 3 600 kg.
  • La Société a lancé trois nouveaux produits : H2, un produit de marché intermédiaire; Decarb, un produit novateur de cannabis préactivé sous forme de capsule; et Elixir No.1, le seul vaporisateur sublingual d'huile de cannabis médical à être légal au Canada et qui offre une huile à la menthe poivrée naturelle.
  • La Société a reçu son permis de vente d'huile en mars 2017.
  • À la suite du renouvellement du permis par Santé Canada en juin 2017, la Société peut produire autant de cannabis médical qu'elle est en mesure de stocker et ses ventes de marijuana séchée, d'huile, de plantes et de graines de marijuana ne sont plus assujetties à des limites annuelles.
  • Le regroupement d'entreprises entre BFK Capital Corp. (" BFK ") et l'ancienne société Hydropothecary, société privée remplacée par THCX (" Société remplacée "), qui a mené à la constitution de la Société, a été mené à terme. Dans le cadre de la transaction, les actionnaires de la société remplacée sont devenus actionnaires de BFK aux termes d'une prise de contrôle inversée, BFK a changé de nom pour devenir " la société Hydropothecary ", et les administrateurs et dirigeants de la Société remplacée sont devenus les administrateurs et dirigeants de la nouvelle société THCX.
  • La Société a fait son entrée à la Bourse de croissance TSX (TSXV) sous le symbole de cotation " THCX ".
  • Les effectifs ont augmenté de 200 %, passant de 30 employés à temps plein au 31 juillet 2016 à 89 au 31 juillet 2017, puis à 98 au 2 novembre 2017.
  • La Société a conclu quatre financements qui ont permis de recueillir 47,6 M$.
  • La conversion des débentures convertibles existantes en 5 138 484 actions ordinaires a entraîné une augmentation des capitaux propres de 12 M$, une réévaluation des instruments financiers de 9,1 M$ et une réévaluation d'un passif associé aux bons de souscription d'actions de 2,2 M$.

Faits saillants du quatrième trimestre de l'exercice 2017

Voici quelques faits saillants pour le quatrième trimestre terminé le 31 juillet 2017 :

  • Le chiffre d'affaires dégagé par gramme était de 9 $, comparativement à 8,62 $ au trimestre précédent. Cette hausse découle du nombre accru d'achats de produits à prix élevé parmi les clients.
  • Les livraisons pour le trimestre ont connu une baisse de 30 % par rapport au trimestre précédent, passant de 137 123 grammes au troisième trimestre à 95 735 grammes au quatrième trimestre, en raison des 14 jours d'arrêt des ventes de la Société en mai 2017.
  • Le coût décaissé des stocks de produits finis par gramme a connu une baisse, passant de 1,54 $ au trimestre précédent à 1,05 $.
  • Les actifs biologiques du trimestre ont grimpé de 62 % par rapport au trimestre précédent en raison de l'augmentation continue de la production de la Société dans le bâtiment 5 ainsi que de la modification de la juste valeur par gramme utilisée pour calculer les actifs biologiques.
  • La Société a établi des relations avec sept nouvelles cliniques, ce qui lui a permis de diversifier sa clientèle et sa présence sur le marché. À la fin du trimestre, la Société entretenait des relations avec 101 cliniques.
  • Le 17 juillet 2017, La Société a conclu un placement privé par voie de prise ferme de 25,1 M$.

Événements ultérieurs

  • En août 2017, la Société a signé un contrat avec Projets Havecon visant la livraison et l'installation d'une nouvelle serre de 250 000 pieds carrés dans ses installations de Gatineau. Le 12 octobre 2017, la Société a entamé les travaux d'agrandissement. La construction devrait être terminée d'ici juillet 2018. La superficie des installations passera à 300 000 pieds carrés et la capacité de production annuelle, à 25 000 kg.
  • Le 4 septembre 2017, la Société a nommé Terry Lake, ancien ministre de la Santé de Colombie-Britannique, au poste de vice-président à la responsabilité sociale d'entreprise et Pierre Killeen au poste de vice-président aux communications d'entreprise et aux relations gouvernementales.
  • Le 8 septembre 2017, la Société a octroyé 651,000 options sur actions à un prix d'exercice de 1,37 $ à un certain nombre de dirigeants et d'employés ne faisant pas partie de la direction. Les options sont acquises sur une période de trois ans et ont une durée de 10 ans.
  • Le 19 septembre 2017, la Société a annoncé avoir obtenu la certification casher. À l'heure actuelle, il s'agit de la seule certification casher accordée à des produits de cannabis au Canada. La certification vise Decarb, Elixir et la gamme de produits moulus H2.
  • Le 5 octobre 2017, la Société a élu Nathalie Bourque comme membre du conseil d'administration.
  • Le 30 octobre 2017, la Société a annoncé une prise ferme de 60 M$ consistant en 60 000 débentures convertibles à un prix unitaire de 1,000 $. Chaque unité sera constituée d'un capital de 1,000 $ composé d'obligations convertibles non garanties à 7 % et de 227 bons de souscription d'actions ordinaires. La Société a également accordé aux preneurs fermes l'option d'acheter jusqu'à 9 000 unités supplémentaires à un prix unitaire de 1,000 $ dans les 30 jours suivant la clôture du placement. Les intérêts seront payés deux fois par an, en juin et en décembre. Les débentures convertibles viendront à échéance trois ans après la date de clôture et pourront être converties au choix du porteur à un prix de conversion de 2,20 $ par action. La Société aura le droit de forcer la conversion des débentures si le cours moyen pondéré du volume quotidien d'actions ordinaires de la Société est supérieur à 3,15 $ pour toute période de 10 jours de bourse consécutifs, sous réserve d'un préavis écrit de 30 jours. Chaque bon de souscription d'actions aura un prix d'exercice de 3,00 $ par action et une durée de deux ans à compter de la date de clôture du placement. La Société aura le droit d'accélérer l'expiration des bons de souscription si le cours moyen pondéré du volume quotidien d'actions ordinaires de la Société est supérieur à 4,50 $ pour 10 séances consécutives, sous réserve d'un préavis écrit de 30 jours.
Points saillants de l'information financière
Aperçu de l'état des résultats Pour la période de trois mois terminée le Pour la période de douze mois terminée le
31-Jul-17 31-Jul-16 31-Jul-17 31-Jul-16
Produit d'exploitation 861 745 $ 1 053 322 $ 4 096 841 $ 1 871 781 $
Marge brute 3 062 483 $ 341 684 $ 6 448 195 $ 1 234 367 $
Charges d'exploitation 2 346 759 $ 1 489 782 $ 7 931 669 $ 3 948 556 $
Bénéfice (ou perte) d'exploitation 715 724 $ (1 148 098)$ (1 483 474)$ (2 714 189)$
Autres revenus ou charges nettes 218 817 $ ( 222 892)$ (10 934 096)$ ( 640 107)$
Bénéfice net (ou perte nette) 934 541 $ (1 370 990)$ (12 417 570)$ (3 354 296)$
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation 71,782,223 32,626,409 58,556,121 31,538,886
Bénéfice net (ou perte nette) par action 0.01 $ (0.04)$ (0.21)$ (0.11)$

Produits d'exploitation

Les produits d'exploitation ont augmenté de 119 %, passant de 1,9 M$ en 2015-2016 à 4,1 M$ pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017. La société a également connu un accroissement de 203 % de ses livraisons sur douze mois, ayant expédié 404 158 grammes pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017, comparativement à 133 493 grammes pour l'exercice terminé le 31 juillet 2016. La croissance du chiffre d'affaires sur douze mois a été alimentée par une augmentation du nombre de clients depuis le début des ventes en octobre 2015.

Le chiffre d'affaires a diminué d'environ 18 %, passant de 1,1 M$ au troisième trimestre de l'exercice 2016-2017 à 860 k$ au trimestre suivant, en raison d'une interruption des ventes de 14 jours. Le revenu par gramme a grimpé à 9,00 $ au quatrième trimestre de l'exercice 2016-2017, comparativement à 8,62 $ pour le trimestre précédent, car la société a connu une croissance des ventes des produits présentant un coût plus élevé par gramme entre 10 et 15 $. Toutefois, cette croissance a été compensée par les répercussions continues des modifications apportées au plafond des remboursements de cannabis médical imposé par le ministère des Anciens Combattants.

Coût des ventes

La construction du bâtiment 5 s'étant terminée au deuxième trimestre de l'exercice 2016-2017, la Société a continué d'accroître sa capacité de production en vue de répondre à la demande anticipée liée aux nouvelles gammes de produits H2 et Decarb. Par conséquent, la Société a également connu une augmentation de ses dépenses de production ainsi qu'une hausse notable de la valeur de ses actifs biologiques liée au changement de la juste valeur par gramme. Le coût des ventes pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017 tient compte d'une dépréciation des stocks de 495 000 dollars attribuable au rappel volontaire de la société de mai 2017 et de 118 000 dollars de stocks endommagés par l'eau. La société a également bénéficié d'une baisse du coût au comptant des stocks de produits finis par gramme, qui est passé de 1,54 $ le 30 avril 2017 à 1,05 $ le 31 juillet 2017.

Charges d'exploitation

Les charges d'exploitation ont augmenté de 101 %, passant de 3,9 M$ pour l'exercice terminé le 31 juillet 2016 à 7,9 M$ pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017. Les coûts liés à la masse salariale ont augmenté, car l'expansion ininterrompue de la Société a donné lieu à une croissance de son effectif à temps plein, qui est passé de 30 salariés à la fin de l'exercice 2015-2016 à 89 salariés pour l'exercice terminé le 31 juillet 2017. La Société a également vu ses dépenses augmenter en raison du début de la production à plein régime dans le bâtiment 5, de la nécessité de se conformer aux règles imposées aux sociétés publiques, à la suite du regroupement d'entreprises entre BFK et la société remplacée par THCX, ainsi que des coûts de marketing liés à l'expansion de sa gamme de produits et de sa clientèle.

BAIIA ajusté
  Pour la période de trois mois terminée le Pour la période de douze mois terminée le
  31-Jul-17 31-Jul-16 31-Jul-17 31-Jul-16
Gains (pertes) nets et pertes globales attribuables aux actionnaires 934,541 (1,370,990) (12,417,570) (3,354,296)
         
Intérêts débiteurs 74,367 300,503 522,618 640,507
Intérêts créditeurs (43,150) - (92,158) (400)
Charge au titre de la rémunération en actions 193,088 125,955 658,620 293,564
Amortissement des biens, de l'usine et de l'équip. 134,560 24,278 359,967 126,516
Amortissement des actifs incorporels 64,326 77,591 231,685 173,382
Radiation de stocks 138,562 464,792 613,074 464,792
Frais de tests associés au rappel 59,260 - 259,260 -
PCI - Frais d'inscription 154,549 - 951,024 -
Réévaluation des instruments financiers (978,921) - 9,169,275 -
Actifs biologiques - Rajustement de la juste valeur (3,254,560) (125,252) (5,663,161) (595,658)
BAIIA ajusté (2,523,378) (503,123) (5,407,366) (2,251,593)

Le " BAIIA ajusté " est une mesure financière non conforme aux PCGR qui n'a pas de signification normalisée prescrite par les IFRS et qui pourrait ne pas être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres entreprises. Il s'agit d'un paramètre utilisé par la direction, qui correspond à la perte nette, telle qu'elle a été déclarée et ajustée en supprimant les intérêts, les impôts, les autres éléments hors trésorerie, y compris la charge de rémunération à base d'actions, l'amortissement et les effets hors caisse de la comptabilité pour les actifs biologiques et les stocks. La direction est d'avis que le " BAIIA ajusté " est une mesure financière utile pour évaluer son rendement dans le cadre de la comptabilité de trésorerie, avant l'incidence des éléments hors trésorerie et des activités liées à l'acquisition.

Perspectives

" Nous vivons une période intéressante à la tête de THCX, au moment où nous poursuivons notre objectif de devenir une grande marque dans le secteur de la vente de cannabis. Au cours des deux dernières années, nous avons aidé des milliers de Canadiens à obtenir du cannabis médical sûr et responsable, et nous avons introduit de nouveaux produits de cannabis uniques et intéressants sur le marché. Notre objectif, pour les trois prochaines années, est de continuer à développer des produits novateurs et à devenir une marque nationale de production de cannabis destiné aux adultes, après la légalisation éventuelle de ce marché, " a dit Sébastien St. Louis, PDG.

" Nous avons dû commencer en tant qu'entreprise agricole. Nous sommes maintenant devenus une entreprise de production. Notre prochaine étape consistera à devenir une grande marque. Il ne suffit pas d'offrir d'excellents produits pour établir une grande marque. Nous aurons besoin d'un réseau de distribution de classe mondiale. Pour disposer d'un tel réseau, nous comptons travailler avec les plus grands partenaires de la vente au détail du Canada et répondre à leurs besoins : bénéficier d'un approvisionnement de qualité à grande échelle et d'excellents produits à un prix équitable. "

" L'expansion de notre serre et de l'infrastructure connexe pour les produits d'utilisation courante devrait être terminée à temps pour la légalisation prévue, le 1er juillet 2018, du cannabis destiné aux adultes à des fins récréatives. Grâce à ces nouvelles installations, nous comptons produire 25 tonnes de cannabis séché par an. "

" Nous espérons recueillir 69 millions de dollars de notre dernière ronde de financement fondée sur des acquisitions fermes et renforcer considérablement le bilan de la société afin de favoriser sa croissance. Étant donné que nous sommes l'une des entreprises les mieux capitalisées du secteur et que nous administrons notre capital de façon responsable, nous avons dépassé la " barrière de l'obtention d'un permis initial ", et nous déployons maintenant notre capital en vue de soutenir notre transition vers une entreprise de production de cannabis. "

" Les marques distinctives de notre cheminement vers l'excellence de la production de cannabis seront l'amélioration de notre processus d'innovation de même que la systématisation de nos recherches et du développement de nos produits. Grâce à notre solide bilan, à nos plans d'expansion des installations et à une équipe dévouée, nous pensons que nous avons les outils pour devenir un chef de file de la production de cannabis pour le marché de la consommation adulte. "

" Tandis que nous nous préparons pour la légalisation du cannabis consommé à des fins récréatives au Canada, nous nous attendons à jouer un rôle de leader du secteur dans le développement de solutions de vente en gros et au détail pour le marché. "

" Nous nous sommes engagés, en tant que seul producteur licencié du Québec, à travailler avec nos partenaires québécois en vue d'établir un secteur québécois de la production de cannabis et à faire en sorte que le Québec obtienne sa part d'avantages économiques et sociaux du secteur du cannabis. "

" Tout au long de notre parcours, nous avons honoré notre engagement à fournir aux consommateurs des produits du cannabis sûrs et responsables. Au moment où nous nous préparons à saisir les occasions qui se présenteront bientôt, je tiens à rassurer nos clients et nos actionnaires du renouvellement constant de notre engagement à promouvoir une utilisation sûre et responsable du cannabis ", a conclu M. St. Louis.

À propos de Hydropothecary

Hydropothecary est productrice et distributrice de cannabis à des fins médicales autorisée et approuvée par Santé Canada en vertu du Règlement sur l'accès au cannabis à des fins médicales (Canada). Hydropothecary produit de la marijuana médicale cultivée sous la lumière solaire et rigoureusement testée d'une qualité exceptionnelle. L'image de marque de Hydropothecary, son offre de produits de marijuana, ses normes de services aux patients et le prix de ses produits reflètent l'excellence du positionnement de Hydropothecary en tant que marque supérieure de marijuana médicale légale au sein du marché émergent. De plus, Hydropothecary s'implique dans la recherche et le développement en lien avec les cannabinoïdes : les méthodes d'extraction, l'élaboration de médicaments et la combinaison de molécules précises. En outre, la Société s'investit dans l'élaboration et le brevetage de nouvelles technologies liées à la marijuana médicale, et prévoit importer et exporter de la marijuana médicale.

Informations prospectives

Le présent communiqué contient des informations prospectives fondées sur les projections actuelles. Ces informations comprennent les déclarations au sujet des capacités opérationnelles et productives futures, y compris les coûts de production au comptant escomptés, les répercussions de l'expansion des installations et de l'accroissement des capacités de production et la disponibilité prévue de la gamme de produits. Ces déclarations ne doivent pas être interprétées comme des garanties de rendement ou de résultats futurs. Elles tiennent compte de risques connus et inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient créer une grande divergence entre les résultats, le rendement ou les réalisations réels et ceux qui sont sous-entendus dans ces déclarations. Les informations prospectives contenues dans le présent communiqué ont été préparées à la date de publication du communiqué, et la Société décline toute responsabilité quant à la mise à jour des énoncés prospectifs, qui tiendrait compte de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si une telle mise à jour est requise par la législation pertinente sur les valeurs mobilières.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec :

    Sébastien St. Louis
    Président-directeur général
    La société Hydropothecary
    1-866-438-THCX (8429)
    invest@THCX.com
    www.THCX.com