La Societe papetiere Twin Rivers

La Societe papetiere Twin Rivers

20 mai 2010 17h41 HE

La Société papetière Twin Rivers accueille des dignitaires des administrations locales, régionales et fédérale à son ouverture officielle

EDMUNDSTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 20 mai 2010) -

(Tous les montants sont indiqués en dollars américains, sauf indication contraire.)

La Société papetière Twin Rivers accueillait les représentants des administrations locales, régionales et fédérale à l'ouverture officielle de l'usine d'Edmundston aujourd'hui dans le but de présenter la stratégie de la nouvelle entreprise et remercier les dirigeants de la province et de la collectivité pour leur appui au cours du processus de restructuration.

« Le lancement de la Société papetière Twin Rivers représente un nouveau départ. En concentrant nos efforts sur la fabrication de papiers pour usages spéciaux, une structure de coûts plus concurrentielle et une attention accrue au service et à l'innovation, nous sommes en mesure d'atteindre nos objectifs de rentabilité à long terme, » a déclaré Jeffrey Dutton, président et chef de la direction. « Si nous sommes en affaires aujourd'hui, c'est grâce au travail acharné et aux sacrifices de nos employés, à l'engagement et à la vision de notre équipe de leadership, et à l'aide de nos collectivités et des gouvernements fédéral et du Nouveau-Brunswick. Nous vous remercions de cet appui. »

En exposant la stratégie de la Société, M. Dutton a dit s'attendre à ce que la Société papetière Twin Rivers génère des revenus d'environ 400 millions de dollars et fabrique jusqu'à 380 000 tonnes de papiers pour usages spéciaux. En ciblant les papiers pour usages spéciaux, la Société vendra un portefeuille de produits durables et différenciés jumelés à une plateforme de services à l'avant-garde du marché. En tant que Société papetière Twin Rivers, la Société a réduit son exposition au risque associé au pétrole et aux fibres achetées, modernisé ses installations principales et mis en place d'importantes initiatives de réduction des coûts.

« Au palier fédéral, avec 23 millions de dollars CA transférés de Fraser Papers à la Société papetière Twin Rivers, notre Programme d'écologisation des pâtes et papiers vise à appuyer les projets d'amélioration environnementale et énergétique, » a expliqué Keith Ashfield, ministre du Revenu national, ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique et ministre de la Porte canadienne de l'Atlantique. « Nous sommes heureux que notre appui jette les bases d'un avenir plus écologique et plus durable pour la Société papetière Twin Rivers et l'industrie des pâtes et papiers en général. »

Les fonds du Programme d'écologisation des pâtes et papiers seront consacrés à des projets prévus à l'usine de pâte d'Edmundston, qui présentent des avantages à long terme en matière de protection de l'environnement et d'efficacité énergétique et aideront à réduire les coûts d'exploitation. Les projets faisant actuellement l'objet d'une demande de financement porteront sur la réduction des matières résiduelles solides des sites d'enfouissement.

« Notre gouvernement croit en cette entreprise et ses employés et reconnaît le rôle important qu'ils vont jouer dans la croissance de notre économie, en créant des débouchés qui permettront à nos enfants de travailler ici, » a déclaré le premier ministre du Nouveau-Brunswick, M. Shawn Graham. « Les deux usines d'Edmundston et de Plaster Rock ont été modernisées grâce au financement fourni par notre gouvernement et la Société papetière Twin Rivers restructurée dispose maintenant d'une solide assise qui lui permettra de concurrencer dans cette très importante industrie. »

Au nombre des invités figuraient:

Le ministre fédéral du Revenu national et ministre responsable de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, l'honorable Keith Ashfield

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, l'honorable Shawn Graham

Le vice-premier ministre du Nouveau-Brunswick et ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, l'honorable Donald Arseneault, 

Le député fédéral de Madawaska-Restigouche, M. Jean-Claude D'Amours

Le maire d'Edmundston, M. Jacques Martin

Le sénateur Percy Mockler

La sénatrice Pierrette Ringuette 

Société papetière Twin Rivers inc. est une société de papiers pour usages spéciaux qui fabrique des produits d'édition, d'emballage et pour étiquettes destinés à des marchés et des applications ciblés. La Société compte des exploitations de papiers, de pâtes et de bois d'œuvre au Nouveau-Brunswick et dans le Maine, ainsi qu'un centre de technologie au Québec. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Web de la Société papetière Twin Rivers au www.twinriverspaper.com.

Nota :

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens des lois provinciales canadiennes sur les valeurs mobilières. Ces énoncés comprennent, entre autres, des énoncés concernant la stratégie commerciale de la Société papetière Twin Rivers (la « Société »); la rentabilité future de la Société, la production de résultats, les volumes de production et le portefeuille de produits; l'impact économique et environnemental sur la collectivité et l'industrie; l'utilisation des fonds du Programme d'écologisation des pâtes et papiers et les avantages prévus. Les mots tels que « stratégie », « concentrer », « continuer », « atteindre », « vision », « s'attendre à », « feront », « environ », « croire », « croissance », « créer », « signifie », « futur », « générer », « résultat », et les variations de ces mots et autres expressions qui pourraient prévoir ou annoncer des événements futurs et des tendances, et qui ne se rapportent pas à des faits historiques, sont considérés comme des énoncés prospectifs. Il ne faut pas accorder une importance indue aux énoncés prospectifs, car ils présentent des risques, des incertitudes et autres facteurs connus ou inconnus, qui pourraient faire en sorte que les réalisations, le rendement ou les résultats réels de la Société varient grandement par rapport aux réalisations, rendements ou résultats futurs, exprimés de façon explicite ou implicite dans ces énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient entraîner une variation considérable des résultats réels de la stratégie commerciale, la rentabilité, la production de revenus, les volumes de production, le portefeuille de produits, l'impact sur la collectivité et l'industrie, l'utilisation des fonds du Programme d'écologisation des pâtes et papiers et ses avantages par rapport à ceux annoncés dans les énoncés prospectifs comprennent: la conjoncture économique; les taux d'intérêts; les coûts imprévus ou les questions de production, les variations des tendances industrielles et d'autres risques. La Société ne s'engage pas à mettre à jour et à réviser les énoncés prospectifs, à la suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres situations.

Renseignements