Société Parkinson Canada

Société Parkinson Canada

11 avr. 2014 06h00 HE

La Société Parkinson Canada célèbre la Journée mondiale de la maladie de Parkinson et la Semaine de l'action bénévole en décernant des prix nationaux à des héros extraordinaires

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 11 avril 2014) - Des personnes sont récompensées aujourd'hui, Journée mondiale de la maladie de Parkinson, pour leur contribution remarquable à la communauté Parkinson au Canada. Le programme national de prix pour les bénévoles de la Société Parkinson Canada reconnaît des bénévoles extraordinaires qui partagent sa vision d'une vie meilleure et d'un avenir plus prometteur pour les Canadiens atteints de la maladie de Parkinson.

« Ce qui rend notre programme national de reconnaissance des bénévoles si particulier est la nomination de ces personnes par les membres de leur communauté. Les bénévoles jouent un rôle crucial dans le travail que nous effectuons d'un océan à l'autre. Nous sommes heureux d'exprimer notre gratitude à ces individus remarquables et de souligner l'espoir qu'ils inspirent aux personnes souffrant de la maladie de Parkinson à travers tout ce qu'ils accomplissent », affirme Joyce Gordon, présidente et chef de la direction de la Société Parkinson Canada.

Les lauréats suivants recevront leur prix lors d'une présentation dans leur communauté.

Prix Mimi Feutl, décerné à Alice Templin, Ottawa (Ontario)

Alice est une physiothérapeute à la retraite et professeure active d'anglais, langue seconde, à Ottawa. Elle a dirigé la collection de ressources de la Société Parkinson de l'est de l'Ontario pendant plus de sept ans. Elle est une bénévole active et dévouée dans le domaine des services d'éducation et de soutien depuis 2006. Elle a aidé la Société Parkinson de l'est de l'Ontario à tenir des journées éducatives intéressantes et fort courues qui ont couvert de vastes sujets axés sur le bien-être, la recherche, les problèmes et les solutions associés à la maladie de Parkinson. En 2011, Alice a siégé au comité de planification des programmes (en matière de soins de santé intégrés) en prévision du Congrès mondial sur la maladie de Parkinson, qui a eu lieu à Montréal en 2013.

« La contribution considérable d'Alice en tant que bénévole, sa bienveillance et son soutien aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont essentiels à l'important travail que nous faisons tous ensemble dans la région d'Ottawa et à travers le pays », souligne Dennise Taylor-Gilhen, présidente et directrice générale de la Société Parkinson de l'est de l'Ontario.

Prix de l'esprit philanthropique - deux lauréats : Richard Côté, de Longueuil (Québec) et Jenna Sigurdson et sa famille, de Winnipeg (Manitoba)

Richard Côté : Richard a démontré un leadership bénévole constant en jouant un rôle prépondérant dans la collecte de fonds pour la maladie de Parkinson au Canada. En plus d'avoir œuvré au sein de la Société Parkinson Québec et siégé au conseil d'administration de la Société Parkinson Canada, il a été un des membres fondateurs du Fonds québécois de recherche sur le Parkinson (FQRP). Au cours des quatre dernières années, le FQRP a amassé 2 millions de dollars pour la recherche, en grande partie grâce aux efforts de Richard.

« Richard fait preuve d'un leadership bénévole constant année après année. Ses efforts individuels ont stimulé grandement le programme national de recherche qui investit directement dans la recherche fondamentale, non seulement au Québec, mais aussi dans tout le Canada », affirme Dr Edward A. Fon, MD, FRCP(C), directeur du programme sur la maladie de Parkinson de l'Université McGill.

Jenna Sigurdson et sa famille : En juin 2012, âgée de seulement 11 ans, Jenna s'est mise à recueillir des fonds et à sensibiliser les gens à l'égard de la maladie de Parkinson. Trois jours seulement après s'être jointe à l'équipe des jeunes de la Grande Randonnée Parkinson, elle avait amassé 1216 $ pour la marche annuelle auprès de ses voisins et de ses amis. À ce jour, Jenna a recueilli plus de 30 000 $ pour la Société Parkinson Manitoba avec le soutien de sa famille, en multipliant les occasions de sensibiliser les gens au moyen de contacts personnels. Le plus récent événement organisé par Jenna et sa famille a été un petit-déjeuner aux crêpes, en mars 2014, qui a permis d'amasser 2600 $. La famille Sigurdson partage généreusement son histoire personnelle en lien avec la maladie de Parkinson afin de promouvoir activement la Société Parkinson Manitoba. Les efforts déployés par les Sigurdson incitent de nouveaux bénévoles et d'autres familles à se joindre à la Grande Randonnée Parkinson.

« Tous les membres de la famille Sigurdson participent en équipe à toutes les activités. Ils incarnent la convivialité, la générosité et l'esprit communautaire. Leur énergie et leur dévouement constants ont amélioré la vie de 6000 personnes souffrant de la maladie de Parkinson au Manitoba », déclare Marc Pittet, président de la Société Parkinson Manitoba.

Pour en apprendre davantage sur les critères et le processus de nomination du programme national de prix pour les bénévoles, veuillez visiter le site www.parkinson.ca

Au sujet de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson

La Journée mondiale de la maladie de Parkinson est célébrée le 11 avril de chaque année afin de souligner l'anniversaire du Dr James Parkinson, le médecin anglais qui a décrit pour la première fois les symptômes de la maladie dans un ouvrage intitulé An Essay on the Shaking Palsy (« Essai sur la paralysie agitante »), paru en 1817. Cette première description des symptômes de la maladie est la suivante : « un mouvement tremblant involontaire; une force musculaire diminuée dans les parties non actives et même lorsque soutenues, avec une propension à courber le tronc vers l'avant, et de passer de la marche à la course; les sens et l'intellect n'étant pas atteints ». Le neurologue français Dr Jean-Martin Charcot a ajouté la rigidité à la liste des symptômes physiques de la maladie à laquelle il a donné le nom Parkinson, quatre décennies plus tard.

Au sujet de la maladie de Parkinson

Le Parkinson est une maladie chronique neurodégénérative causée par une perte de dopamine dans le cerveau. La maladie touche plus de 100 000 Canadiens. C'est une maladie incurable. Les symptômes de la maladie comprennent les suivants : tremblements à l'état de repos; lenteur des mouvements; rigidité ou rigidité musculaire; problèmes d'équilibre et de déambulation; changements dans le volume de la voix et dans la parole; et troubles de motricité fine. Les symptômes non moteurs comprennent la dépression, la perte de l'odorat, des troubles du sommeil et des changements cognitifs. L'âge moyen de l'apparition des symptômes est 60 ans, mais la maladie peut toucher les personnes dès l'âge de 30 ou 40 ans.

La Société Parkinson Canada (SPC) est la voix nationale des Canadiens atteints de la maladie de Parkinson. Son Programme national de recherche finance des recherches innovatrices afin de mettre à l'épreuve de nouvelles idées qui sont essentielles à la recherche mondiale de meilleurs traitements et de remèdes contre la maladie. Depuis 1981, plus de 22 millions de dollars ont été injectés dans plus de 425 projets de recherche. Qu'il s'agisse de diagnostic ou de découverte, la Société Parkinson Canada participe à toutes les étapes de la maladie de Parkinson en offrant des services d'éducation, de soutien et de défense des intérêts aux personnes et aux professionnels de la santé. Depuis 1965, la Société Parkinson Canada se consacre à améliorer la qualité de vie des Canadiens. Pour travailler comme bénévole ou vous joindre à la Grande Randonnée Parkinson, visitez notre site www.parkinsonsuperwalk.ca. Pour obtenir plus de renseignements sur la maladie de Parkinson et les services offerts dans votre région, prière de composer le 1 800 565-3000 ou de visiter le site www.parkinson.ca

Renseignements