Développement économique Canada

Développement économique Canada

08 nov. 2011 10h30 HE

La Société touristique des Autochtones du Québec obtient l'aide financière du gouvernement du Canada pour mettre en oeuvre son plan de commercialisation

WENDAKE, QUÉBEC--(Marketwire - 8 nov. 2011) - Le député de Lotbinière–Chutes-de-la-Chaudière à la Chambre des communes, M. Jacques Gourde, a annoncé aujourd'hui au nom du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, que la Société touristique des Autochtones du Québec (STAQ) bénéficiera d'une contribution non remboursable de 95 000 $. Cette somme, consentie en vertu du programme Diversification des collectivités, s'appliquera aux activités de commercialisation des produits touristiques autochtones que la Société mènera à l'extérieur du Québec.

« Le gouvernement du Canada n'a pas hésité à soutenir la Société touristique des Autochtones du Québec dont le projet permettra de tirer parti du potentiel de croissance du tourisme autochtone et aidera à faire du Canada une destination de premier ordre », a précisé le député Gourde.

La stratégie de commercialisation de la STAQ est fondée sur la mise en valeur de produits distinctifs tels que des activités d'initiation à la culture autochtone et des séjours dans une communauté autochtone, dont certains en immersion totale. La Société élaborera des outils de promotion, bonifiera son site Web et aura davantage recours aux médias sociaux. En outre, elle participera à des foires et à des salons internationaux et organisera des tournées de promotion à l'intention des médias et des voyagistes. Les marchés ciblés sont ceux de la France, de la Belgique, de l'Allemagne et de l'Italie.

« Nous remercions le gouvernement du Canada pour cette aide financière. Le tourisme autochtone est non seulement un produit d'appel distinctif pour vendre le Canada aux visiteurs étrangers, mais représente un levier socioéconomique important pour les communautés autochtones », a souligné Dave Laveau, directeur général de la STAQ.

Mieux faire connaître la culture autochtone améliorera assurément le positionnement des produits touristiques des peuples aborigènes et contribuera à attirer un plus grand nombre de visiteurs provenant de l'extérieur du Québec, ce qui entraînera des retombées positives sur le développement de l'industrie touristique dans son ensemble. Certaines collectivités et régions du Québec auront alors une meilleure capacité d'attirer et de retenir les voyageurs.

Pour rester au fait des dernières nouvelles de Développement économique Canada, consultez le site www.dec-ced.gc.ca ou abonnez-vous au compte Twitter @DevEconCan

Renseignements