SOURCE: Banque Scotia

Banque Scotia

08 avr. 2014 13h30 HE

La stratégie de croissance de La Banque Scotia s'appuie sur le Canada et l'Amérique latine

Allocution de Brian Porter, président et chef de la direction, lors de la 182e assemblée annuelle

KELOWNA, BC--(Marketwired - 8 avril 2014) - La Banque Scotia, la plus internationale des banques canadiennes, poursuit sa stratégie de croissance à long terme en se concentrant sur quatre marchés clés de l'Amérique latine. La Banque prévoit étendre sa présence au Pérou, en Colombie, au Mexique et au Chili afin de profiter davantage des occasions de croissance qu'offrent ces pays.

Plus particulièrement, la Banque Scotia mettra à profit son expertise dans certains secteurs spécifiques dans d'autres pays de la région.

Lors de son allocution au cours de la 182e assemblée annuelle de la Banque Scotia, le président et chef de la direction, Brian Porter, a précisé que désormais, la Banque réduirait son champ d'action et se concentrerait sur le long terme.

" Pour maximiser la valeur pour les actionnaires, nous comptons miser notamment sur les secteurs qui ont le plus d'impact sur les résultats, " dit M. Porter. " En tant que chef de la direction, l'une de mes premières responsabilités consiste à donner une impulsion solide aux secteurs où nous pouvons devenir encore meilleurs. "

Au sujet des quatre pays en Amérique latine, M. Porter a dit : " Malgré la volatilité des derniers mois, nous remarquons que les marchés émergents ne sont pas tous égaux. Nous avons bien pesé notre décision, et nous sommes satisfaits de notre présence en Amérique latine. "

Il soutient que les quatre marchés ciblés ont en commun des facteurs macroéconomiques similaires, une gestion financière disciplinée, ainsi qu'un système bancaire et réglementaire solide. Ainsi, la croissance à long terme sera assurée par une classe moyenne et une population jeune de plus en plus instruite, à la recherche de services bancaires.

La Banque Scotia est bien positionnée pour répondre aux besoins du nombre croissant d'entreprises canadiennes qui font affaires dans cette région.

" Nous avons bien réussi à suivre nos clients canadiens qui ont pris de l'expansion dans la région, " souligne M. Porter.

La croissance au Canada fait également partie des priorités de la Banque Scotia.

La Banque assurera sa croissance en resserrant ses liens avec ses clients existants et en utilisant ses réseaux uniques (courtiers en prêts hypothécaires, libre-service bancaire Tangerine, programme SCÈNE et parrainage de la Ligue nationale de hockey) pour élargir sa clientèle.

À l'heure actuelle, ces réseaux comptent pour la moitié des nouveaux clients.

" Notre première priorité est de concentrer davantage nos efforts sur nos clients, " explique M. Porter. " Nous devons regarder tout ce que nous faisons à travers leurs yeux. Nous devons rendre leur expérience plus conviviale. "

Bien que M. Porter n'ait pas écarté la possibilité d'éventuelles acquisitions " à condition qu'elles concourent à notre stratégie et au respect de nos critères rigoureux, " il a insisté sur le solide potentiel de croissance des activités de la Banque Scotia au Canada et à l'échelle internationale.

À propos de la Banque Scotia
La Banque Scotia est un leader parmi les fournisseurs de services financiers dans plus de 55 pays et la plus internationale des banques canadiennes. Grâce à un effectif de plus de 83 000 employés, la Banque Scotia et ses sociétés affiliées offrent une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés ainsi que des services de gestion de patrimoine et de banque d'investissement à plus de 21 millions de clients. L'actif de la Banque Scotia s'établit à 783 milliards de dollars (au 31 janvier 2014). Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX: BNS) et à New York (NYSE: BNS). Les communiqués de la Banque Scotia sont diffusés au moyen de Marketwired. Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.banquescotia.com.

Renseignements