SOURCE: Canadian Federation of Nurses Unions

Canadian Federation of Nurses Unions

18 sept. 2015 13h30 HE

A la suite de l'annonce du NPD relative à un régime universel couvrant les médicaments prescrits, on peut dire que c'est vraiment une excellente semaine pour les soins de santé et pour le personnel infirmier du Canada

OTTAWA, ON--(Marketwired - 18 septembre 2015) - Le personnel infirmier du Canada applaudit, encore une fois, le Nouveau Parti démocratique du Canada pour avoir démontré, cette semaine, leur leadership par rapport aux soins de santé, en annonçant leur engagement à élaborer, avec les provinces, un régime public universel couvrant les médicaments prescrits.

Aujourd'hui, le NPD a promis de collaborer avec les provinces et les territoires pour mettre en œuvre un régime d'assurance-médicaments qui permettra à tous les Canadiens, qu'importe leur âge ou leur état de santé, d'avoir accès aux médicaments dont ils ont besoin.

Le NPD a promis de réduire de 30 %, en moyenne, le prix des médicaments grâce à de meilleures pratiques d'achat en masse et une meilleure collaboration avec les gouvernements provinciaux. Le NPD a promis d'améliorer et d'étendre la couverture dans chaque province en injectant 2,6 milliards de nouveaux dollars et en réinvestissant les 3 milliards de dollars qui seront économisés par les provinces grâce au coût moindre des médicaments.

" Pendant des années, les infirmières et les infirmiers du Canada ont été témoins de l'escalade du coût des médicaments prescrits et ont vu certains de leurs patients forcés à choisir entre nourrir leur famille ou faire exécuter leur ordonnance ", souligne Linda Silas, présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII). " Tous les pays développés ayant un système public de soins de santé, sauf le Canada, offrent une couverture universelle des médicaments prescrits, et dépensent 15 à 60 % de moins que nous pour ces médicaments. Au Canada, des services de soins de santé ont été éliminés parce que les provinces ont dû composer avec l'escalade constante du coût des médicaments prescrits. Le temps est venu, pour le Canada, de mettre en œuvre un régime national d'assurance-médicaments. "

La FCSII est ravie de voir que le Nouveau Parti démocratique du Canada démontre une vision audacieuse de l'avenir du système canadien de soins de santé, et qu'il a promis d'agir par rapport au principal enjeu dont se soucient les Canadiens.

Silas ajoute : " C'est quelque chose que les infirmières et les infirmiers du Canada demandent à tous les partis politiques lors de cette élection, et nous continuons à encourager les chefs des partis fédéraux à articuler une vision claire des soins de santé avant que les Canadiens se rendent aux urnes le 19 octobre. "

La Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers (FCSII) est la plus grande organisation infirmière au Canada, et représente près de 200 000 infirmières, infirmiers, étudiants et étudiantes en sciences infirmières. La FCSII lutte pour obtenir une discussion, à l'échelle nationale, sur les priorités du secteur de la santé, notamment un régime national d'assurance-médicaments, une approche globale en matière des soins continus et de longue durée, une attention plus marquée aux ressources humaines en santé, et un engagement du gouvernement fédéral par rapport à l'avenir des soins de santé publics.

Renseignements

  • Pour d'autres renseignements, les médias peuvent communiquer avec :
    Emily Doer
    Agente des communications
    Fédération canadienne des syndicats d'infirmières et infirmiers
    613-807-1340
    edoer@nursesunions.ca