Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

06 sept. 2005 13h37 HE

La Table de concertation jeunesse de Bordeaux-Cartierville reçoit 20 000 $ de la Ville de Montréal

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 6 sept. 2005) - Le comité exécutif de Montréal a accordé une contribution financière de 20 000 $ à la Table de concertation jeunesse de Bordeaux-Cartierville, en fonction du volet "Lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale" du contrat de ville. Cette somme non récurrente aidera l'organisme à poursuivre le projet Un milieu ouvert sur ses écoles : les spécialistes, dont le but est de renforcer les liens entre les milieux scolaire et communautaire.

"Ce projet, qui existe depuis 2002, a déjà prouvé sa grande efficacité. Il a permis de mettre sur pied des activités parascolaires et de revoir les activités offertes aux jeunes du quartier durant les vacances. Plus fondamentalement, il a amélioré les relations entre les familles et les écoles, augmenté l'utilisation des ressources communautaires et affiné les interventions chez les jeunes qui vivent des problèmes sociaux", explique Cosmo Maciocia, membre du comité exécutif responsable de l'habitation et du développement social et communautaire.

Il y a quelques années, la Table de concertation jeunesse de Bordeaux-Cartierville a observé un important besoin de rapprocher le milieu scolaire et les organismes locaux en vue de mieux prévenir les problématiques socio-urbaines. A cette fin, deux postes d'agents de milieu ont été créés pour la période estivale. Ces agents proposent des activités extérieures variées à des jeunes issus des communautés ethniques et vivant dans des secteurs défavorisés.

Le soutien de la Ville de Montréal permet à la Table de maintenir en poste ces deux agents pour tout l'été, soit jusqu'au 30 septembre 2005. La somme versée provient du contrat de ville signé par la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec. Rappelons que ce contrat fixe les bases d'un plan action partagé et définit les stratégies que la Ville de Montréal, le gouvernement du Québec et les acteurs socio-économiques concernés doivent appliquer en matière, notamment, de développement social.

"Il est essentiel de maintenir les liens déjà créés par le projet Un milieu ouvert sur ses écoles : les spécialistes. Plusieurs des jeunes qui en bénéficient retrouvent une place au sein de leur communauté, ce qui est indispensable à l'épanouissement de toute personne", conclut M. Maciocia.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    ou
    Information :
    Darren Becker
    (514) 872-6412