Jobboom

Jobboom

12 mars 2009 06h00 HE

La vie, en mieux : Un dossier à lire dans le numéro de mars du Magazine Jobboom

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 12 mars 2009) -

Travailler malade ou rester couché? - Syndiquées, mais négligées - Voyant rouge - Le Québec pour sauver le monde - Surqualifié : un malaise courant - Japon : la vie de freeter - Suivre son conjoint à l'étranger - Peut-on se passer d'un garagiste? - L'ultime dépaysement - Un frigo n'est pas un placard - Profession : calligraphe - Pic d'embauche dans le transport en commun - La grande séduction des banlieues

Ce mois-ci, le Magazine Jobboom s'immisce dans l'univers du design.

A Montréal, consacrée ville de design par l'UNESCO en 2006, environ 20 000 professionnels gravitent autour de cette industrie. Une industrie parfois glamour mais plus souvent très terre à terre, qui alimente notre imaginaire, notre qualité de vie et, par le fait même, notre économie.

Plus : Rencontre avec des étoiles montantes du design québécois :

- le groupe Samare, créateur d'une collection de meubles en babiche

- Alexandre Verdier, qui propose une version écolo du Westfalia

- Philippe Lamarre et Vianney Tremblay, auteurs du site primé Montréal en 12 lieux

- Jean-Sébastien Baillat, concepteur des projections du bar Revolution à Las Vegas

En page 20.

A découvrir aussi dans ce numéro

Travailler malade ou rester couché?

Toux, mal de gorge, sinus bloqués : faut-il les soigner à la maison ou les dénier au bureau? Le Magazine Jobboom soupèse les options pour vous dans la rubrique En parallèle, page 12.

Syndiquées, mais négligées

En octobre dernier, la Cour supérieure a décrété que les éducatrices en milieu familial ont un statut d'employées et peuvent donc se syndiquer. Le gouvernement Charest a choisi de ne pas en appeler de la décision. Mais cinq mois plus tard, il semble toujours incapable de l'appliquer. En page 13.

Voyant rouge

La conseillère en ressources humaines Pauline Brassard en a assez de l'inaction des employeurs devant la pénurie de main-d'oeuvre. Selon elle, les patrons n'ont pas le choix d'investir pour y remédier, récession ou pas! En page 14.

Le Québec pour sauver le monde

Et si le modèle québécois était la solution à la crise économique mondiale, propose Eric Grenier. Même les Etats-Unis, avec Barack Obama, commencent à remettre en question le capitalisme débridé. En page 15.

Surqualifié : un malaise courant

Vingt-sept pour cent des travailleurs québécois occupent un emploi en deçà de leurs compétences, selon une récente étude. A force de gaspiller ses talents, le Québec passe-t-il à côté de l'économie du savoir? A lire en page 16.

Japon : la vie de freeter

Au Japon, le vernis du plein emploi se fendille devant un contingent de travailleurs précaires qui gonfle à vue d'oeil, les freeters. A lire en page 18.

Suivre son conjoint à l'étranger

Les conjointes de travailleurs expatriés sont souvent la proie de l'ennui. Ayant abandonné leur carrière et leur réseau pour accompagner leur douce moitié, elles doivent trouver un nouveau sens à leur vie. En page 26.

Peut-on se passer d'un garagiste?

Entretenir soi-même sa voiture n'a rien de surnaturel. Il suffit souvent de disposer d'un bon jeu de ratchets, d'Internet et d'une vieille salopette. Des autodidactes en témoignent. A voir en page 40.

L'ultime dépaysement

Une année sabbatique autour du monde, quelle liberté! Mais il faut en revenir, hélas, et la réadaptation au train-train peut être brutale. Une sorte de blues du lundi matin à la puissance mille. En page 41.

Un frigo n'est pas un placard

Votre frigo travaille pour vous, mais il faut l'aider un peu. On n'y range pas les côtelettes comme de vulgaires chaussettes. Sinon, on ouvre la porte aux bactéries et aux intoxications! En page 42.

Profession : calligraphe

Pour Luc Saucier, calligraphe-enlumineur, le travail rime avec silence et lenteur. On échangerait bien le tumulte de nos bureaux à aires ouvertes contre le calme de son atelier! En page 46.

Pic d'embauche dans le transport en commun

Plus de trains, plus de rames de métro, plus d'autobus, ça veut dire aussi plus d'ouvrage. Les sociétés de transport recrutent! En page 30.

La grande séduction des banlieues

De Vaudreuil-Dorion à Terrebonne, les couronnes sud et nord exercent une attraction toujours plus forte sur les Montréalais... et leurs emplois. En page 38.

Consultez notre édition en ligne à : http://carriere.jobboom.com/magazine.

Le Magazine Jobboom est publié par les Editions Jobboom, une division de Jobboom.com, le site d'emploi de Canoe.ca.

Filiale de Quebecor Media, Canoe.ca est un chef de file du média interactif au Canada, tant sur la scène locale que nationale, en offrant des nouvelles, du divertissement et des services qui contribuent à informer et à faire interagir les Canadiens. Selon les données de mars 2008 de la firme comScore Media Metrix, Canoe.ca touche plus de 7,6 millions de visiteurs uniques par mois au Canada, dont plus de 4,6 millions au Québec. Ce portail comprend Canoe.ca, La Toile du Québec (toile.com), ARGENT (argent.canoe.ca), ainsi que les sites de TVA (tva.canoe.ca) et de LCN (lcn.canoe.ca). Canoë propose également des services en ligne se rapportant à l'emploi et à la formation (jobboom.com), à l'habitation (micasa.ca), à l'automobile (autonet.ca), aux rencontres (reseaucontact.com), aux réseaux sociaux (espacecanoe.ca), aux petites annonces (vitevitevite.ca) et aux solutions publicitaires (canoeklix.ca).

Renseignements

  • Source :
    Magazine Jobboom
    ou
    Renseignements :
    Relations publiques Andrée Peltier
    Andrée Peltier
    514-846-0003