Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

31 oct. 2005 11h20 HE

La Ville de Montréal appuie la campagne de l'UNICEF: Le maire invite les élus, les employés et la population montréalaise à contribuer à la collecte de fonds de l'UNICEF pour les enfants rwandais

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 31 oct. 2005) - Le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, donne son appui à la campagne annuelle de l'halloween de l'UNICEF, ayant cette année l'objectif spécifique d'amasser des fonds pour la construction d'écoles au Rwanda. Il encourage les élus, les employés de la Ville ainsi que la population montréalaise à faire un don. De plus, pour la première fois, l'UNICEF poursuivra durant tout le mois de novembre sa collecte sur son site Web au www.unicef.ca/tot.

"Pour toutes les sociétés, les enfants représentent l'espoir d'un avenir meilleur. C'est pourquoi, il est important de leur apporter tout l'appui dont ils ont besoin pour réussir. En mon nom personnel et au nom de la Ville de Montréal, je suis fier d'appuyer la campagne de l'UNICEF et j'encourage les élus et les employés de la Ville, ainsi que la population montréalaise, à contribuer à cette collecte de fonds destinée à l'éducation des enfants rwandais", a déclaré M. Tremblay.

Les objectifs de cette campagne de l'UNICEF sont d'atténuer la pénurie criante de locaux grâce à la remise en état ou à la reconstruction d'écoles au Rwanda, ainsi que de rendre possible la construction de salles de classe, d'installations sanitaires, l'achat de mobilier et de trousses éducatives pour les salles de classe, l'installation de sources d'eau et de réservoirs, la construction de centres de formation, l'achat de matériel de formation et de ressources pour les centres et la formation d'enseignants.

Le Rwanda est l'un des pays les plus pauvres du monde. Depuis l'horrible génocide dont il a été victime il y a dix ans, le Rwanda a été déchiré et ses ressources humaines ainsi que ses assises économiques ont été érodées. Ces événements continuent d'entraver l'essor politique, social et économique du pays. Malgré tout, le Rwanda a fait des progrès louables en matière de respect du droit des enfants à une éducation de base. Les résultats s'annoncent prometteurs, car aujourd'hui, plus de 1,7 million d'enfants rwandais fréquentent l'école primaire, avec un taux d'inscription de plus de 78 %. Cependant, la rétention des élèves et la réussite scolaire, ainsi que l'achèvement du cycle primaire constituent encore des défis de taille. Actuellement, un demi million d'enfants rwandais ne fréquentent pas l'école et ce, principalement à cause de la qualité de l'environnement éducatif, la préparation des enseignants et la pertinence du programme d'études.

L'UNICEF et la Ville de Montréal, désirent oeuvrer au redressement et à l'essor de l'éducation au Rwanda. Cette année, pour l'halloween et pendant sa collecte de fonds virtuelle, l'UNICEF amassera spécifiquement des fonds pour cette cause.

Renseignements

  • Source : Cabinet du maire et du comité exécutif
    Bernard Larin
    (514) 872-9998