Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

06 oct. 2005 16h01 HE

La Ville de Montréal confirme son intérêt à développer l'ancienne carrière Saint-Michel à des fins commerciales et récréatives

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 6 oct. 2005) - Le comité exécutif de la Ville de Montréal a adopté, à sa séance du 5 octobre, une résolution pour confirmer l'intérêt de la Ville à développer l'ancienne carrière Saint-Michel, dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, à des fins commerciales et récréatives.

Cette décision découle d'un intérêt manifesté par le secteur privé pour développer la partie ouest de cette ancienne carrière à des fins commerciales et récréatives. La Direction générale a été mandatée par le comité exécutif pour solliciter et évaluer des propositions en ce sens.

Le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, estime que la Ville a tout intérêt à mettre davantage en valeur cette ancienne carrière. "La décision de développer ce site à des fins commerciales et récréatives s'inscrit parfaitement dans notre stratégie en matière de développement économique, insiste-t-il. Nous posons ainsi un autre geste pour favoriser le plein potentiel de Montréal et créer de la nouvelle richesse".

Pour sa part, le maire de l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, M. Paolo Tamburello, accueille cette décision du comité exécutif avec beaucoup de satisfaction. "La volonté de l'administration municipale de développer cette ancienne carrière à des fins commerciales et récréatives aura un impact économique important, tant pour le quartier Saint-Michel que pour l'ensemble de la Ville de Montréal. La concrétisation d'un tel projet aurait notamment l'avantage de générer de nouveaux revenus fiscaux et de favoriser la création de plusieurs centaines d'emplois", commente-t-il.

De son côté, le conseiller du district de Jean-Rivard, M. Frank Venneri, croit que cette décision de l'administration Tremblay-Zampino dissipera de nombreuses craintes dans le quartier Saint-Michel. "En choisissant de prioriser un développement commercial et récréatif pour mettre en valeur cette ancienne carrière, l'administration nous dit aussi qu'elle renonce à exploiter ce site à des fins d'enfouissement. C'est une excellente nouvelle pour les Micheloises et Michelois et pour leur qualité de vie", se réjouit le conseiller.

Inexploitée depuis le début des années 80, l'ancienne carrière Saint-Michel est présentement utilisée par la Ville de Montréal et l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension pour des activités d'entreposage et de transbordement.

Renseignements

  • Source :
    Richard Caron
    Bureau du président du comité exécutif