Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

06 nov. 2006 15h58 HE

La ville de Montréal dévoile les noms des cinq finalistes du Grand Prix du livre de Montréal 2006

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 6 nov. 2006) - Monsieur Benoit Labonté, membre du comité exécutif et responsable de la culture, du patrimoine, du centre-ville et du design et maire de l'arrondissement de Ville-Marie ainsi que le président du jury du Grand Prix du livre de Montréal, l'écrivain Robert Lalonde, sont fiers d'annoncer les noms des auteurs en lice pour cette année. En 2006, plus de 200 ouvrages ont été soumis par près de 50 maisons d'édition.

"La cuvée 2006 du Grand Prix du livre de Montréal vient rappeler l'excellence en création littéraire et reflète le dynamisme du milieu montréalais de l'édition. Le titre de Capitale mondiale du livre a offert à Montréal, une excellente occasion de souligner la vigueur de la création littéraire et de la vitalité du livre montréalais. Dans ce même esprit, la Ville de Montréal est fière de remettre ce prix annuel qui figure parmi les distinctions littéraires québécoises les plus prestigieuses. Je remercie tous les auteurs et leurs éditeurs qui ont soumis un livre cette année. Leur talent contribue à enrichir la scène culturelle et à confirmer notre ville comme ville de création", précise monsieur Benoit Labonté.

Les finalistes

Hervé Bouchard, Parents et amis sont invités à y assister, un roman paru aux éditions Le Quartanier;

Louis Hamelin, Sauvages, un recueil de nouvelles paru aux éditions du Boréal;

Andrée Laberge, La rivière du loup, un roman paru aux éditions XYZ;

René Lapierre, L'Eau de Kiev, un recueil de poésie paru aux éditions Les Herbes rouges;

Sylvain Trudel, La Mer de la Tranquillité, un recueil de nouvelles paru aux éditions Les Allusifs.

Ce prix annuel de 15 000 $ est décerné à un auteur ou à des coauteurs d'un ouvrage de langue française ou anglaise de création, d'analyse, de compilation ou de référence littéraire, artistique ou sociohistorique (à l'exception des rééditions et des traductions) pour la facture exceptionnelle et l'apport original que représente cette publication. Il devait avoir été publié pour la première fois entre le 1er octobre 2005 et le 30 septembre 2006, par un auteur ou par un éditeur domicilié sur le territoire de la Ville de Montréal. Les livres de poésie et les essais contenant des fragments déjà parus dans des revues étaient admissibles. Le couronnement du lauréat ou de la lauréate sera divulgué le lundi 13 novembre à 11 heures.

L'historique

De 1965 à 1982, cette distinction a porté le titre de Grand Prix littéraire de la Communauté urbaine de Montréal. Puis il y a eu une pause de1983 à 1986. Depuis sa relance par la Ville de Montréal en 1987, ce prix est vite devenu l'une des distinctions littéraires québécoises majeures qui contribue activement à la diffusion du livre.

Le Grand Prix du livre de Montréal a honoré des oeuvres marquantes d'écrivains québécois. Parmi les lauréats des récentes éditions, mentionnons Gérald GODIN, Robert LALONDE, Michel TREMBLAY, Monique LARUE, Emile OLLIVIER, Anne-Elaine CLICHE, Pierre GOBEIL, Sergio KOKIS, Fernand DUMONT, Willie THOMAS, Gaétan SOUCY, Joël DES ROSIERS, Denis VANIER, Régine ROBIN, Louis GAUTHIER, Lise TREMBLAY, David SOLWAY et Yvon RIVARD lauréat de l'an dernier pour son roman Le Siècle de Jeanne paru aux Editions du Boréal.

Notre site Web : ville.montreal.qc.ca/culture (Littérature)

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    Bernard Larin
    514-872-9998
    ou
    Renseignements :
    Communications Papineau-Couture
    Lyne Dutremble
    514-842-3851
    ou
    Direction des communications et
    des relations avec les citoyens
    Suzanne Asselin
    Chargée de communication
    514-872-4616