Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

17 mars 2005 11h27 HE

La Ville de Montréal préserve la mémoire historique de la Canadian Steel Foundries


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews

POUR: VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF

LE 17 MARS 2005 - 11:27 ET

La Ville de Montréal préserve la mémoire historique de
la Canadian Steel Foundries

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 17 mars 2005) - La Ville de Montréal
pose des gestes concrets afin de préserver la mémoire historique de
l'ancienne fonderie d'acier, la Canadian Steel Foundries, Madame
Francine Senécal, vice-présidente du comité exécutif et responsable de
la Culture et du Patrimoine, se réjouit que plusieurs éléments
significatifs d'une des plus grandes fonderies du pays seront conservés
et archivés pour la collectivité.

"Notre administration s'est engagée à préserver des éléments évocateurs
de cette usine presque centenaire qui témoignent de la réalité
industrielle et ouvrière de l'histoire de Montréal. Ceux-ci rappellent
l'importante capacité de production de l'une des plus grandes et des
plus modernes fonderies d'acier au monde, à une époque donnée", de
préciser madame Senécal.

Plusieurs documents tels que photos, vidéocassettes, plans techniques et
autres ont été récupérés. Ceux-ci ont été transférés aux Archives
nationales du Québec, à Montréal. De plus, sept moules qui ont servi à
fabriquer des pièces d'acier sont présentement entreposés dans une usine
municipale. Trois autres y seront transférés dès cette semaine. Ces
moules ont été choisis pour refléter la diversité de la production. Le
chargement des moules s'est déroulé en deux étapes et a nécessité des
équipements spéciaux pour le transport de ces pièces hors normes. En
effet, les machines de cette usine pouvaient produire d'énormes pièces
d'acier coulées pesant jusqu'à 80 tonnes répondant aux standards
internationaux les plus élevés. Le Centre d'histoire de Montréal
assurera la gestion de ces éléments.

"L'histoire de cette usine de production d'acier est peu connue. Nous
tenions à la mettre en valeur et par la même occasion, en préserver la
mémoire non seulement pour tous ces travailleurs qui ont contribué au
développement industriel de ce secteur mais également pour l'ensemble
des Montréalaises et des Montréalais", d'ajouter madame Senécal.

Mise en contexte

Rappelons que le Groupe Le Versant s'est porté acquéreur de la Canadian
Steel Foundries situé dans l'arrondissement de
Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Parallèlement, la Ville de Montréal
demandait un avis au Conseil du patrimoine de Montréal sur la valeur
patrimoniale de l'édifice. Dans l'avis rendu public en octobre 2004, le
Conseil du patrimoine soulignait que malgré la difficulté de documenter
l'importance du patrimoine industriel, il reconnaît que le site de la
Canadian Steel Foundries possède une très grande importance sur le plan
historique.

Madame Senécal a tenu à préciser que la Ville a suivi de très près le
dossier afin de s'assurer que les préoccupations des citoyens étaient
prises en considération. "Je tiens à souligner l'attitude proactive de
la Ville de Montréal dans ce dossier. Dès que notre administration a eu
connaissance des intentions du promoteur, elle s'est empressée de
demander un avis au Conseil du patrimoine de Montréal et d'en informer
le cabinet de la ministre de la Culture et des Communications du Québec
pour qu'il étudie la situation."

Par ailleurs, la Ville souhaite que certains éléments témoins de la
production de la fonderie soient intégrés au futur projet dans le but de
mettre en valeur la richesse historique de cette fonderie,
représentative d'une époque, et de transmettre cet héritage collectif
aux générations futures.

Collaboration des citoyens

Enfin, Mme Senécal a tenu à souligner l'engagement des citoyens dans ce
dossier. "La mise en valeur du patrimoine est la responsabilité de tous
comme nous l'exprimons vivement dans notre projet de politique du
patrimoine qui sera adoptée au printemps. Je tiens donc à remercier tous
les citoyens qui ont uni leurs efforts afin de protéger ces éléments de
l'ancienne fonderie qui recèlent une valeur historique. Je tiens
particulièrement à souligner le travail remarquable des messieurs
François Huart et Daniel Mireault, des employés de la Ville, sans qui le
transport des moules aurait été impossible. Nous avons toutes les
raisons d'être fiers de la préservation de notre patrimoine", a-t-elle
conclue.

-30-

Renseignements

  • POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
    Source : Cabinet du maire et du comité exécutif
    Bernard Larin
    (514) 872-9998
    ou
    Renseignements :
    Stéphanie Jecrois
    Relations avec les médias
    (514) 872-4641