Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

23 nov. 2006 14h30 HE

La Ville de Montréal rappelle aux automobilistes de couper le contact

Premier Plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 23 nov. 2006) - A l'approche de la saison hivernale, la Ville de Montréal lance une campagne de sensibilisation pour rappeler aux Montréalaises et aux Montréalais de couper le moteur de leur véhicule lorsqu'ils sont à l'arrêt. Cette campagne de sensibilisation s'inscrit dans le cadre du Premier plan stratégique de développement durable de la collectivité montréalaise, adopté en avril 2005, dans lequel la Ville et ses partenaires se sont engagés à améliorer la qualité de l'air et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

"En environnement, chaque geste compte. En laissant tourner inutilement le moteur de leur véhicule pendant 5 minutes par jour, les Montréalais émettent près de 67 000 tonnes de dioxyde de carbone superflues dans l'atmosphère. Nous pouvons tous contribuer à notre échelle à la réduction des émissions de gaz à effet de serre simplement en coupant le contact de notre véhicule lorsque nous sommes arrêtés. C'est l'effet domino recherché par le Plan", précise M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif, responsable du développement durable, du développement économique et de Montréal 2025.

Cartes postales, affiches, billets de courtoisie, autocollants sur le thème "Je ne roule pas ? J'éteins !" ne sont que quelques-uns des moyens qui sont utilisés dans le cadre de cette campagne pour sensibiliser, éduquer et convaincre les automobilistes d'adopter des habitudes de conduite plus écologiques. Depuis l'adoption du Plan, la Ville de Montréal pose ainsi des gestes concrets en vue d'éliminer la marche au ralenti inutile des véhicules tant auprès de la population montréalaise en général, des parents dont les enfants fréquentent une école montréalaise, des employés de ses partenaires, que de ses propres employés municipaux. A cet effet, un partenariat liant la Ville de Montréal et le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal (SCFP-Local 301) a permis de donner une formation sur le ralenti inutile des moteurs à plus de 2500 employés appelés à conduire un véhicule moteur dans l'exercice de leurs fonctions dans les services centraux et en arrondissement.

Afin de sensibiliser les jeunes aux changements climatiques et à la marche au ralenti inutile des véhicules, la Direction de l'environnement de la Ville de Montréal, en collaboration avec le Secteur de l'environnement de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), a aussi développé des outils pédagogiques sous le thème Ma planète a de la fièvre ! s'adressant aux élèves des 2e et 3e cycles du primaire. Quelque 65 000 jeunes de la Commission scolaire de Montréal, de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeois et de l'English Montreal School Board sont invités à réfléchir à cet enjeu environnemental grâce à une fiche pédagogique proposant diverses activités à réaliser en classe. Les élèves recevront également une carte postale afin de promouvoir auprès de leurs parents le réflexe de "couper le moteur" lorsque leur véhicule est immobilisé.

"Les jeunes d'aujourd'hui façonneront le monde de demain. Les outils didactiques mis à leur disposition visent non seulement à leur faire comprendre davantage ce qu'est le phénomène des changements climatiques, mais aussi à les amener à devenir des agents de sensibilisation auprès de leurs parents", a indiqué M. DeSousa.

La fiche pédagogique Ma planète a de la fièvre ! est disponible sur le site Internet de la Ville de Montréal à l'adresse : ville.montreal.qc.ca/environnement, section "Air", sous-section "Changements climatiques et gaz à effet de serre", rubrique "Ralenti inutile de moteurs".

Outre le Secteur de l'environnement de la CSDM, plusieurs partenaires corporatifs du plan stratégique de développement durable participent à cette campagne, notamment en adoptant l'affichage ciblant les chauffeurs de camions et d'autobus. C'est le cas de Gaz Métro, d'Aéroports de Montréal, de l'Ecole polytechnique de Montréal et de la Société de transport de Montréal qui installera une centaine de panneaux "Vous ne roulez pas ? Coupez le moteur !", message qui s'inscrit dans la logique de son programme "Conduite écolo".

Enfin, les automobilistes montréalais sont invités à s'associer à cette campagne en se procurant l'autocollant électrostatique "Je ne roule pas ? J'éteins !" dans tous les comptoirs de services aux citoyens ou à leur Eco-quartier. En l'apposant sur la lunette arrière de leur véhicule, ils témoigneront de leur engagement personnel à conduire de façon écologique et inciteront les autres usagers de la route à faire de même... une autre action à "effet domino"!

Rappelons que la Ville de Montréal a renforcé le cadre réglementaire interdisant la pratique de laisser fonctionner inutilement le moteur de son véhicule en adoptant le Règlement sur la nuisance causée par un véhicule moteur et en modifiant à cet effet son Règlement sur la circulation et le stationnement. Cette modification est d'ailleurs en voie d'adoption par les arrondissements.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    Darren Becker
    514-872-6412
    ou
    Renseignements :
    Natacha Beauchesne
    Relations avec les médias
    514-872-6013