Office de consultation publique de Montréal

Office de consultation publique de Montréal

11 mai 2009 10h00 HE

La vocation du 1420 boul. Mont-Royal à Outremont : l'OCPM suggère d'examiner une autre voie

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 11 mai 2009) - C'est aujourd'hui que l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) rend public le rapport de la consultation tenue sur un projet permettant la réaffectation à des fins résidentielles de l'ancien bâtiment des Soeurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie situé au 1420 du boulevard Mont-Royal à Outremont. Cet édifice est la propriété de l'Université de Montréal qui a conclu une entente avec le Groupe immobilier Catania pour l'achat de l'immeuble afin de le transformer en complexe résidentiel de 135 unités d'habitation en copropriété. L'entente est conditionnelle à l'adoption de la réglementation nécessaire à la réalisation du projet. Rappelons que l'Université avait dû mettre l'immeuble en vente, faute de fonds suffisants pour en compléter la rénovation, dont les coûts se sont avérés beaucoup plus élevés que prévu.

Le projet serait réalisé en trois phases et serait complété en 2012. Il ne comporte aucun changement dans la volumétrie de l'immeuble, dont les caractéristiques architecturales seraient préservées. La chapelle serait conservée, restaurée au besoin et utilisée à des fins communautaires par les copropriétaires. L'ensemble de la propriété serait paysagée.

Ce projet a suscité un grand intérêt et plus de 300 citoyens ont participé au processus de consultation. En plus des 35 mémoires reçus, une pétition de 1 100 signatures a été déposée à l'OCPM. La commission constate que le bien-fondé de vendre l'ancienne maison-mère des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie à des intérêts privés et de lui conférer dorénavant une vocation résidentielle s'est avéré le principal enjeu soulevé par la consultation publique.

Comme la majorité des citoyens qui se sont exprimés, la commission préférerait que la vocation institutionnelle du 1420 boulevard Mont-Royal soit préservée. Elle reconnaît que la réaffectation de l'ancienne maison-mère à des fins résidentielles par une entreprise privée est loin de faire consensus. Une bonne partie des intervenants considère que changer la vocation du lieu équivaudrait à en détruire la mémoire et à rompre le sentiment affectif qui le lie à la communauté.

Tout en reconnaissant la qualité du projet de transformation de l'immeuble du 1420 Mont-Royal, la commission préférerait elle aussi que la vocation institutionnelle y soit préservée. C'est pourquoi elle suggère à l'Université de Montréal d'entreprendre une démarche auprès des autorités gouvernementales afin de solliciter les fonds requis pour compléter la rénovation du bâtiment. La disponibilité récente de fonds, tant de la part du gouvernement fédéral que du gouvernement du Québec, destinés au maintien d'actifs et à la rénovation des immeubles dans le domaine de l'éducation, constitue en effet un nouvel élément dont il faut tenir compte; la commission considère qu'il y a là une piste à explorer très sérieusement. Une telle démarche doit cependant être balisée: d'une part, le sursis recommandé ne doit pas dépasser quelques mois et d'autre part il nécessite le consentement du promoteur."

Si les résultats de cette démarche s'avèrent négatifs, la commission recommande alors d'aller de l'avant avec le projet de réaffectation du 1420 en le bonifiant notamment au chapitre de l'accès public à la chapelle et des garanties de protection et d'entretien à long terme du patrimoine.

La consultation sur la transformation du couvent des Soeurs des SNJM démontre l'importance de réfléchir aux conditions du maintien dans le giron public du patrimoine bâti sur le mont Royal et d'associer le public aux discussions sur les plans directeurs de développement des grandes instituions situées sur la montagne.

Toute l'information disponible pour cette consultation peut se trouver, pour consultation, aux bureaux de l'Office, à la Direction du Greffe de la Ville de Montréal, 275 rue notre-Dame est ou au bureau de l'arrondissement Outremont situé au 543 ch. De la Côte Sainte-Catherine. Cette documentation est aussi disponible sur le site intenet de l'Office au www.ocpm.qc.ca Pour toute information contacter le 514 872-8510. Le rapport de la commission est disponible en version papier aux bureaux de l'Office et en version électronique dans le site de l'OCPM.

Créé par la Charte de la Ville de Montréal, l'OCPM a, depuis sa création en 2002, géré 70 dossiers de consultations et tenu plus de 250 séances publiques qui ont réuni près de 30 000 citoyens. Vous êtes invités à consulter le site de l'OCPM pour une information complète sur l'Office.

Renseignements

  • Office de consultation publique de Montréal
    Luc Doray
    514-872-3568
    Cell. : 514-977-9076