Laboratoires Paladin Inc.
TSX : PLB

Laboratoires Paladin Inc.

14 oct. 2010 07h00 HE

Labopharm et Paladin annoncent le renforcement de leur relation commerciale

Les compagnies concluent des ententes de licence et de mise en marché pour deux produits de Labopharm : la formulation INTELLITABMC d'oxycodone-acétaminophène et le tramadol-acétaminophène à deux prises quotidiennes

LAVAL, QUEBEC et MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 oct. 2010) - Labopharm inc. (TSX : DDS ; NASDAQ : DDSS) et Laboratoires Paladin inc. (TSX:PLB) annoncent aujourd'hui le renforcement de leur relation commerciale au moyen de trois ententes de licence et de mise en marché, en vertu desquelles Paladin distribuera deux produits de Labopharm dans certaines juridictions.

« Paladin a joué un rôle majeur dans le succès que connaît au Canada TRIDURAL(MC), notre produit tramadol à prise unique quotidienne », a déclaré James R. Howard-Tripp, président et chef de la direction de Labopharm inc. « Nous sommes heureux de renforcer notre relation commerciale en concluant ces ententes de licence et de mise en marché pour deux produits supplémentaires, dont une première entente pour un produit conçu au moyen de notre plateforme technologique INTELLITAB(MC), qui permet de développer des formulations de médicaments existants dissuadant les mésusages et résistant aux abus ».

« Le succès commercial de TRIDURAL(MC), qui occupe la première place dans le marché canadien des produits tramadol à libération prolongée, a accru l'importance stratégique du traitement de la douleur pour Paladin, qui s'intéresse à ce domaine thérapeutique », a déclaré Jonathan Ross Goodman, président et chef de la direction de Laboratoires Paladin inc. « Nous sommes heureux d'élargir et de renforcer notre collaboration avec un partenaire commercial actuel dans plusieurs pays et pour plusieurs produits, dans le but d'augmenter la taille de notre portefeuille d'analgésiques. L'entente conclue est la première entente de licence couvrant plusieurs pays depuis notre investissement dans Pharmaplan en Afrique du Sud. Cette entente est importante puisqu'elle illustre notre capacité à tirer profit des relations commerciales qu'entretient Paladin pour en faire bénéficier nos activités sud-africaines ».

Dans la première entente, Labopharm a octroyé à Paladin le droit exclusif de mettre en marché et de vendre au Canada sa formulation INTELLITAB(MC) d'oxycodone-acétaminophène à deux prises quotidiennes (sous réserve du droit de co-promotion au Canada de Labopharm). Les deux compagnies élaboreront ensemble un plan de développement du produit, en vertu duquel Paladin financerait à parts égales avec Labopharm les frais de développement spécifiquement liés à l'atteinte des exigences réglementaires canadiennes en vue de l'approbation du produit, tel qu'il le serait précisé dans une version finale du plan. De plus, Paladin dispose d'un droit de priorité au Canada sur un deuxième analgésique développé au moyen d'INTELLITAB(MC).

IMS Canada évalue le marché canadien des produits combinés oxycodone-acétaminophène à plus de 32 millions $ sur une base annuelle.

Dans les deuxième et troisième ententes, Labopharm octroie à Paladin le droit exclusif de mettre en marché et de vendre, dans certains pays d'Afrique subsaharienne(1), sa formulation INTELLITAB(MC) d'oxycodone-acétaminophène et son tramadol-acétaminophène à deux prises quotidiennes. Paladin assumera les coûts de développement et les frais réglementaires dans cette région pour ces deux produits.

Selon les termes de ces trois ententes, Labopharm recevra un prix de transfert sur les approvisionnements en produits, constitué d'un pourcentage du prix de vente anticipé. De plus, Labopharm est admissible à recevoir un montant total sur les trois ententes combinées pouvant atteindre 7,2 millions $, en fonction de l'atteinte de certaines approbations réglementaires et étapes commerciales clés.

Tel que convenu dans ces ententes, Paladin avancera un montant de 10 millions $ à Labopharm en contrepartie d'approvisionnements futurs de produits TRIDURAL(MC) (le tramadol à prise unique quotidienne au Canada), pour fins de distribution au Canada par Paladin. Labopharm remboursera l'avance de fonds au moyen de crédits partiels sur les approvisionnements futurs de produits à Paladin. Cette avance de fonds portera intérêt à un taux annuel de 16 % et viendra à échéance le 1er mai 2012.

À propos du tramadol-acétaminophène à deux prises quotidiennes de Labopharm

Les produits tramadol-acétaminophène tirent profit des modes d'action uniques et complémentaires de chacun des ingrédients actifs afin de procurer la force analgésique d'un opiacé léger (le tramadol) et le soulagement rapide de la douleur par l'acétaminophène. Les produits combinés tramadol-acétaminophène ont été initialement lancés aux États-Unis en 2001 puis dans d'autres marchés importants en 2003. La formulation de tramadol-acétaminophène exclusive à Labopharm a été développée à partir de CONTRAMID(MD), la technologie de libération contrôlée de la Compagnie, afin de procurer aux patients un soulagement rapide de la douleur associé à une force analgésique, dans un médicament à libération prolongée. La formulation de tramadol-acétaminophène à deux prises quotidiennes de la Compagnie est conçue pour améliorer la qualité de vie des patients en contrôlant simultanément la libération des deux ingrédients actifs, procurant ainsi un soulagement de la douleur aiguë à la fois immédiat et prolongé.

À propos de la formulation INTELLITAB(MC) d'oxycodone-acétaminophène de Labopharm

Labopharm développe une formulation d'oxycodone-acétaminophène dissuadant les mésusages et résistant aux abus au moyen de sa plateforme technologique INTELLITAB(MC), qui permet la libération contrôlée d'un médicament ou d'une combinaison de médicaments, afin d'atténuer le risque d'une libération massive. Les mécanismes de libération exclusifs d'INTELLITAB(MC) maintiennent intactes les propriétés de libération contrôlée d'un médicament, même si le comprimé est brisé, écrasé ou pris avec de l'alcool. De plus, lorsque les comprimés INTELLITAB(MC) sont écrasés ou mélangés à de l'eau, de l'alcool ou d'autres solvants, ils forment une matrice solide qui empêchera l'innoculation par intraveineuse ou l'inhalation. Plus tôt cette année, la Compagnie a obtenu des résultats positifs d'une étude pharmacocinétique menée sur sa formulation d'oxycodone-acétaminophène à deux prises quotidiennes. L'étude a démontré que la formulation a rencontré les exigences réglementaires en matière de biodisponibilité comparativement à la même dose de la formulation à libération immédiate administrée à six heures d'intervalle, et que la libération contrôlée d'oxycodone et d'acétaminophène a duré 12 heures complètes. Il est important de noter que l'étude a également démontré la capacité d'INTELLITAB(MC) à contrôler la libération de l'oxycodone après écrasement, d'une façon telle que l'exposition bioéquivalente aux comprimés INTELLITAB(MC) intacts et à la formulation à libération immédiate intacte est obtenue et les propriétés de libération contrôlée sont maintenues.

À propos de Laboratoires Paladin inc.

Située à Montréal (Québec), Laboratoires Paladin inc. est une société pharmaceutique dynamique qui concentre ses efforts sur l'acquisition ou l'obtention de droits de distribution sous licence de produits pharmaceutiques novateurs destinés au marché canadien. Cette stratégie, combinée à son équipe de vente spécialisée à l'échelle nationale et à son expertise reconnue en marketing, a permis à Paladin de se hisser parmi les premières sociétés pharmaceutiques spécialisées. Pour obtenir de plus amples renseignements concernant Paladin, visitez son site web à l'adresse www.paladinlabs.com.

À propos de Labopharm inc.

Labopharm est un chef de file émergent en optimisation de médicaments dont le siège social est situé à Laval, au Québec et les bureaux américains à Princeton, au New Jersey. La Compagnie améliore la performance de médicaments à petites molécules déjà commercialisés en utilisant ses technologies exclusives de libération contrôlée. Le premier produit de Labopharm, une formulation innovante de tramadol à prise unique quotidienne, est maintenant disponible dans 19 pays à l'échelle mondiale, dont les États-Unis, le Canada, d'importants marchés européens, la Corée du Sud et l'Australie. Le deuxième produit de Labopharm, OLEPTRO(MC), une formulation innovante de trazodone en vue de traiter le trouble dépressif majeur chez les adultes, est maintenant disponible aux États-Unis et est en cours d'évaluation réglementaire au Canada. Son troisième produit, une formulation de tramadol-acétaminophène à deux prises quotidiennes, a été autorisée dans plusieurs pays européens. La Compagnie dispose en outre d'un portefeuille de produits en devenir, actuellement en développement clinique ou préclinique.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs, y compris les énoncés concernant le développement réussi de tels produits, les énoncés concernant l'obtention de toutes les approbations réglementaires nécessaires, les énoncés concernant le potentiel commercial de tels produits ainsi que les énoncés concernant les paiements additionnels dûs par Paladin à Labopharm en fonction de l'atteinte de certaines étapes liées à l'obtention de l'approbation réglementaire et aux ventes. Tous ces énoncés reflètent les attentes respectives de Labopharm et de Paladin en ce qui a trait à des événements futurs et des prévisions. De par leur nature, ces énoncés prospectifs dépendent nécessairement d'un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux projetés dans ces énoncés. Labopharm et Paladin considèrent toutes deux que les hypothèses sur lesquelles se fondent ces énoncés prospectifs étaient raisonnables au moment où elles ont été émises, mais mettent en garde le lecteur du fait que ces hypothèses concernant des événements futurs pourraient ultimement s'avérer fausses, et que les deux compagnies n'exercent aucun contrôle sur plusieurs d'entre elles. Les facteurs et risques qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des projections actuelles sont mentionnés dans les rapports annuels respectifs de Labopharm et de Paladin, ainsi que dans leurs notices annuelles respectives relatives à leur plus récent exercice financier annuel. Pour obtenir des renseignements supplémentaires concernant ces risques et d'autres risques auxquels Labopharm et Paladin sont confrontées, veuillez vous reporter aux renseignements contenus dans les documents que les deux compagnies ont déposés respectivement au Canada auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, disponibles sur le site www.sedar.com, et, en ce qui concerne Labopharm, veuillez également consulter les documents que la Compagnie a déposés aux États-Unis auprès de la Securities and Exchange Commission, disponibles sur le site www.sec.gov. Les investisseurs ne doivent pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. Labopharm et Paladin déclinent toute obligation de mettre à jour ou de réviser les renseignements contenus dans ce communiqué de presse, que ce soit en raison de nouvelles informations, d'événements futurs, de circonstances particulières ou de tout autre motif, sauf si la loi l'exige.

(1) Incluant les pays suivants : République d'Afrique du Sud, Angola, Botswana, Kenya, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mozambique, Namibie, Nigeria, Ouganda, Swaziland, Zimbabwe, ainsi que tous les territoires et possessions desdits pays.

Renseignements