AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

25 avr. 2007 09h00 HE

L'ACIA annonce de nouvelles mesures de lutte contre le longicorne brun de l'épinette (LBE)

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 25 avril 2007) - L'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé aujourd'hui de nouvelles mesures de réglementation à la suite de la détection du longicorne brun de l'épinette (LBE) à de nouveaux emplacements en Nouvelle-Ecosse. Les nouvelles mesures, élaborées de concert avec les intervenants et l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), visent à confiner le LBE tout en permettant aux scientifiques et chercheurs d'apprendre à mieux comprendre cet insecte. Elles entreront en vigueur le 14 mai 2007.

"Ces nouvelles mesures permettront au secteur de la Nouvelle-Ecosse de continuer ses opérations et de transporter des produits réglementés vers les scieries et les marchés, tout en limitant la propagation du LBE", a dit le ministre Strahl.

L'ACIA est responsable, en vertu de la Loi sur la protection des végétaux, de mettre en oeuvre des mesures de réglementation fondées sur les connaissances scientifiques qui permettent de protéger les zones exemptes de ravageurs comme le LBE en Nouvelle-Ecosse et de respecter les obligations du Canada envers la collectivité internationale.

Les nouvelles mesures redéfinissent les produits réglementés pour inclure uniquement les produits qui présentent le plus grand risque, à savoir les copeaux non traités, les billes et l'écorce et d'épinette. De surcroît, des conditions moins restrictives en ce qui concerne la transformation et le déplacement contrôlé des produits réglementés aideront les producteurs à mettre leur produit en marché. La zone de confinement sera également élargie pour englober les lieux où le LBE vient d'être détecté ainsi qu'une zone tampon de 10 kilomètres. La zone de confinement, auxquelles ces measures s'appliquent, inclut la partie centrale du comté de Halifax et de très petites portions adjacentes des comtés de Colchester et de Hants. Les scieries et autres transformateurs de l'extérieur de la zone de confinement pourront transformer les produits réglementés provenant de l'intérieur de cette zone dès qu'ils auront obtenu une entente d'atténuation du risque de l'ACIA.

"La province de la Nouvelle-Ecosse est résolue à collaborer avec l'ACIA et les intervenants à la protection des ressources naturelles de la province contre ce ravageur", affirme M. David Morse, ministre des Ressources naturelles de la Nouvelle-Ecosse.

Des renseignements complets, y compris une carte de la nouvelle zone de confinement, seront affichés sur le site Web de l'ACIA à l'adresse www.inspection.gc.ca.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-228-6682