Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

10 nov. 2014 13h33 HE

L'ACIA ne relève aucune trace de l'anémie infectieuse du saumon sur la côte Ouest

Evaluation de deux ans ciblant les populations de saumons sauvages et d'élevage

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 10 nov. 2014) - Agence canadienne d'inspection des aliments

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a terminé une analyse intensive de deux ans et n'a relevé aucune trace de l'anémie infectieuse du saumon (AIS) ou de la nécrose pancréatique infectieuse (NPI) chez les saumons sauvages sur la côte Ouest. Entre 2012 et 2013, 8 006 échantillons d'espèces de truite et de saumon ont été prélevés. Tous les échantillons ont été analysés pour la détection de l'AIS, 6 734 pour la NPI et 1 272 pour la nécrose hématopoïétique infectieuse (NHI). Tous les résultats d'analyse se sont avérés négatifs. Les analyses ont été effectuées conformément aux protocoles d'analyse validés et reconnus sur la scène internationale.

L'ACIA a également évalué les données de surveillance existantes sur les saumons d'élevage en Colombie-Britannique et n'a relevé aucune trace actuelle ou antérieure d'AIS ou de NPI chez ces populations. Dans le cadre de son évaluation, l'ACIA a analysé les données recueillies de 2006 à 2011 dans le cadre de programmes provinciaux et fédéraux de même que d'activités régulières de surveillance et d'analyse réalisées par l'industrie.

L'ACIA procède actuellement à l'analyse du saumon d'élevage en Colombie-Britannique aux fins de détection de souches non pathogènes de l'AIS afin de confirmer que le saumon d'élevage est exempt de la maladie. Des analyses de détection d'autres maladies chez les poissons sauvages et d'élevage en Colombie-Britannique sont aussi prévues.

En bref

  • Ces maladies n'ont aucune incidence sur la santé humaine ou la salubrité des aliments. Cependant, elles peuvent nuire à la santé des animaux aquatiques et avoir un effet négatif sur le commerce.
  • Des échantillons de saumon sauvage ont été prélevés dans des établissements de transformation et en milieu sauvage.
  • L'Agence a dirigé cette initiative avec l'aide de nombreuses entités, notamment Pêches et Océans Canada, le ministère de l'Agriculture de la Colombie-Britannique, des groupes des Premières nations, des écloseries participant au programme de mise en valeur des salmonidés, le secteur de la transformation et de l'aquaculture, et des organismes sans but lucratif.

Citations

« Le gouvernement du Canada s'engage à protéger la santé des poissons sauvages et d'élevage. Ces constatations collectives sont de bonnes nouvelles pour l'industrie de l'aquaculture de la Colombie-Britannique et pour l'économie canadienne dans son ensemble. Nous continuerons de tenir les Canadiens informés de notre travail concernant cette importante ressource canadienne. »

Dr. Ian Alexander - Directeur éxecutive, Direction des sciences de la santé des animaux - Agence canadienne d'inspection des aliments

Produits connexes

Rapport d'étape sur l'initiative de surveillance des salmonidés anadromes sauvages et mis en valeur

Évaluation épidémiologique des activités de surveillance des saumons d'élevage de la Colombie-Britannique

Liens connexes

Surveillance des maladies affectant les saumons en Colombie-Britannique

Programme de santé des animaux aquatiques de l'ACIA

Les rapports mensuels de l'ACIA sur les maladies des animaux aquatiques et terrestres à déclaration obligatoire

Surveillance des maladies des animaux aquatiques

Nécrose pancréatique infectieuse - Fiche de renseignements

Anémie infectieuse du saumon - Fiche de renseignements

Nécrose hématopoïétique infectieuse - Fiche de renseignements

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agence canadienne d'inspection des aliments
    613-773-6600