Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

04 nov. 2011 09h06 HE

L'activité restera faible sur le marché de l'habitation dans le Canada atlantique

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 4 nov. 2011) - Selon l'édition du quatrième trimestre du rapport Perspectives du marché de l'habitation, Atlantique1 diffusée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le ralentissement de la progression de l'emploi et la diminution des dépenses de consommation dans le commerce de détail pèsent sur la performance de l'économie et du marché de l'habitation dans le Canada atlantique.

« Les bas taux d'intérêt ne devraient que compenser en partie les effets de l'assombrissement des perspectives économiques. La récente annonce concernant l'attribution d'un contrat de construction navale contribuera à l'amélioration des perspectives pour 2012 », a déclaré Alex MacDonald, économiste régional au Centre d'affaires de l'Atlantique de la SCHL.

Après avoir réalisé des gains considérables en 2010, l'activité sur le marché de l'habitation n'a cessé de se replier en 2011 dans le segment des maisons individuelles. En 2012, les mises en chantier de maisons individuelles devraient régresser de 5 % par rapport au niveau estimé de 2011. Dans le segment des logements collectifs, qui a connu une forte croissance en 2010 et dont la performance a été positive en 2011, le nombre de mises en chantier devrait accuser un recul de 15 % en 2012 comparativement aux estimations actuelles pour 2011.

Selon les prévisions, les prix moyens des habitations existantes progresseront en 2011 au Canada atlantique. Les hausses se chiffreront à 6 % à Terre-Neuve-et-Labrador, à 3 % en Nouvelle-Écosse, à 2 % au Nouveau-Brunswick et à 1 % à l'Île-du-Prince-Édouard. L'augmentation des prix sera modérée en 2012 et se situera entre 1 et 4 %. Le nombre de logements existants vendus dans le Canada atlantique devrait régresser de 1 % en 2011. Il se repliera de 4 % à Terre-Neuve-et-Labrador, de 3 % à l'Île-du-Prince-Édouard et de 2 % au Nouveau-Brunswick, alors qu'il augmentera de 1 % en Nouvelle-Écosse. Les ventes accuseront un recul se chiffrant entre 4 et 5 % en 2012, sauf en Nouvelle-Écosse où elles devraient croître de 2 %.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité élevée. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

Perspectives du marché de l'habitation dans l'Atlantique 1
Mises en chantier d'habitations 2010
Chiffres réels
2011
Prévisions
2012
Prévisions
Nouveau-Brunswick 4 101 3 200 2 785
Fourchette de prévisions 3 025-3 375 2 500-3 070
Nouvelle-Écosse 4 309 4 500 4 500
Fourchette de prévisions 4 200-4 800 3 900-5 100
Île-du-Prince-Édouard 756 785 600
Fourchette de prévisions 735-835 550-650
Terre-Neuve-et-Labrador 3 606 3 375 2 850
Fourchette de prévisions 3 200-3 550 2 550-3 150
Région de l'Atlantique 12 772 11 860 10 735
Fourchette de prévisions 11 160-12 560 9 500-11 970
Perspectives du marché de l'habitation dans l'Atlantique 1
Ventes MLS®2 2010
Estimations
2011
Prévisions
2012
Prévisions
Nouveau-Brunswick 6 702 6 550 6 250
Fourchette de prévisions 6 300-6 800 5 750-6 750
Nouvelle-Écosse 10 036 10 150 10 350
Fourchette de prévisions 9 850-10 450 9 700-11 000
Île-du-Prince-Édouard 1 487 1 450 1 375
Fourchette de prévisions 1 400-1 500 1 250-1 500
Terre-Neuve-et-Labrador 4 236 4 075 3 900
Fourchette de prévisions 3 950-4 200 3 600-4 200
Région de l'Atlantique 22 461 22 225 21 875
Fourchette de prévisions 21 500-22 950 20 300-23 450

SOURCE : SCHL (Perspectives du marché de l'habitation : faits saillants, région de l'Atlantique, quatrième trimestre de 2011).

1

Les prévisions présentées dans le rapport

Perspectives du marché de l'habitation

reflètent l'information disponible en date du 5 octobre 2011, sauf les nouvelles données concernant le contrat de construction navale accordé à la Nouvelle-Écosse qui sont disponibles en date du 19 octobre 2011. Des fourchettes de prévisions sont parfois fournies afin de tenir compte des différentes possibilités découlant du climat d'incertitude économique.

2 MLS® (Multiple Listing Service®) est une marque de commerce de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).[1]

Perspectives du marché de l'habitation dans l'Atlantique 1
Prix MLS® moyen ($)2 2010
Estimations
2011
Prévisions
2012
Prévisions
Nouveau-Brunswick 157 240 160 000 161 525
Fourchette de prévisions 158 000-162 000 159 250-163 750
Nouvelle-Écosse 206 186 212 000 220 000
Fourchette de prévisions 211 000-213 000 216 500-223 500
Île-du-Prince-Édouard 147 196 148 750 147 500
Fourchette de prévisions 147 500-150 000 148 500-151 500
Terre-Neuve-et-Labrador 235 341 249 325 255 000
Fourchette de prévisions 246 500-252 000 251 500-258 500
Région de l'Atlantique 193 174 199 392 205 133
Fourchette de prévisions 197 857-200 908 202 304-207 964

SOURCE : SCHL (Perspectives du marché de l'habitation : faits saillants, région de l'Atlantique, quatrième trimestre de 2011).

1 Les prévisions présentées dans le rapport Perspectives du marché de l'habitation reflètent l'information disponible en date du 5 octobre 2011, sauf les nouvelles données concernant le contrat de construction navale accordé à la Nouvelle-Écosse qui sont disponibles en date du 19 octobre 2011. Des fourchettes de prévisions sont parfois fournies afin de tenir compte des différentes possibilités découlant du climat d'incertitude économique.

2 MLS® (Multiple Listing Service®) est une marque de commerce de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).[1]

Renseignements