SOURCE: Ooyala

Ooyala

27 mai 2015 00h01 HE

L'Ad-Server vidéo Karbon de Ooyala-Videoplaza se dote d'une fonction CPx en préparation des campagnes au GRP

Éditeurs, broadcasters et ad-networks peuvent à présent planifier et commercialiser des campagnes publicitaires en fonction du taux de complétion en complément du CPM traditionnel.

PARIS, FRANCE--(Marketwired - May 27, 2015) - Videoplaza, une société du Groupe Ooyala, filiale de Telstra et acteur innovant sur le marché de la publication, de l'analyse et de la monétisation de vidéos premium ajoute à sa plateforme de gestion des campagnes publicitaires vidéo une nouvelle fonctionnalité permettant aux clients de programmer des campagnes en fonction du taux de complétion des spots publicitaires (CPx). Afin de mieux répondre aux objectifs d'engagement des annonceurs, les clients de l'ad server « Karbon » de Videoplaza-Ooyala peuvent désormais planifier les campagnes publicitaires en fonction du taux de complétion des spots. Par exemple en délivrant les campagnes au « CPV » si le curseur est placé à 100%. Cette fonction vient en complément des outils de reporting qui proposent déjà cette information depuis plusieurs années.

Avec ces mesures axées sur la visibilité, diffuseurs et annonceurs disposent de relevés d'audience plus précis s'agissant de la durée consacrée par l'internaute au visionnage d'une publicité vidéo. Libre à eux de personnaliser, en conséquence, les objectifs de leur campagne publicitaire d'après certains critères ou de fixer des orientations cadres en matière de diffusion. L'ad-server Karbon se pliera à cette contrainte pour délivrer les campagnes jusqu'à ce que le nombre d'impressions programmées soient livrées au taux de complétion choisi. Si il est programmé à 100% la campagne est dite facturée au « CPV » (coût par vue). Ceci vient en complément de méthodes comme le CPM (coût pour mille)

Un des intérêts de cette méthode est de permettre de se concentrer sur les publicités les plus efficaces. Cela permet de vendre les inventaires à leur valeurs réelles dans les environnements premium qui garantissent naturellement un taux de complétion élevé. Par ailleurs c'est la garantie pour les annonceurs qu'ils investissent dans des emplacement qui mettront en valeur leur matériel publicitaire.

Sorosh Tavakoli, senior-vice-président en charge de l'ad tech chez Ooyala, conclut en ces termes : « C'est une véritable « course vers la qualité » au profit de la publicité vidéo qui se produira en 2015, dont la visibilité et la mesure seront les principaux composants. Il s'agit d'une évolution logique, à mesure que le marché passe à l'échelle supérieure et gagne en maturité. Et surtout, les mesures de visibilité apaisent nombre d'angoisses qu'éprouvent les annonceurs à l'égard de la fraude et des affichages ambigus. Mesurer la mobilisation réelle, c'est instaurer un nouveau degré de confiance et de transparence, forcément porteur pour les budgets publicitaires en ligne. »

À propos d'Ooyala
Ooyala, filiale de Telstra Corporation Limited, propose des outils vidéo multi-écrans et figure parmi les leaders sur le marché de la gestion, de la publication, de l'analyse et de la monétisation vidéo. La suite intégrée de technologies et de services d'Ooyala offre aux éditeurs la capacité d'accroître leur audience grâce à des informations détaillées contribuant à augmenter l'engagement des utilisateurs et les revenus vidéo. À travers son acquisition de l'entreprise londonienne Videoplaza, Ooyala gère également l'une des plates-formes de distribution de publicités vidéo de qualité supérieure les plus étendues du monde et une solution programmatique SSP, diffusant des publicités auprès d'utilisateurs sur tous les supports. Les principaux diffuseurs et groupes media d'Europe et de la zone Asie-Pacifique exploitent cette plate-forme afin d'optimiser la monétisation vidéo.

Parmi les entreprises utilisant la technologie Ooyala figurent Univision, Foxtel, RTL, M6, Canal+, BFM-TV, Le Groupe Amaury, Mediaset, CCM Benchmark, NBC Universal, Telstra, ESPN, SBS Broadcasting, Telegraph Media Group, The North Face, Rolling Stone, Dell et Sephora. Le siège social d'Ooyala se situe dans la Silicon Valley, avec des bureaux à New York, Londres, Singapour, Stockholm, Sydney, Tokyo et Guadalajara (Mexique). Ooyala travaille aux côtés de revendeurs et de partenaires technologiques de premier plan à travers les Amériques, en Europe, en Afrique, au Japon et dans la zone Asie-Pacifique. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.ooyala.com

Renseignements