Ministère de la Défense nationale



Ministère de la Défense nationale

25 janv. 2013 16h23 HE

L'adjudant (à la retraite) Ravensdale devant la cour martiale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 25 jan. 2013) - À compter du 28 janvier 2013, l'adjudant (à la retraite) Paul Ravensdale devra subir son procès devant la cour martiale relativement à un incident ayant causé le décès du caporal Joshua Baker et infligé des blessures à quatre autres soldats sur un champ de tir en Afghanistan, en février 2010.

Date et heure : Le 28 janvier 2013, à 9 h 30

Lieu : Centre de formation polyvalent, base des Forces canadiennes (BFC) Shilo (Manitoba)

Les accusations suivantes ont été portées contre l'adjudant (à la retraite) Ravensdale :

  • un chef d'accusation d'homicide involontaire coupable en contravention à l'article 130 de la Loi sur la défense nationale et conformément au paragraphe 236(b) du Code criminel;
  • deux chefs d'accusation de manquement à une obligation, en contravention à l'article 130 de la Loi sur la défense nationale et conformément à l'article 80 du Code criminel;
  • un chef d'accusation d'infliction illégale de lésions corporelles en contravention à l'article 130 de la Loi sur la défense nationale et conformément à l'article 269 du Code criminel;
  • deux chefs d'accusation d'exécution négligente d'une tâche ou mission militaire, en contravention à l'article 124 de la Loi sur la défense nationale.

Il est allégué que les procédures de sécurité n'ont pas été correctement appliquées lors de la planification et de l'exécution des activités sur le champ de tir ce jour-là.

Une cour martiale générale est constituée d'un juge militaire et d'un comité de cinq officiers. Veuillez noter que l'audience sera ouverte aux médias et au public.

On prévoit que le major Darryl Watts connaîtra sa sentence le 20 février 2013 relativement au même incident. Il faisait face aux mêmes accusations que l'adjudant (à la retraite) Ravensdale.

Devant la cour martiale, le 13 septembre 2012, le capitaine (major à l'époque) Lunney a plaidé coupable à une accusation d'exécution négligente d'une tâche militaire, également en relation avec le même incident. Il a été condamné à une rétrogradation au grade effectif de capitaine et à un blâme.

Note au rédacteur en chef/directeur des nouvelles :

Les appareils d'enregistrement électronique et de photographie seront interdits à l'intérieur de la salle d'audience.

Les journalistes sont invités à confirmer leur présence avant 16 h, le 25 janvier 2013, auprès de Lori Truscott, officier des affaires publiques de la BFC Shilo, au 204-765-3000, poste 3813 ou Lori.Truscott@forces.gc.ca.

Renseignements