Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

01 avr. 2011 15h29 HE

L'adjudant Micheal P. Snea investi dans l'Ordre du mérite militaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 avril 2011) - Au nom de Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, le brigadier-général D. C. Hilton, commandant du Collège des Forces canadiennes, a remis l'insigne de membre de l'Ordre du mérite militaire à l'adjudant Micheal P. Snea, M.M.M., C.D. La cérémonie a eu lieu le 30 mars 2011, au Mess des officiers d'Armour Heights du Collège des Forces canadiennes, à Toronto (Ontario).

L'Ordre du mérite militaire, institué en 1972, a pour but de souligner le service méritoire et le dévouement des membres des Forces canadiennes. L'Ordre comprend trois grades : Commandeur (C.M.M.), Officier (O.M.M.) et Membre (M.M.M.).

Une fiche de renseignements sur l'Ordre du mérite militaire est jointe au présent communiqué.

FICHE D'INFORMATION SUR L'ORDRE DU MÉRITE MILITAIRE

L'Ordre du mérite militaire reconnaît les services exceptionnels de Canadiens et Canadiennes qui, dans l'exercice de leurs fonctions au sein des Forces armées régulières et de réserve, ont fait preuve d'un dévouement et d'une assiduité bien au-delà de ce que le devoir leur commandait. Pour leur dévouement exemplaire envers le Canada, ils sont reçus de l'Ordre du mérite militaire selon trois grades :

Le grade de Commandeur (initiales honorifiques : C.M.M.) reconnaît des services méritoires exceptionnels rendus dans l'exercice de fonctions d'un niveau de responsabilité élevé.

Le grade d'Officier (initiales honorifiques : O.M.M.) reconnaît des services méritoires exceptionnels rendus dans l'exercice de fonctions comportant des responsabilités.

Le grade de Membre (initiales honorifiques : M.M.M.) reconnaît des services exceptionnels ou rendement exceptionnel dans l'exercice de leurs fonctions.

Admissibilité et candidatures

Un commandant ou un comité consultatif militaire (pour le grade de colonel et les grades supérieurs) recommande au chef d'état-major de la Défense les noms de militaires actifs des Forces canadiennes (régulières et Réserve) jugés admissibles. Le chef d'état-major de la Défense soumet ensuite ces noms au gouverneur général pour son approbation.

Le nombre de nominations par année ne doit pas dépasser un dixième d'un pour cent du nombre moyen de personnes qui étaient membres des Forces canadiennes au cours de l'année précédente. Il n'y a pas de nominations à titre posthume.

Les récipiendaires peuvent être promus au sein de l'Ordre. Ils doivent alors échanger leur insigne pour celui qui correspond à leur nouveau niveau, étant donné qu'aucun membre ne peut détenir plus d'une nomination à la fois. 

La constitution de l'Ordre permet aux membres des forces armées d'autres pays d'être nommés à titre de Commandeur, d'Officier ou de Membre honoraire. Ces nominations permettent de souligner le service méritoire exceptionnel rendu au Canada ou aux Forces canadiennes dans l'exercice de tâches militaires.

Renseignements