Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

29 nov. 2006 10h00 HE

L'administration Tremblay-Zampino dépose le budget 2007 de la Ville de Montréal : Le budget à plus faible croissance depuis 2002

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 29 nov. 2006) - Le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, et le président du comité exécutif et responsable des finances, M. Frank Zampino, ont présenté, ce matin, le budget 2007 pour la Ville de Montréal.

"Notre administration dépose un budget responsable, sans augmentation des taxes générales de l'ensemble des Montréalaises et des Montréalais, budget qui nous permettra d'encore mieux cibler nos priorités et contribuer à recentrer la Ville sur ses missions essentielles", a déclaré, pour l'occasion, le maire de Montréal.

"Malgré les problèmes financiers structurels de la Ville, nous avons atteint l'équilibre budgétaire en faisant appel tant aux arrondissements qu'aux services centraux pour réussir cet effort collectif de gestion serrée des dépenses. Nous agissons toujours dans le meilleur intérêt des citoyennes et des citoyens et nous tenons à respecter leur capacité de payer. Notre administration se démarque par une saine et rigoureuse gestion des fonds publics et cela a de nouveau été confirmé par la réputée agence de notation Moody's, de New York, qui vient de majorer la cote de crédit de la Ville, de A1 à AA2. C'est la deuxième fois en deux ans et demi que Moody's améliore la cote de crédit de Montréal", a déclaré, pour sa part, le président du comité exécutif.

Un budget en deçà de l'inflation

Le budget global de la Ville de Montréal pour l'année 2007 s'élève à 3,927 milliards $, par rapport à 3,855 milliards en 2006. Il s'agit d'une hausse des dépenses de 71,6 millions $ ou de 1,86 %. "La hausse des dépenses est inférieure au taux d'inflation de 2 % qui est anticipé pour 2007. Il s'agit aussi de la plus faible croissance budgétaire depuis la création de la nouvelle Ville de Montréal, en 2002", a tenu à souligner M. Zampino.

La hausse des dépenses de 71,6 millions $ est imputable à la contribution annuelle de 20 millions $ dans le Fonds de l'eau, à un accroissement des enveloppes budgétaires des arrondissements par des affectations de surplus et par l'imposition de nouvelles taxes locales, à des crédits additionnels aux arrondissements pour la prolongation des heures d'ouverture des bibliothèques, pour l'extension de la collecte sélective aux immeubles de 9 logements et plus ainsi que pour la signalisation et le marquage des chaussées, à des crédits additionnels pour la mise en oeuvre de nouvelles dispositions gouvernementales pour les matières résiduelles, et à des crédits additionnels pour l'embauche de nouveaux policiers qui seront notamment affectés à la surveillance des voies réservées.

La part du budget 2007 qui est sous la responsabilité du conseil d'agglomération est de 2,005 milliards de dollars - 50,6 % du budget global de la Ville -, alors que le part du budget qui relève de la responsabilité du conseil municipal de Montréal est de 1,959 milliard de dollars - 49,4 % du budget global de la Ville.

Cette dernière somme inclut, notamment, les budgets des 19 arrondissements de Montréal, qui totaliseront, finalement, pour l'année 2007, 870 millions de dollars. Il s'agit d'une hausse de 26,9 millions de dollars ou de 3,2 %. Comme il a été mentionné plus tôt, cette hausse est due, en bonne partie, au fait que quatre arrondissements ont choisi d'imposer de nouvelles taxes locales (pour 14,1 millions de dollars) pour accroître leur enveloppe budgétaire. N'eut été des dépenses liées aux nouvelles taxes d'arrondissement, la hausse des budgets des arrondissements n'aurait été que 1,5 %.

Les budgets des services centraux s'élèveront, eux, à 1,857 milliard de dollars, en 2007. Il s'agit d'une hausse de 26,7 millions de dollars ou de 1,5 %, qui est principalement attribuable à la nouvelle injection de 20 millions de dollars dans le Fonds de l'eau. Créé en 2003, ce fonds doit progresser annuellement de 20 millions de dollars pour atteindre 200 millions de dollars en 2013 et servir à articuler et réaliser un ambitieux programme de réhabilitation et de restructuration des services de l'eau sur l'île de Montréal.

"L'augmentation significative de la part du budget à l'amélioration du service de l'eau démontre la volonté de notre administration d'offrir à la population montréalaise, à la grandeur de l'île, une eau de qualité, des infrastructures d'eau adéquates, d'assurer une gestion propre et efficace de l'eau et la pérennité des réseaux d'aqueduc et d'égouts. Nous avions dit, en 2003, que nous nous attaquerions à la modernisation de notre réseau d'eau et nous tenons parole", a dit le maire de Montréal.

Un budget centré sur les préoccupations des citoyennes et des citoyens

Le budget que l'administration Tremblay-Zampino dépose pour l'année 2007 prévoit aussi des crédits pour continuer à offrir aux Montréalaises et aux Montréalais des services municipaux de qualité et un milieu de vie agréable, plus propre et sécuritaire. A cet effet, l'administration entend notamment consacrer des crédits de :

- 10 millions de dollars pour la poursuite des activités reliées à la campagne de propreté;

- 9 millions de dollars pour la poursuite de l'implantation du service de premiers répondants;

- 8 millions de dollars pour l'implantation de la sécurité policière dans le métro;

- 1,7 million de dollars pour l'extension de la collecte sélective aux immeubles de 9 logements et plus;

- 1,5 million de dollars pour la prolongation des heures d'ouverture des bibliothèques.

De plus, la Ville de Montréal maintient sa contribution à la Société de transport de Montréal - la STM - à 278 millions de dollars et doit majorer, par obligation légale, sa contribution à l'Agence métropolitaine de Montréal - l'AMT - à 33,8 millions de dollars, une augmentation de 10 %.

La contribution à la Communauté métropolitaine de Montréal - la CMM - est maintenue par ailleurs à 28,3 millions de dollars et celle du Conseil des arts de Montréal, à 10 millions de dollars.

Etude du budget en commission et adoption du budget

Le budget 2007 sera déposé au conseil municipal aujourd'hui mercredi, le 29 novembre, à 14 h, et au conseil d'agglomération, ce jeudi, le 30 novembre, à 9 h 30.

Ces prévisions budgétaires seront étudiées par une commission spéciale du conseil municipal, par une commission du conseil d'agglomération, ainsi que par la Commission de la sécurité publique, entre le 1er et le 14 décembre.

Le conseil municipal sera appelé à adopter ce budget lors d'une séance spéciale qui aura lieu le vendredi 15 décembre, à compter de 9 h 30. Le conseil d'agglomération adoptera, quant à lui, son budget lors d'une séance spéciale qui se tiendra le lundi 18 décembre, à partir de 9 h 30.

Le budget 2007 peut être consulté sur le site Internet de la Ville de Montréal à l'adresse suivante : ville.montreal.qc.ca.

Renseignements

  • Source:
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    ou
    Renseignements :
    Richard Caron
    514-872-9859 ou 514-702-3538