Association de l'exploration minière du Québec

Association de l'exploration minière du Québec

22 nov. 2013 13h15 HE

L'AEMQ salue l'initiative du député François Bonnardel portant sur des modifications à apporter à la Loi sur les mines du Québec

L'Association souligne l'importance d'adopter une approche consensuelle

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 22 nov. 2013) - L'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ) exprime son appui à la proposition de M. François Bonnardel, député de Granby de la Coalition Avenir Québec (CAQ) et porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de ressources naturelles, visant à apporter des modifications concrètes et réalistes à la Loi sur les mines du Québec (LSM).

L'AEMQ juge que la requête de M. Bonnardel tient compte des nombreux consensus développés, par un nombre important de participants aux consultations particulières sur le projet de loi 43, tenues en septembre, et illustre une solide compréhension de la complexité de la filière minérale québécoise.

«Nous demandons à tous les parlementaires de travailler conjointement dans le but d'apporter des modifications réalistes à la Loi sur les mines qui vont contribuer à réduire l'instabilité de notre régime minier », a déclaré M. Philippe Cloutier, géologue et président du conseil d'administration de l'AEMQ.

L'Association souligne que cette proposition porte sur de nombreux aspects qui font déjà l'unanimité au sein de la société québécoise, soit le dépôt d'un plan de restauration des sites, le versement de 100 % des garanties financières afin d'assurer la remédiation future de ceux-ci, l'attribution d'un rôle proactif aux municipalités régionales de comté ainsi que plusieurs autres dispositions appelées à rendre le développement de nos ressources encore plus responsable.

L'AEMQ invite le gouvernement à profiter de cette ouverture pour actualiser la Loi sur les mines et ainsi permettre à l'industrie de surmonter les difficultés émanant de la crise des capitaux sévissant actuellement au Québec et au Canada.

« L'adoption de tout projet de loi apportant des modifications consensuelles à la loi actuelle contribuera au rétablissement progressif de notre environnement d'affaires et de la réputation du Québec en tant que juridiction équilibrée », a ajouté Mme Valérie Fillion, directrice générale de l'AEMQ.

À propos de l'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ)

L'AEMQ est une association professionnelle et industrielle représentant les intervenants œuvrant dans le domaine de l'exploration minière au Québec. Fondée en 1975 l'Association a comme mission d'accroître l'intensité de l'exploration et d'appuyer le développement de l'entrepreneuriat minier québécois. Elle rassemble près de 2000 membres individuels ainsi que 250 membres corporatifs issus de la filière minérale québécoise. Elle est dirigée par un conseil d'administration de vingt personnes issues des différentes composantes de l'exploration minière.

Renseignements

  • Marie-France Beaudry
    Responsable des communications et des relations publiques
    819 762-1599 poste 225
    Cel. : 819 277-3863
    mfbeaudry@aemq.org
    www.aemq.org