Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments

16 août 2012 10h35 HE

L'Agence canadienne d'inspection des aliments vérifie la présence de gluten dans les épices moulues préemballées

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 août 2012) - Dans le cadre des analyses régulières effectuées par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) sur divers produits alimentaires, une étude publiée aujourd'hui a révélé que plus de 99 % des échantillons d'épices moulues préemballées analysés pour la présence de gluten ne poseraient aucun risque pour les consommateurs sensibles au gluten.

Au total, 268 échantillons d'épices moulues préemballées, produits au Canada et importés, ont été recueillis dans des magasins de détail en 2010-2011. Santé Canada a déterminé que les niveaux très faibles mais décelables de gluten dans 62 de ces échantillons ne poseraient aucun risque pour la santé des consommateurs sensibles au gluten, étant donné la petite quantité d'épices habituellement consommée durant un repas. Une marque de macis a été retirée du marché en raison d'une forte concentration de gluten. Cela démontre la capacité du système canadien de salubrité des aliments à recenser ces aliments et à les retirer immédiatement du marché.

Les épices moulues préemballées vendues au Canada ne doivent contenir aucun autre ingrédient. Cependant, de temps à autre, des épices contiennent du gluten non déclaré sur l'étiquette qui a été ajouté soit délibérément au moment de l'emballage ou par contamination croisée durant la production. Il s'agit d'une contravention de la Loi sur les aliments et drogues et peut poser un risque pour la santé des personnes sensibles.

Lorsque des concentrations élevées sont détectées, Santé Canada réalise une évaluation afin de déterminer si les concentrations détectées posent un risque pour la santé, selon le contaminant, la fréquence d'exposition prévue et la contribution à l'ensemble du régime alimentaire. Ces facteurs aident à déterminer si d'autres mesures sont requises, telles que la saisie du produit ou un rappel d'aliments. Si l'on constate qu'un produit présente un risque pour la santé humaine, un avis de rappel est immédiatement diffusé.

Les résultats ont été partagés avec le secteur des produits alimentaires et de consommation afin d'appuyer ses activités continues en matière de salubrité des aliments.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur le présent rapport d'enquête à l'adresse suivante : http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/microchem/resid/2010-2011/spicef.shtml.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600