SOURCE: Exportation et développement Canada

Exportation et développement Canada

04 mai 2016 10h48 HE

L'agroalimentaire éperonnera la croissance des exportations de la Saskatchewan en 2016

Rebond escompté des secteurs de l'énergie et des engrais en 2017

SASKATOON, SK--(Marketwired - 4 mai 2016) - Le tableau des exportations de la Saskatchewan s'améliorera considérablement cette année et l'an prochain, selon la publication semestrielle des Prévisions à l'exportation d'Exportation et développement Canada (EDC). En effet, la persistance des difficultés confrontant les secteurs de l'énergie et des engrais entraînera un repli de 3 % de la croissance générale des exportations de la province cette année. Toutefois, on assistera au retour en force de la croissance (+8 %) en 2017 grâce à la reprise partielle orchestrée par l'industrie énergétique et à la belle tenue de la filière agroalimentaire.

C'est en Saskatchewan que la croissance des exportations agroalimentaires sera à nouveau la plus dynamique au pays. Pour cette année et l'an prochain, EDC table sur un essor de 3 % et de 6 % respectivement pour les exportations de ce secteur, qui pèse pour près de la moitié des exportations de la province.

" Le sous-secteur des exportations d'oléagineux et de légumineuses de la Saskatchewan continuera d'inscrire une très robuste croissance ces deux prochaines années, à la faveur d'un huard moins gaillard, du raffermissement des cours et d'une demande soutenue de la part des marchés émergents ", a déclaré Peter Hall, l'économiste en chef d'EDC.

" La Chine et l'Inde abritent toutes deux une classe moyenne en rapide croissance - soit autant de consommateurs désireux de se procurer les produits agroalimentaires de qualité supérieure de la Saskatchewan. D'ailleurs, la demande s'accroît, et il y a fort à parier que ce n'est que la pointe de l'iceberg. "

Les exportations du secteur énergétique devraient grimper de 19 % en 2017, après une nette chute de 17 % cette année. Le repli des exportations énergétiques, qui comptent pour près du quart des exportations provinciales, pénalisera fortement la croissance générale des exportations en 2016. Le virage opéré par ce secteur l'an prochain aidera les exportations globales à retrouver des niveaux de croissance plus sains.

Des tendances semblables se dessineront dans l'industrie des engrais de la province, qui représente environ le trois quarts des expéditions internationales d'engrais du Canada. Les exportations de potasse de la Saskatchewan pâtiront du recul des cours et d'une offre mondiale excédentaire. Ces exportations devraient fléchir de 5 % cette année, puis afficher un essor de 3 % en 2017.

" L'an dernier, les difficultés du secteur de l'énergie étaient difficiles à éviter - et il en est de même des conséquences soutenues de cet épisode sur les exportations cette année. Pourtant, des jours meilleurs se profilent à l'horizon pour les exportations de la Saskatchewan ", a indiqué M. Hall. " Selon nous, la présente conjoncture est un moment privilégié pour les exportateurs de la Saskatchewan de faire en sorte qu'ils puissent tirer parti des occasions sur les marchés mondiaux. La croissance étant à la veille de s'installer, ils doivent s'assurer d'être en bonne posture lorsqu'elle se manifestera. "

Aujourd'hui, M. Hall parlera des perspectives des exportations de la Saskatchewan - et celles du reste du Canada - à l'occasion de sa présentation à des gens d'affaires locaux à l'Hôtel Radisson de Saskatoon. Cet événement est organisé par EDC de pair avec Partenariat du commerce et des exportations de la Saskatchewan (STEP).

Au cours du mois de mai, dans le cadre de la tournée pancanadienne Parlons exportations d'EDC, M. Hall livrera son analyse de la conjoncture économique mondiale et précisera comment les tendances économiques influeront sur l'activité des exportateurs canadiens.

Pour en savoir plus, veuillez visiter le site de l'édition du printemps 2016 des Prévisions à l'exportation.

À propos d'EDC

Organisme de financement du commerce extérieur du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toutes tailles à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

EDC offre une foule de services, notamment le Programme de garanties d'exportations pour aider les exportateurs à accéder à plus de financement ainsi qu'à du financement direct à l'appui de contrats et d'investissements directs à l'étranger; la Garantie de facilité de change pour aider les exportateurs à gérer le risque de change; et l'Assurance risques politiques couvrant jusqu'à 90 % des pertes résultant de risques politiques sur des marchés étrangers.

L'équipe des Services économiques d'EDC compte dans ses rangs certains des plus éminents spécialistes du commerce extérieur du Canada. Cette équipe met gratuitement au service des entreprises canadiennes son expertise afin de les aider à augmenter leurs ventes à l'étranger et à gérer les risques sur les marchés où ils sont présents. Publication semestrielle, les Prévisions à l'exportation d'EDC présentent la dernière conjoncture mondiale des exportations, les perspectives liées aux principales tendances économiques ainsi que les stratégies d'exportation visant à aider les entreprises canadiennes à maximiser leur croissance sur les marchés. Les Prévisions analysent aussi un éventail de risques auxquels les exportateurs doivent se préparer.

Pour en savoir plus au sujet des façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

Renseignements

  • Porte-parole
    Simon Forsyth
    Exportation et développement Canada
    613-598-3852
    siforsyth@edc.ca