Association des industries de l'automobile du Canada (AIA)

Association des industries de l'automobile du Canada (AIA)

03 mai 2013 11h11 HE

L'AIA Canada applaudit l'importance accordée à la sécurité routière dans le budget 2013 de l'Ontario

Des primes d'assurance réduites favoriseront une conduite plus sécuritaire et de meilleures habitudes d'entretien des véhicules

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 3 mai 2013) - L'Association des industries de l'automobile (AIA) du Canada félicite Première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne et son cabinet pour l'importance que le budget de 2013 accorde à la sécurité routière.

« En encourageant les Ontariens à investir dans la sécurité, le gouvernement libéral fait un bon pas pour s'assurer que les routes ontariennes demeurent parmi les plus sécuritaires en Amérique du Nord, a déclaré Marc Brazeau, président et chef de la direction, AIA Canada. Les Ontariens qui prennent volontairement des mesures pour bien entretenir leurs véhicules et qui installent des pneus d'hiver pour conduire par mauvais temps finissent par imposer un fardeau moins lourd au régime d'assurances. »

L'importance de l'entretien et de la réparation s'accroît, car les automobilistes du pays conduisent plus longtemps leurs véhicules. L'âge moyen d'un véhicule était de 9,3 ans au Canada en 2011 et le véhicule moyen est maintenant mis au rancart à 320 000 kilomètres, d'après l'Étude sur les perspectives 2012 de l'AIA Canada.

Néanmoins, près de 40 pour cent des travaux recommandés d'entretien et de réparation des véhicules légers sont reportés ou omis. L'entretien non effectué s'est accru de 15,3 pour cent depuis deux ans, totalisant près de 12 milliards de dollars en 2010. En effet, lorsque les familles font face à des décisions économiques difficiles, l'entretien régulier du véhicule est trop souvent coupé. Il peut en résulter des problèmes de sécurité et de performance pour les automobilistes en général et, éventuellement, des coûts sociaux plus élevés à la suite de collisions.

Il est prouvé qu'investir régulièrement dans l'entretien préventif des automobiles permet de déceler rapidement des problèmes graves, minimisant les coûts de réparation globaux des consommateurs, tout en réduisant les risques de collision ainsi que le nombre et le montant des demandes de règlement d'assurance. « Il est logique de prévoir des incitatifs favorisant un comportement préventif proactif », note monsieur Brazeau.

Heureusement, d'après une autre étude réalisée par DesRosiers Automotive Consultants, l'entretien et la réparation des véhicules constituent une priorité pour 85,6 pour cent des Canadiens parce qu'ils désirent éviter de coûteuses réparations futures, accroître la sécurité de leur famille, rehausser la performance environnementale de leurs véhicules et protéger la valeur de revente.

L'AIA Canada préconise depuis longtemps la sécurité routière et croit que cet aspect du budget de 2013 encouragera les Ontariens à mieux investir dans la sécurité.

À propos de l'AIA

L'AIA est l'association commerciale nationale représentant l'industrie du marché secondaire de l'automobile du Canada, une industrie de 19,4 milliards de dollars employant 420 000 Canadiens et Canadiennes. L'industrie se compose d'entreprises exerçant des activités de fabrication, de distribution et d'installation de pièces de rechange, d'accessoires, d'outils et d'équipement connexe. Dans le cadre de son mandat, l'AIA assure la promotion des avantages de l'entretien préventif par l'intermédiaire de son programme d'éducation des consommateurs, Mon auto, j'en prends soin.

Renseignements