Association médicale canadienne

Association médicale canadienne
Alliance sur les temps d'attente (ATA)

Société canadienne des anesthésiologistes

Société canadienne des anesthésiologistes
Association canadiennes des médecins d'urgence

Association canadiennes des médecins d'urgence
Association canadienne de gastroentérologie

Association canadienne de gastroentérologie
Association canadienne de médecine nucléaire

Association canadienne de médecine nucléaire
Association canadienne des radio-oncologues

Association canadienne des radio-oncologues
Association canadienne des radiologistes

Association canadienne des radiologistes
Société canadienne de cardiologie

Société canadienne de cardiologie
Société canadienne d'ophtalmologie

Société canadienne d'ophtalmologie
Association canadienne d'orthopédie

Association canadienne d'orthopédie
Association des psychiatres du Canada

Association des psychiatres du Canada
Société canadienne des chirurgiens plasticiens

Société canadienne des chirurgiens plasticiens
La société des gynécologues oncologues du Canada

La société des gynécologues oncologues du Canada

17 mars 2008 18h02 HE

L'Alliance sur les temps d'attente accueille un nouveau membre

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 mars 2008) - L'Alliance sur les temps d'attente (ATA) est ravie d'accueillir la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) en tant que 13e membre. Aujourd'hui, la SOGC a publié les points de repère nationaux sur les délais d'attente pour les services obstétriques et gynécologiques de consultation, d'investigation et de chirurgie dans les quatre principaux domaines de la pratique, soit l'obstétrique, la médecine foetale maternelle, la gynécologie générale, les cancers gynécologiques et l'urogynécologie.

"L'accès aux services obstétriques et gynécologiques a atteint des niveaux de crise à de nombreux endroits au Canada, a dit le Dr Guylaine Lefebvre, présidente de la SOGC. Les points de repère publiés aujourd'hui représentent les premières initiatives pour gérer et contrôler les temps d'attente dans le domaine de l'obstétrique et de la gynécologie. Nous voulons établir une stratégie clairement définie sur les temps d'attente afin d'éviter les effets potentiellement négatifs que des délais d'attente beaucoup trop longs peuvent avoir sur nos patientes."

Les médecins et les professionnels de la santé qui travaillent dans le domaine de l'obstétrique et de la gynécologie sont confrontés à de sérieux défis en ce qui a trait à l'accès aux soins, surtout parce que les délais d'attente pour les chirurgies d'urgence et la plupart des chirurgies non facultatives deviennent un problème pour les praticiens en gynécologie.

"Il est extrêmement important que la SOGC de joigne à l'Alliance sur les temps d'attente, car c'est une spécialité qui offre des services critiques à la moitié de la population et où les patientes ont de graves difficultés d'accès, a ajouté le coprésident de l'ATA, le Dr Lorne Bellan. L'ATA presse les gouvernements fédéral et provinciaux d'élargir le processus des points de repère au-delà des cinq domaines prioritaires originaux, car des temps d'attente inadéquats ont un grave effet négatif sur les soins."

Pour devenir membre de l'ATA, la SOGC a dû documenter des points de repère sur les temps d'attente à l'aide d'une preuve de niveau 5 ou plus. Ce critère a été satisfait et les résultats seront publiés dans un énoncé de politique de la SOGC dans son bulletin de mars 2008 (aussi disponible au www.sogc.org). Le document soutient également que "l'accès aux soins obstétriques, en particulier, est en état de crise au Canada, et les retards sont une question de vie ou de mort pour la mère et l'enfant".

"Nous devons continuer à chercher à fournir aux soins de maternité les ressources requises pour qu'ils restent sécuritaires et accessibles au Canada, a ajouté le Dr Lefebvre. Il est temps que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux s'occupent de cette lacune en ressources humaines, et la SOGC espère que sa collaboration avec l'ATA permettra d'atteindre cet objectif."

L'Alliance sur les temps d'attente (ATA) a été formée en raison des préoccupations des médecins canadiens quant au manque d'accès aux soins de santé, et dans le but de collaborer avec divers intervenants pour améliorer les temps d'attente. L'ATA comprend plusieurs associations médicales spécialisées nationales dont les membres participent directement à l'offre de soins aux patients. Pour obtenir plus d'information sur l'ATA, veuillez visiter le www.waittimealliance.ca.

Renseignements

  • Association médicale canadienne
    Lucie Boileau
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    800-663-7336 or 613-731-8610 poste 1266
    lucie.boileau@cma.ca
    ou
    Société des obstétriciens et gynécologues du Canada
    Mike Haymes
    613-730-4192 poste 325
    mhaymes@sogc.com