SOURCE: Financial Executives International Canada (FEI Canada)

FEI

SOURCE: Ceridian Canada

Ceridian Canada

23 sept. 2015 10h59 HE

L'analyse des données des RH aiderait les directeurs financiers à mesurer les coûts liés aux effectifs, selon une nouvelle étude

TORONTO, ON--(Marketwired - 23 septembre 2015) - Près des deux tiers des hauts dirigeants financiers sondés par la Canadian Financial Executives Research Foundation (CFERF) n'ont pas recours régulièrement à l'analyse des données des RH pour les aider à mieux comprendre les coûts associés aux effectifs de leur organisation.

Selon une nouvelle étude publiée aujourd'hui à Toronto dans le cadre d'un déjeuner-causerie national, 64% des répondants n'ont pas recours à l'analyse des données des RH ou n'y ont recours que sporadiquement. L'étude, intitulée Mesurer Les Ressources Humaines: Pour Ne Plus Se Limiter à Comptabiliser Des Chiffres a été réalisée par la CFERF, division de recherche de Financial Executives International Canada (FEI Canada), et financée par Ceridian Canada.

"Le traitement de la paie et les coûts qui y sont associés représentent une part importante des dépenses de la plupart des organisations. Pourtant, bien des dirigeants financiers trouvent difficile d'en établir la mesure", affirme Michael Conway, président et chef de la direction de FEI Canada. "Il est de plus en plus important d'avoir accès à des données fiables et exactes sur les RH. En même temps, les directeurs financiers et autres hauts dirigeants sont inondés de données. Le défi consiste à prendre ces données et à en tirer ce qui est le plus utile pour établir les stratégies de l'organisation."

"Il y a d'excellentes occasions d'améliorer la collaboration entre les services des ressources humaines et ceux des finances, et leur harmonisation est essentielle, déclare Lois Martin, directrice financière chez Ceridian. Il est impératif de tirer parti de ces données pour améliorer les résultats d'une organisation."

Lorsque questionnés sur les raisons pour lesquelles ils n'avaient pas recours à des outils d'analyse des données des RH, les dirigeants financiers ont exprimé un manque de confiance concernant l'exactitude de ces données. Un peu plus du tiers des répondants au sondage ont indiqué qu'ils se fiaient entièrement aux données fournies par leur équipe des ressources humaines pour prendre des décisions d'affaires. Un autre tiers se fiait "en partie" à ces données. Un répondant a résumé le point de vue de nombreux participants à l'étude en affirmant ce qui suit: "Il est quelquefois nécessaire de retravailler les données. Les équipes des RH ne sont pas composées de comptables, mais elles font de leur mieux." Accroître les connaissances financières dans le secteur des ressources humaines pourrait rendre plus crédibles les données fournies par les équipes des RH.

L'étude dont il est question dans la présente comprend les résultats d'un sondage en ligne mené auprès de dirigeants financiers canadiens en mars 2015. Le rapport fait état des idées et des opinions de 107 répondants au sondage en ligne ainsi que des conclusions d'une table ronde de recherche subséquente.

Pour accéder au rapport complet de l'étude, cliquez ici: Mesurer Les Ressources Humaines: Pour Ne Plus Se Limiter à Comptabiliser Des Chiffres.

Une autre étude a été menée antérieurement en collaboration par la CFERF et Ceridian sur un éventail de mesures et de ratios communs et privilégiés par les hauts dirigeants financiers dans l'analyse des coûts associés aux RH. Cette étude a révélé que de nombreux hauts dirigeants n'ont pas l'information ou l'expérience nécessaires pour savoir utiliser bon nombre des techniques d'évaluation des RH, et ont donc tendance à se fier davantage aux ratios d'entreprise qui comparent l'ensemble des dépenses reliées à la paie à des chiffres regroupés, tels que les revenus, le coût total et l'excédent brut d'exploitation.

À propos de la Canadian Financial Executives Research Foundation
La Canadian Financial Executives Research Foundation (CFERF) est l'institut de recherche sans but lucratif de FEI Canada. Celle-ci a pour mandat de faire progresser le domaine de la gestion financière et ses pratiques grâce à la recherche. La CFERF entreprend des projets de recherche objectifs pertinents pour les besoins des hauts dirigeants financiers canadiens en vue de promouvoir l'efficacité des entreprises au Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez le site feicanada.org (en anglais seulement).

À propos de Financial Executives International Canada
FEI Canada est une association professionnelle intersectorielle de hauts dirigeants financiers. Elle compte 11 sections régionales dans l'ensemble du Canada et offre à ses membres des services de perfectionnement professionnel, un leadership éclairé et des services de consultation. Les membres de l'association, comprenant des directeurs financiers, des directeurs de comités de vérification et des cadres supérieurs dans les domaines de la finance, du contrôle de gestion, de la trésorerie et de la fiscalité, représentent un nombre important d'entreprises canadiennes parmi les plus influentes et les plus prospères. Pour de plus amples renseignements, consultez le site feicanada.org (en anglais seulement). Suivez FEI Canada sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

À propos de Ceridian
Ceridian est un fournisseur mondial de technologies de gestion du capital humain qui offre des services à plus de 25 millions d'utilisateurs dans plus de 50 pays. Notre éventail de produits comprend la solution de gestion du capital humain Dayforce HCM - une application infonuagique primée -, des solutions mondiales, une solution de traitement de la paie pour les PME, le programme d'aide aux employés MieuxVivre ainsi que des programmes de mieux-être. Ceridian. Améliorer la vie au travail. Pour de plus amples renseignements sur les solutions de Ceridian, appelez au 1 877 237-4342 ou visitez le www.ceridian.ca. Suivez Ceridian sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Renseignements