Fondation du Centre jeunesse de Montréal

Fondation du Centre jeunesse de Montréal

19 nov. 2015 07h00 HE

Lancement de la campagne 13 000 douceurs de la fondation du Centre jeunesse de Montréal

Une courtepointe virtuelle pour réconforter des enfants qui en ont grand besoin

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwired - 19 nov. 2015) - À l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance qui se tient le 20 novembre, la Fondation du Centre jeunesse de Montréal lance une nouvelle campagne afin d'inviter tous ceux qui sont préoccupés par la protection de l'enfance à participer à un grand ouvrage collectif. Une courtepointe géante, virtuelle peut-être, mais non moins pleine de douceur pour les enfants pris en charge par le Centre jeunesse de Montréal. Jusqu'au 25 décembre, il sera possible d'attacher une pensée, un dessin, un poème, une image, une chanson ou une vidéo à ceux des autres pour enrichir la courtepointe collective. L'objectif : 13 000 douceurs pour les 13 000 jeunes pris en charge par le Centre jeunesse de Montréal chaque année.

« Une douceur à la fois, à mesure que la courtepointe grandira, nous pourrons rappeler à ces enfants qu'il y aura toujours des adultes bienveillants autour d'eux, a expliqué François Massicotte, porte-parole de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal. À défaut de tous les prendre dans nos bras et de leur donner l'enfance normale à laquelle ils ont droit, nous pouvons leur montrer qu'ils comptent pour nous et leur dire de ne pas s'inquiéter que tout ira bien. »

« Nombreux sont ceux qui oublient ces enfants, peut-être pour ne pas se rappeler leurs propres souvenirs d'enfance difficile, ou tout simplement parce qu'ils ne peuvent concevoir qu'au Québec en 2015, il y ait des enfants en grande détresse, convaincus que ça se passe seulement ailleurs dans le monde, a expliqué Isabelle Levesque, directrice générale de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal. Pour la première fois avec cette campagne, nous offrons un moyen de tisser des liens virtuels entre la communauté et ces enfants, de leur montrer que nous ne les oublions pas, que nous savons qu'ils existent, qu'ils comptent pour nous et que nous croyons en leur potentiel. »

UN RÔLE DE SOUTIEN INESTIMABLE

À travers les aléas de la vie, les jeunes du Centre jeunesse de Montréal démontrent une résilience inspirante et un potentiel extraordinaire. Ils cheminent, vivent les grands moments de l'enfance, affrontent l'adolescence et abordent la vie adulte avec courage et espoir. Au fil de leur parcours, la Fondation est présente pour souligner les étapes importantes et significatives, les moments qui font les souvenirs, qui créent l'étincelle et qui permettent d'aller de l'avant, la tête haute.

La campagne 13 000 douceurs vise à offrir réconfort et soutien à ces enfants vulnérables. En plus des mots doux, la population peut aussi faire un don sur le site www.13000douceurs.com afin d'appuyer les diverses initiatives de la Fondation.

La Fondation finance divers programmes dont la prévention et le soutien aux familles vulnérables, la persévérance scolaire, l'estime de soi et les saines habitudes de vie, la transition vers la vie autonome et la réinsertion sociale, ainsi que l'innovation en intervention auprès de la jeunesse en difficulté. Elle agit aussi, à la demande des intervenants du CJM-IU, pour offrir des petits moments de bonheur aux enfants dans des moments charnières de leur vie.

« Ce n'est jamais facile de devoir être séparé de ses parents, peu importe notre âge quand ça nous arrive, et peu importe les raisons qui mènent à ça, a expliqué Annie Thériault, boursière de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal. On pense qu'on est seul au monde, qu'on a tout perdu, qu'on n'aura plus jamais d'amour... C'est pour ça que je trouve cette campagne importante. Parce que moi, à un certain moment de ma vie, ça m'aurait vraiment touchée de savoir que des gens pensent à moi, même sans me connaître, et me disent qu'ils croient en moi. »

« Il suffit parfois du regard bienveillant d'un seul adulte pour qu'un enfant blessé dans son intégrité puise en lui-même les ressources qui lui permettront d'exprimer son potentiel et de devenir un citoyen aimant, libre et bienveillant à son tour, rappelle Michelle Dionne, directrice de la protection de la jeunesse. C'est notre responsabilité individuelle et collective, en tant qu'adultes, de faire en sorte que chaque enfant, dans notre société, mais aussi dans notre entourage immédiat, soit protégé, écouté et encouragé dans son développement. »

À PROPOS DE LA FONDATION DU CENTRE JEUNESSE DE MONTRÉAL

Depuis 1998, la Fondation du Centre jeunesse de Montréal a pour mission de mobiliser la communauté et soutenir le Centre jeunesse de Montréal. Elle veille à offrir aux jeunes ces petits plus essentiels à la résilience et à l'estime de soi. Quand c'est possible, elle offre soutien et outils à leurs parents pour les aider à dépasser les difficultés ayant conduit à un signalement. La Fondation souhaite que chaque enfant et chaque jeune reçoive le soutien et les outils nécessaires pour devenir un citoyen aimant et responsable.

Microsite de campagne : 13000douceurs.com

Courriel : info@fondationcjm.ca

Site Web de la Fondation: www.fondationcjm.ca

Twitter : @FondationCJM

Facebook : /fondationcjm

Renseignements

  • Pour planifier une entrevue ou pour plus d'information :
    Sophie Allard, ARP
    AH!COM
    514 499-3030, poste 771
    sa@ahcom.ca