Wapikoni mobile

Wapikoni mobile

18 oct. 2010 07h30 HE

Lancement de la programmation 2010 du Wapikoni mobile

Un voyage cinématographique à couper le souffle!

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 18 oct. 2010) - Aujourd'hui, les jeunes cinéastes autochtones du Wapikoni mobile vous invitent à un voyage cinématographique, où chaque court-métrage percutant constitue une escale dans leur vie, leur culture et leur imaginaire. 

Fiers de leurs dernières créations, c'est dans le cadre du Festival du Nouveau cinéma (FNC) que ces jeunes réalisateurs et réalisatrices des Premières Nations lanceront la programmation 2010 du Wapikoni mobile et présenteront sur la scène montréalaise leurs plus récents films qui poursuivront par la suite leur périple vers de nouveaux auditoires à travers le monde.

Algonquins, Innus, Cris, Atikamekws et Naskapis : ils ont tous un message à transmettre. Grâce au passage du studio ambulant de formation et de création audiovisuelle et musicale du Wapikoni mobile dans 12 communautés autochtones, cette année c'est plus de 200 jeunes qui ont pu exprimer leur passion, leurs idées, leurs bonheurs et leurs inquiétudes et surtout, leur identité. Que ce soit en documentaire, en animation ou en fiction, le cinéma, ce langage universel, leur permet de rassembler tous les peuples.

« L'objectif du Wapikoni mobile est d'offrir au plus grand nombre de jeunes autochtones un lieu de rêve, sans consommation, de rencontres entre pairs, d'expression, d'apprentissage, d'échange et surtout, de valorisation, affirme Manon Barbeau, directrice générale, et conceptrice du Wapikoni mobile. Grâce au court-métrage, un des objectifs à long terme du projet est de favoriser l'appropriation des outils de communication par les membres de ces communautés et de mettre fin à leur isolement ». En d'autres mots, le Wapikoni mobile donne des ailes et contribue à faire sortir les jeunes des Premières nations de leur cadre de vie habituel et de rayonner autant dans leur milieu que dans le monde. 

En plus d'avoir été invités à présenter leurs films en Amérique latine, aux États-Unis et en Europe et en Asie, le talent des jeunes cinéastes a été récemment reconnu par le festival YoungCuts, qui a choisi sept films du Wapikoni mobile parmi les 100 meilleurs courts métrages en provenance de nombreux pays pour sa sélection annuelle 2010.

Lancement de la programmation 2010

Cette soirée, qui est une occasion particulière de célébrer la réussite de ces jeunes cinéastes, promet d'être haute en couleur et ambassadrice d'une culture contemporaine riche et trop souvent méconnue. L'événement sera animé par le porte-parole du Wapikoni mobile et rappeur algonquin Samian et le comédien Emile Proulx-Cloutier, qui vous promettent bien des surprises. 

Quoi :   Lancement de la programmation 2010 
     
    Pour visionner la bande-annonce du lancement
     
Quand :   Le lundi 18 octobre 2010
     
    17 h 30 : Cérémonie de lancement « Rencontres et découvertes » – Rires et émotions garantis.
    Animateurs : Samian, le porte-parole du Wapikoni mobile et le comédien Emile Proulx-Cloutier, en présence d'Emmanuel Bilodeau et Isabelle Brouillette.
     
    19 h 00 : Lancement de la programmation sur grand écran et remise du Prix du public par les Chaînes télé Astral.
     
Lieu :   Agora Hydro-Québec du Cœur des Sciences de l'UQÀM
    175, avenue du Président-Kennedy
    Montréal, Québec (Métro Place-des-Arts)
     
    Prendre note que le Coeur des sciences se trouve dans la cour intérieure entre 4 grands immeubles (voir le plan)

Prendront part à cet événement, Mme Christine St-Pierre, ministre de la culture, des communications et de la condition féminine du Québec, Ghislain Picard, Grand chef régional des Premières Nations du Québec et du Labrador, de nombreux cinéastes autochtones, des partenaires et des membres de l'organisation du Wapikoni mobile.

Le lancement de la programmation 2010 du Wapikoni mobile est rendu possible grâce à la participation financière du Ministère de la culture, des communications et de la condition féminine du Québec, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts de Montréal.

À propos du Wapikoni mobile

Depuis 2004, le Wapikoni mobile est un projet d'intervention et de formation vidéo unique en son genre dont les studios ambulants sillonnent chaque année les régions éloignées du Québec à la rencontre de 12 communautés des Premières Nations. Véritable centre d'artistes itinérant, le Wapikoni mobile a initié au cinéma plus de mille jeunes des Premières nations qui y ont réalisé plus de 300 courts métrages touchants, percutants, drôles et novateurs. De Shangaï à Vancouver, de New-York à Clermont-Ferrand, ces films traduits en plusieurs langues ont remporté 41 prix prestigieux dans des festivals nationaux et internationaux.

Le Wapikoni mobile, une initiative de la cinéaste Manon Barbeau, a été co-fondé par le Conseil de la Nation Atikamekw, le Conseil des Jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador et développé grâce au soutien de Service Canada et de l'Office national du film du Canada. Le projet est soutenu par plusieurs partenaires financiers de tous les paliers de gouvernement.

Pour plus d'information, visitez le site www.wapikoni.ca

Renseignements

  • Massy-Forget relations publiques
    Frédérique Henry, coordonnatrice
    514-842-2455, poste 23
    fhenry@mfrp.com