AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

08 juin 2007 16h41 HE

Lancement de la troisième enquête annuelle du Canada sur l'influenza aviaire chez les oiseaux sauvages

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 juin 2007) - Le nouveau gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui le lancement de la troisième enquête annuelle sur l'influenza aviaire chez les oiseaux sauvages. Il s'agit d'une initiative conjointe du gouvernement du Canada, des gouvernements provinciaux et territoriaux, du Centre canadien coopératif de la santé de la faune (CCCSF) et du Réseau des laboratoires de dépistage de l'influenza aviaire du Canada.

L'enquête de 2007 prévoit l'échantillonnage d'oiseaux vivants durant le printemps, l'été et l'automne, ainsi que l'échantillonnage d'oiseaux morts pendant toute l'année. L'enquête nous permettra de détecter rapidement l'influenza aviaire hautement pathogène au Canada et de comprendre la présence et les caractéristiques des souches d'influenza aviaire chez les oiseaux sauvages en Amérique du Nord.

Comme c'était le cas en 2005 et en 2006, on s'attend à découvrir une variété de virus de l'influenza aviaire puisque ces virus circulent couramment chez les oiseaux sauvages avec peu ou pas d'incidence sur leur santé ou sur celle d'autres animaux. L'enquête vise particulièrement les virus de l'influenza aviaire qui sont ou qui risquent de devenir hautement pathogènes, y compris les sous-types H5 et H7. La souche hautement pathogène H5N1 d'influenza aviaire qui se trouve actuellement en Asie, en Afrique et en Europe n'a pas été détectée au Canada.

L'enquête sur les oiseaux sauvages n'est qu'une des nombreuses initiatives nationales et internationales entreprises par le nouveau gouvernement du Canada afin de prévenir l'introduction et l'établissement des sous-types H5 et H7 de l'influenza aviaire chez les volailles domestiques canadiennes. A l'instar de l'enquête effectuée en 2006, l'enquête de cette année se déroulera parallèlement au programme de surveillance des oiseaux sauvages aux Etats-Unis.

Encore cette année, des échantillons seront prélevés sur les oiseaux sauvages le long des principales voies de migration. L'enquête visera particulièrement les régions de l'Atlantique Nord qui abritent des oiseaux qui passent l'hiver en Europe ou qui peuvent être en contact avec des oiseaux venant d'Europe ou du Groenland. L'enquête comprendra également un échantillonnage en Islande, qui abrite des oiseaux migrateurs venant d'Amérique du Nord et d'Europe. L'objectif est d'échantillonner un total de 16 000 oiseaux.

L'échantillonnage d'oiseaux morts pendant l'année est un élément important de l'enquête de 2007. On demande à toute personne qui trouve un oiseau mort de communiquer avec le CCCSF en composant le 1-866-544-4744 ou en visitant le site suivant : http://wildlife.usask.ca/ pour obtenir de plus amples renseignements. Comme mesure de précaution, on demande au public d'éviter tout contact direct avec des oiseaux morts ou malades.

Les résultats de l'enquête seront publiés sur le site Web du CCCSF au fur et à mesure qu'ils seront disponibles.

Renseignements