Industrie Canada

Industrie Canada
Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada

12 mars 2008 10h46 HE

Lancement du Projet Faux espoir : Le Bureau de la concurrence combat la fraude dans le domaine du cancer grâce à la sensibilisation et à l'application de la loi

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 12 mars 2008) - Le Bureau de la concurrence a lancé aujourd'hui le Projet Faux espoir (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/02614f.html), une initiative de sensibilisation et d'application de la loi qui vise les fraudes en ligne liées au cancer. Le Projet Faux espoir a déjà permis de mettre au jour des douzaines de sites Web exploités au Canada, lesquels offrent des produits contre le cancer qui soulèvent des préoccupations par rapport aux dispositions sur les indications fausses ou trompeuses de la Loi sur la concurrence.

Des millions de Canadiens naviguent dans Internet afin d'obtenir des renseignements sur des problèmes de santé. Une fois en ligne, ils seront souvent exposés à des remèdes ou des traitements n'ayant pas fait leurs preuves ou carrément frauduleux, qui peuvent leur faire perdre du temps précieux, de l'argent et, surtout, leur santé.

"Escroquer des personnes atteintes du cancer est l'une des formes de fraude les plus méprisables, a déclaré Andrea Rosen, sous-commissaire par intérim au Bureau de la concurrence. Les consommateurs doivent se méfier des produits ou des services dans le domaine de la santé qui semblent être trop bons pour être vrais, et ils devraient toujours consulter un professionnel de la santé avant d'essayer tout nouveau traitement."

Dans le cadre du Projet Faux espoir, le Bureau a lancé deux outils Web interactifs afin de sensibiliser les consommateurs et les aider à déceler les escroqueries. L'outil Anatomie d'une fraude médicale en ligne (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/02580f.html) a pour objet de vous aider à repérer les tactiques souvent utilisées par des escrocs pour vendre en ligne des médicaments ou des traitements bidon censés vaincre le cancer. Le Jeu-questionnaire de sensibilisation à la fraude médicale (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/02568f.html) met à l'épreuve vos connaissances sur les tactiques utilisées par les escrocs et vous apprend à ne pas devenir une victime vous aussi.

En plus de fournir aux consommateurs d'autres renseignements sur la façon de se protéger contre les indications trompeuses en matière de santé, le Bureau a recours à diverses techniques d'enquête adaptées et de surveillance sur Internet pour déceler les arnaques en ligne. A ce jour, 92 p.100 des sites repérés se sont conformés à la demande qui leur a été faite par le Bureau de modifier ou de retirer les indications en cause, mais de nombreux sites analogues continuent de faire des victimes. Le Bureau prendra d'autres mesures coercitives au besoin pour faire en sorte que les autres sites agissent de façon conforme.

Mars est le Mois de la prévention de la fraude (http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/epic/site/cb-bc.nsf/fr/h_00122f.html) au Canada dans le monde entier. A titre de président du Forum de la prévention de la fraude, le Bureau de la concurrence collabore avec ses partenaires pour sensibiliser les consommateurs et les entreprises aux dangers de la fraude en leur montrant comment reconnaître la fraude, la signaler et l'arrêter.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi. Nous contribuons à la prospérité des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.

LA FRAUDE : Identifiez-la. Signalez la. Enrayez la.

Renseignements

  • Journalistes :
    Maureen McGrath
    Conseillère principale
    Communications et Relations avec les intervenants
    819-953-8982
    ou
    Public :
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    819-997-4282
    1-800-348-5358