Fédération canadienne des services de garde à l'enfance

Fédération canadienne des services de garde à l'enfance

22 mars 2017 19h57 HE

L'annonce d'un financement pluriannuel pour les services de garde d'enfants dans le budget constitue une bonne nouvelle

Il faudra cependant investir davantage pour répondre aux besoins continus des familles canadiennes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 22 mars 2017) - Le budget fédéral d'aujourd'hui prévoit un investissement de 7 milliards de dollars sur 10 ans en faveur des services de garde dans l'ensemble du Canada, à compter de l'exercice de 2017-2018. Après avoir été exclu du budget fédéral pendant des années, le secteur de la garde se réjouit puisque cet investissement reconnaît qu'il est essentiel que les familles aient accès à des services de garde abordables et de qualité.

« Un investissement pluriannuel dans l'enfance et les services de garde constitue assurément un premier pas encourageant, fait valoir Don Giesbrecht, chef de la direction de la Fédération canadienne des services de garde à l'enfance (FCSGE). Il serait toutefois préférable qu'une part plus importante des fonds soit versée dans les premières années de cette période d'investissement, puisque les besoins de services de garde abordables, accessibles, inclusifs et de grande qualité sont pressants. »

Il doit y avoir une collaboration et des négociations entre les provinces, les territoires, les communautés autochtones et le gouvernement fédéral pour qu'en tant que nation nous allions de l'avant et que nous œuvrions à améliorer le système de services de garde. Nous devons travailler ensemble à assurer des services de garde abordables, accessibles, inclusifs et de grande qualité pour tous les enfants. De tels services profitent aux familles, accroissent la participation des femmes au marché du travail et contribuent à l'économie. Depuis longtemps, le Canada n'investit même pas 1 % de son PIB dans la petite enfance comme le recommande l'Organisation de coopération et de développement économiques. Un tel investissement placerait le Canada sur un pied d'égalité avec les autres pays dotés d'un système complet d'éducation et de soins de la petite enfance.

« Nous nous réjouissons que le gouvernement fédéral ait fait cet important premier pas en consentant un investissement pluriannuel, déclare Marni Flaherty, présidente du conseil d'administration de la FCSGE. Cependant, pour changer substantiellement la façon dont le Canada aide la classe moyenne - et toutes les familles - à accéder à des services de garde abordables et de qualité, il faudra accroître le financement, renforcer la planification et concerter les efforts. »

La FCSGE presse le gouvernement fédéral de travailler avec les provinces, les territoires, les communautés autochtones et le secteur de la petite enfance au cours de la prochaine année en vue de préparer un plan de financement solide et de longue durée en prévision du prochain budget fédéral.

La Fédération canadienne des services de garde à l'enfance est la plus grande association du secteur des services à l'enfance au Canada. Nous nous consacrons aux pratiques exemplaires dans le domaine de l'éducation et des soins de la petite enfance. Nous avons à cœur les enfants. Nous estimons que les enfants sont notre richesse. Afin de les protéger, de les aider à s'épanouir, d'assurer leur sécurité ainsi que de veiller à leur saine croissance et à leur développement, nous œuvrons pour offrir à la population canadienne des connaissances optimales sur l'éducation et les soins de la petite enfance et des pratiques exemplaires. Nous misons sur la recherche et la diffusion des connaissances ainsi que sur la création et le maintien de réseaux dynamiques.

Renseignements

  • Don Giesbrecht
    Chef de la direction, FCSGE
    (613) 729-5289, poste 220 ou (204) 223-9369

    Marni Flaherty
    Présidente du conseil d'administration, FCSGE
    (905) 906-0030