Aviation royale canadienne

Aviation royale canadienne

25 nov. 2013 11h36 HE

L'ARC met à l'épreuve ses capacités expéditionnaires à l'occasion d'un entraînement multinational

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 25 nov. 2013) - Du 25 novembre au 6 décembre, l'Aviation royale canadienne (ARC) prendra part à l'exercice SERPENTEX 2013 qui se tiendra à la base aérienne Solenzara, en Corse (France). Cet exercice permettra de mettre à l'épreuve les capacités expéditionnaires de l'ARC, de renforcer ses liens professionnels avec les Forces aériennes alliées de l'OTAN et d'en créer de nouveaux.

« La participation de l'ARC à l'exercice SERPENTEX atteste notre engagement envers la collaboration et la coopération avec nos alliés internationaux, souligne le major-général Pierre St.-Amand, commandant de la 1re Division aérienne du Canada. Il nous serait impossible de reproduire nous-mêmes le contexte d'instruction réaliste, global et multinational qu'offre l'exercice SERPENTEX. »

L'ARC affectera les ressources suivantes à l'appui de l'exercice :

  • Six CF-188 Hornet de la 4e Escadre Cold Lake (Alberta);
  • Un CP-140 Aurora de la 14e Escadre Greenwood (Nouvelle-Écosse), qui sera basé à Sigonella, en Italie.

Les aéronefs ci-dessous appuieront la participation de l'ARC :

  • CC-130J Hercules de la 8e Escadre Trenton (Ontario) - soutien en transport;
  • CC-150 Polaris de la 8e Escadre Trenton (Ontario) - ravitaillement air-air et soutien en transport;

« C'est un honneur pour l'ARC d'être conviée à prendre part à l'exercice SERPENTEX 2013, un entraînement multinational de premier plan visant à accroître la participation à l'échelle internationale et à favoriser la collaboration et la compréhension entre pays partenaires, mentionne le lieutenant-colonel Luc Girouard, commandant de la Force opérationnelle aérienne SERPENTEX. Nous nous réjouissons à l'idée de mettre à l'épreuve nos capacités organisationnelles outre-mer, et ainsi vérifier si nous sommes en mesure d'offrir un soutien logistique et opérationnel aux forces déployées. »

Au cours de l'exercice SERPENTEX, 195 membres de l'équipe de l'ARC auront l'occasion d'explorer les différentes facettes du soutien logistique et opérationnel du déploiement d'une force opérationnelle aérienne outre-mer, notamment :

  • capacité d'appui aérien rapproché;
  • entraînement relatif aux opérations aériennes multinationales;
  • ravitaillement stratégique en vol;
  • renseignement, surveillance et reconnaissance;
  • transport aérien stratégique (longue portée);
  • planification et exécution d'opérations de déploiement;
  • établissement d'un centre des opérations de combat en déploiement.

Le soutien aux communications essentielles sera assuré par le 8e Escadron de communications et de contrôle aérien de la 8e Escadre Trenton (Ontario) et le 2e Escadron de soutien expéditionnaire aérien de la 2e Escadre Bagotville (Québec).

Les aéronefs proviendront des quatre coins du pays, alors que le cadre de leadership et le soutien logistique seront fournis par la 2e Escadre. Mise sur pied en juin 2012, la 2e Escadre est établie à la BFC Bagotville, au Québec. Constituant une capacité de disponibilité opérationnelle élevée et délibérée, l'Escadre possède une structure opérationnelle, une structure de commandement et contrôle, une structure logistique et une structure de soutien qui assurent l'autosuffisance de l'ARC et lui permettent de déployer des troupes dans le monde entier.

Note à l'intention des rédacteurs en chef et des chefs des nouvelles : Pour obtenir de plus amples renseignements ou demander une entrevue, veuillez communiquer avec le capitaine Jill Lawrence, officier des Affaires publiques, Force opérationnelle aérienne SERPENTEX, par courriel à Jill.Lawrence2@forces.gc.ca.

Pour voir ou télécharger des images de SERPENTEX, veuillez consulter www.forcesimages.ca.

Renseignements