Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

13 sept. 2013 12h23 HE

L'Armée canadienne célèbre le 20e anniversaire de la bataille de la poche de Medak

SHILO, MANITOBA--(Marketwired - 13 sept. 2013) - Des membres actifs et à la retraite de l'Armée canadienne se sont rassemblés aujourd'hui à la Base des Forces canadiennes (BFC) Shilo pour une cérémonie célébrant le 20e anniversaire de la bataille de la poche de Medak.

La bataille de la poche de Medak, qui a eu lieu en septembre 1993, est un moment important dans l'histoire militaire canadienne. Des Casques bleus canadiens et français ont défendu leur position contre les forces croates, permettant d'arrêter l'escalade de la violence dans la région. Le groupement tactique canadien déployé en Croatie était structuré autour du 2e Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry, qui est actuellement basé à la BFC Shilo, et comprenait de nombreux réservistes d'autres unités.

« Le Canada est fier de reconnaître le dévouement dont ont fait preuve le 2e Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry et les réservistes des autres unités pendant la bataille de la poche de Medak », affirme l'honorable Rob Nicholson, ministre de la Défense nationale. « Il est approprié de prendre le temps de reconnaître ces soldats et leur contribution pour ramener la stabilité dans les Balkans. Il est également important de reconnaître le dur travail de la Croatie depuis cette période afin de devenir un membre reconnu et digne de confiance de la communauté euro-atlantique, un allié de l'OTAN, et plus récemment, un membre de l'Union Européenne ».

Monsieur Ted Opitz, député d'Etobicoke-Centre, a assisté à la cérémonie à Shilo en tant que représentant du gouvernement du Canada.

« C'est un honneur de pouvoir montrer personnellement ma gratitude pour les efforts de nos militaires qui ont servi notre pays et la cause de la paix », explique M. Opitz. « Je suis particulièrement impressionné de la contribution des réservistes, qui représentaient une partie importante du groupement tactique pendant la bataille de la poche de Medak. Ils étaient des citoyens avec des emplois civils qui ont décidé de se rendre bénévolement à l'étranger pour servir leur pays ».

C'était la première fois qu'un bataillon canadien mettait sur pied une opération de cette envergure contre une résistance armée depuis la guerre de Corée. En reconnaissance de son courage et de l'exécution professionnelle de ses tâches pendant la bataille, le 2e Bataillon s'est vu remettre, en 2002, la mention élogieuse du commandant en chef à l'intention des unités par la gouverneure générale de l'époque, Adrienne Clarkson.

« Les Casques bleus canadiens présents dans la poche de Medak ne s'attendaient pas à participer à une bataille ouverte, mais leur courage et leur entrainement, qui s'applique à une vaste gamme de scénarios, leur ont permis de s'adapter aux conditions difficiles », explique le lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l'Armée canadienne. « Leur engagement indéfectible et leur professionnalisme les ont aidé à s'acquitter de leur mission ».

En plus de la cérémonie à Shilo, les activités pour commémorer la bataille de la poche de Medak comprennent également une exposition des pierres commémoratives de la Bosnie aux musées militaires de Calgary à Calgary (Alb.).

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous référer à la documentation suivante sur La bataille de la poche de Medak.

Renseignements